Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 

Forums

Bioshock Infinite.
zouz
Membre Factor
Membre 1278 msgs
Je suis en train de faire Bioshock Infinite et j'en ai marre de me faire FUCKIN' spoiler dans la tribune.
Donc si t'es un vrai bonhomme et que t'as déjà finis le jeu tu peux te défouler ici (mais utilise des balises) en nous racontant le Bukkake Finale TOTALEMENT AWESOME à base de twist scénaristique et d'enculage de mouche.

Merci.

Pour l'instant je trip bien, la DA est franchement bluffante,le gameplay pas mal du tout et le scénario tiens la route même si des fois les persos ont des réactions d'autistes.
Les gros points noirs pour l'instant (je dois en être à la moitié du jeu) c'est les aller/retours incessants et le manque de phases en aérotram.
 
killerapz
Membre Factor
Membre 213 msgs
Fini hier en 1999 en 10 heures en accomplissant toutes les quêtes annexes et en prenant mon temps pour contempler le monde.
Le jeu est bien sympa même si trop court mais c'est parce qu'il est de qualité on en voudrait plus.
D'ailleurs a ce propos même si le scenario est assez basique et déjà vu les twists sont bien amené etle fait de revoir rapture a la fin est un jolie clin d’œil.
Le travail d’écriture, même si on reconnait le style de Ken Levine est vraiment pas mal pour un jeu vidéo qui aborde l’alcoolisme le syndrome post combattant du héros la misère l’esclave la rédemption et le sacrifice.
La fin est bien amené on se doute que Comstock est dewitt dès qu'on le rencontre en chair et en sang lorsque qu'il parle du doigt coupé d’Élisabeth mais par contre le fait que celle-ci soit aussi anna la fille de Dewitt donc il a gravé le nom sur la main et qui le désigne en tant que faux berger et bien amené.
J'ai pu lire qu'il y avait 2 fins je ne sais si c'est vrai je n'ai vu que la fin ou Dewitt a le choix de se faire baptiser pour se laver de ses pêchés (vente de sa fille pour de l'argent massacre de personne durant la guerre qui l'as fait sombré dans l'alcoolisme)et donc de créer 2 réalités parallèles une ou il reste Dewitt et se morfond pendant 20 ans avant que les créateur du système quantique le sorte de sa torpeur pour qu''il aille récupérer sa fille de son alter ego de la réalités 2 ou justement de devenir Comstock et de créer la réalités 2 ou il est devenue stérile a cause de la machine et vole son propre enfant a lui-même mais dans la réalités 1.
Élisabeth nous indique que le seul moyen de tuer complètement Comstock c'est de nous noyer pour que celui-ci ne naisse jamais.
On se laisse donc noyer et les Élisabeth disparaisse car leurs réalités ont été altérées.
J'aimerais bien savoir si une autre fin existe ou pas.


En tous cas le scenario est bien mieux amené que dans heavy rain et on a un jeu avec un bon gameplay qui suscite de l’émotion et qui traite de sujet mature comme quoi les critiques disant que le jeu vidéo est immature est faux.
 
CBL
L.A.mming
Admin 14201 msgs
Ce jeu est grand :
http://kotaku.com/here-are-all-of-bioshock-infinites-secret-musical-cove-461865411
 
killerapz
Membre Factor
Membre 213 msgs
Le secret des musiques est expliqué par un phonographe devant une faille ou la musique de cindy laupers est joué en version originale en faite le frère de l'industriel qui as fait fortune et réduit en esclavage les noirs a pompé via les failles spacio temporelles des grands titres de chansons a travers le temps grâce au failles donc et les a réadapté pour columbia ceux qui a permis aux frères de faire fortune et d'avoir la main mise sur la manufacture de columbia et d’être encore plus riche en s'acquittant de 50 % de taxe au prophète pour garder le monopole.
 
Dam
Membre Factor
Membre 21 msgs
killerapz> J'ai eu la même fin que toi.
Après quelques recherches, c'est la fin que tout le monde à l'air de se taper.
Il n'y aurait peut être qu'une fin.
Pourtant il y avait eu quelque choix "moraux" au cours du jeu. Ca aurait été assez téléphoné, mais j'aurais pensé que ces choix auraient servis a définir le caractère d'Elysabeth et du coup son acte décisif final. (via une fin alternative)
En tt cas, si la fin est unique, le principal défaut du jeu pour moi, est le manque de choix possible pour faire évoluer l'histoire.
 
elton
Membre Factor
Membre 1557 msgs
Dam a écrit :
En tt cas, si la fin est unique, le principal défaut du jeu pour moi, est le manque de choix possible pour faire évoluer l'histoire.

Pourquoi? Il faut obligatoirement des fins différentes pour faire un très bon jeu? Je viens de le finir et ça me semble assez complexe comme ça, je vais essayer de le digérer un peu avant de me le refaire.
 
Dam
Membre Factor
Membre 21 msgs
elton a écrit :

Pourquoi? Il faut obligatoirement des fins différentes pour faire un très bon jeu? Je viens de le finir et ça me semble assez complexe comme ça, je vais essayer de le digérer un peu avant de me le refaire.

Ca dépends de tes attentes.
C'est subjectif : de part mes goûts vidéo ludiques et le "formatage professionnel" (je bosse ds le jeu) je trouve dommage que Bio3 fasse l'impasse sur le concept des "choix moraux (+conséquences)" des 2er épisodes et de tout les autres jeux qui lui ont servis d'inspiration avant ca. Ca faisait parti de la recette.
C'est une composante qui me tient à cœur, surtout qu'au cours du jeu, on nous donne le choix de tuer des civils ou de les nourrir, de jeter ou non la pierre sur des victimes ... etc mais sans impact sur le déroulement de l'histoire : quel est l'intérêt de donner des choix au joueur s'il n'y a pas de conséquence ?
De plus, paradoxalement, les choix sont fortement ancrés dans la thèmatique du jeu : on nous parle de mondes alternatifs illustrant le panel infini des choix qui s'offrent au perso que l'on incarne; et tout ceci dans un jeu devenu complétement linéaire sans choix possible pour le joueur.
Ceci dit, j'ai beaucoup aimé le jeu. :)
 
killerapz
Membre Factor
Membre 213 msgs
Surtout que l'histoire est très proche de Bioshock 2 a savoir un père avec une double identité qui a perdue sa fille mais qui recherche la rédemption a travers elle sur fond de révolution populaire. (d ailleurs en comparant les twists et les thématiques bioshock 2 et infinite sont très similaire).

La ou je rejoint Dam c'est que dans bioshock 2 les personnages importants pouvait soit être tués soit épargnés et cela inculquait des choix moraux ainsi que l’évolution de la fille par rapport aux choix du père et cela aboutissait à 3 fins différentes mais complémentaires.

La par exemple j'aurai voulu que la décision de tuer certains personnages nous revienne (comme par exemple comstock ou la révolutionnaire) plutôt que cela nous soit imposé.

Cela aurait rajouté une prise de décision et cela aurait encore améliorer le sentiment empathie qu'on peut éprouver pour les personnages du jeu.
 
zouz
Membre Factor
Membre 1278 msgs
Je viens de terminer le bouzin.

C'est un putain de jeu, on peut critiquer pleins de choses sur Bioshock mais le moins que l'on puisse dire c'est que la qualité d'écriture sublime tous les défauts.
On se sent largué dans un cheminement narratif complexe, on comprend pas le but de certaines missions : L'histoire de l'armurier chinois et puis tout prend son sens à la fin (ceci explique cela etc...). Un petit côté Inception.

Bien hâte de voir le contenu des DLC.
 
SupaPictave
Eleveur de champions
Membre 3797 msgs
C'est sympa ce topic, on dirait un vieux document déclassifié de la CIA.

Je m'y mets ce soir. Des conseils pour touiker la version PC ?
 
kalhamn
Membre Factor
Membre 427 msgs
Si t'as une NVIDIA tu passeras par là :

http://forum.canardpc.com/threads/77691-Bioshock-Infinite-Le-topique-qui-rame.-%28technique%29
 
Temujin
Membre Factor
Membre 2149 msgs
Moi je me suis bien fait chier, et le pire c'est que le fait que DeWitt et Comstock soient la meme personne c'etait ma premiere theorie "au pif" pour expliquer comment tant de choses sont connues de DeWitt comme la marque sur sa main.

Au final j'arrive plus qu'a voir les incoherence : pourquoi c'est encore la revolution quand on vient chercher Elizabeth avec 6 mois de retard par exemple.

J'ai pas deteste le jeu mais le gameplay et la DA sont pas dutout mon style, meme si je peux reconnaitre a celle ci une grande originalite et reussite dans son excution. Ducoup j'ai pas la chance d'etre tout emerveilles comme vous et je le regrette.

Question : j'ai pris la cage comme medaille pour Anna/Elizabeth et j'ai la fin de killerapz. Prendre l'oiseau ne change rien donc? Et sur le papier que la vieille Elizabeth donne a la jeune via DeWitt, est-ce qu'il y a un oiseau si on a pris l'oiseau? Et est ce que la chanson s'ecrit B-I-R-D au lieu de C-A-G-E?
 
SupaPictave
Eleveur de champions
Membre 3797 msgs
kalhamn a écrit :
Si t'as une NVIDIA tu passeras par là :

http://forum.canardpc.com/threads/77691-Bioshock-Infinite-Le-topique-qui-rame.-%28technique%29

Yarp. Ca suce cette histoire de guéguerre AMD/nVidia.
Temujin a écrit :
Moi je me suis bien fait chier, et j'écris plein de spoils en clair.

Echec.
 
Temujin
Membre Factor
Membre 2149 msgs
AAAAAAAAAAH desole.
 
killerapz
Membre Factor
Membre 213 msgs
J'ai pris oiseau j'ai exactement tous les embranchements comme toi Temujin.
Après recherche il n'y a aucune influence de nos choix sur le monde.
Je peux comprendre que la Da a base de lumière et de villes flottantes ne soulève pas les foules mais ce que j'ai bien apprécié au delà de la DA c'est surtout l’évolution des combats bien dynamique et assez techniques pour peu qu'on monte le niveau de difficulté.
Pour les incohérence de toutes façon c'est bien connue au cinéma ou dans les jeux vidéos ou dans des 3 séries il y a 3 choses a bannir a chaque fois :
Dieu ou omnipotence
le voyage dans le temps ( exceptée retour vers le futur)
les dimensions parallèles (fringe spotted ou infinite crisis )
Ce sont les 3 sources qui créer le plus incohérence après le scenario est très très similaire au 2 ça m’étonne pas que des le début beaucoup de joueur ont vus les grosses ficelles.
 
elton
Membre Factor
Membre 1557 msgs
Je dois être complètement idiot, mais je n'ai pas percuté sur le lien DeWitt/Comstock avant la dernière scène. J'ai digéré un peu le jeu avant de regarder les théories et graphs de timeline, et ça donne encore plus de volume à l'histoire.
Vivement que je me le refasse en facile pour voir tout ce qu'on loupe lors de la première partie.
 
GTB
Membre Factor
Membre 1602 msgs
Fini en une vingtaine d'heures. Des défauts; mais sincèrement vu la tarte qu'il met on va pas chipoter.

BI c'est le jeu qui prend pas le joueur pour un abruti, qui lui laisse une marge de manoeuvre autant sur son implication dans l'univers que sur le gameplay. Le scénar réserve son lot de surprise, et a quelque chose à dire. Belle écriture, belle caractérisation des persos.

Ça regorge de symboliques, de subtilités, de thématiques, de références etc...un second run n'est pas de trop :). Grand grand jeu.
 
SupaPictave
Eleveur de champions
Membre 3797 msgs
J'ai que 5h de jeu au compteur, mais pour l'instant je suis surtout bluffé par Elisabeth.
C'est pas un boulet, c'est vraiment chouette de la voir visiter le décor, avec parfois un petit commentaire, de manger une barbe à papa, elle ne se contente pas de suivre mais anticipe parfois le cheminement du joueur, parfois elle est contente, d'autres fois elle fait la gueule...
Ouais, c'est bien foutu quoi.

Dommage pour les micro saccades de temps en temps alors que le jeu tourne à pleines balles quasi taf sur ma bécane de 2 ans et demi. J'imagine que c'est le streaming de l'UE3 qui chie dans la colle.
Grand jeu, en tout cas.
 
hohun
Membre Factor
Redac 4808 msgs
SupaPictave a écrit :
J'ai que 5h de jeu au compteur, mais pour l'instant je suis surtout bluffé par Elisabeth.
C'est pas un boulet, c'est vraiment chouette de la voir visiter le décor, avec parfois un petit commentaire, de manger une barbe à papa, elle ne se contente pas de suivre mais anticipe parfois le cheminement du joueur, parfois elle est contente, d'autres fois elle fait la gueule...

Au début j'arrêtais pas de me retourner en me disant "mais elle est où cette conne" et en fait elle m'avait devancé dans mon cheminement. Je vais pas dire que je suis bluffé mais c'est la première fois que je vois un PNJ suiveur pas relou.
 
BeatKitano
Bite qui tanne haut
Membre 4760 msgs
hohun a écrit :

Au début j'arrêtais pas de me retourner en me disant "mais elle est où cette conne" et en fait elle m'avait devancé dans mon cheminement. Je vais pas dire que je suis bluffé mais c'est la première fois que je vois un PNJ suiveur pas relou.


Ouais enfin y'a du teleport aussi. Des fois elle est vraiment derrière et tu la retrouve 30 metres devant toi sans qu'elle te rattrape. Mais ils ont fait ça bien c'est vrai.
 
Vous devez être connecté pour pouvoir participer à la discussion.
Cliquez ici pour vous connecter ou vous inscrire.

Règles à suivre

Écrire dans un français correct et lisible : ni phonétique, ni style SMS. Le warez et les incitations au piratage sont interdits. La pornographie est interdite. Le racisme et les incitations au racisme sont interdits. L'agressivité envers d'autres membres, les menaces, le dénigrement systématique sont interdits. Éviter les messages inutiles

 
Rechercher sur Factornews