Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 

Forums

1
Bioshock Infinite : deux nouveaux départs
Niko
Nostrach !
Admin 14102 msgs
Preuve que le développement ne se passe pas sous les meilleurs auspices, après le directeur du développement produit et le directeur artistique cet été, deux autres membres de l'équipe Bioshock Infinite quittent le navire : Don Norbury, responsable de l'I.A. du jeu, et Clint Bundrick, son directeur du design.

Histoire de prouver que le jeu est malgré tout toujours vivant, un trailer sera diffusé dimanche sur le net.

Lire la suite sur le site : Bioshock Infinite : deux nouveaux départs.
 
JIN ROH Scorpio
Membre Factor
Membre 260 msgs
C'était pareil pour Bioshock (1) et ça venait de l'état d'esprit de Ken "tête de con" Levine, génie sadique du jeu vidéo.

A-t'il encore fait des siennes ? Il paraît que bosser avec lui est aussi plaisant que de manger du verre pilé...
 
Prodigy
THE Duke
Membre 6078 msgs
Hitchcock était dur, Kubrick était dur, les gens de talents sont souvent des têtes de con. Au moins ils peuvent se le permette.
 
Typotom
Membre Factor
Membre 548 msgs
Prodigy a écrit :
Hitchcock était dur, Kubrick était dur, les gens de talents sont souvent des têtes de con. Au moins ils peuvent se le permette.


Il y a aussi des gens de talent qui sont pas des têtes de con : Miyamoto, Spielberg (avant 2000), Miyazaki, Peter Jackson, Guillermo Del Toro...

Etre talentueux ne justifie en rien de se comporter comme un con.
 
Ozgarden
Membre Factor
Membre 1152 msgs
Typotom a écrit :
Etre talentueux ne justifie en rien de se comporter comme un con.



Non mais entre se contenter de retranscrire ce que dit un panel d'une personne et vivre avec l'entité en question H24, il y a une forte différence.

Pour un même leader avec une équipe donnée, tu auras toujours un certain pourcentage d'insatisfaits et qui n'arriveront que rarement ou jamais à assumer une certaine forme de direction ou d'autorité.

Sur cent participants, il suffira ensuite qu'une minorité lance un bruit de couloir pour que le public pense qu'un Boss se fait sucer par des grenouilles chaque matin, en arrivant sur son lieu de travail.

Il y des gens qui te diront que Miyazaki est un alcoolique violent qui se comporte comme un enfant alors que d'autres viendront te voir en te disant qu'il a une patience infinie et que sans lui, certains feraient encore de l'animation pure dans un bac à sable.

Faut juste faire la part des choses. Le mieux dans le cas présent serait de passer un mois de vacances avec notre protagoniste en petit comité pour ensuite en tirer un bilan personnel.


DSK a toute une base de fanboy qui font de lui un incroyable leader. Et puis tu as le lobby des femmes de chambres. Sauf qu'en l’occurrence, le mec, il a vraiment un problème avec le cul.
 
Prodigy
THE Duke
Membre 6078 msgs
Typotom a écrit :
Etre talentueux ne justifie en rien de se comporter comme un con.


Si tu as une vision que tu veux y rester fidèle il y a forcément un moment où tu seras un con qui veut l'imposer et la défendre aux yeux de quelqu'un. L’intransigeance et la rigueur n'amènent pas beaucoup d'amis... Même Jackson ou Spielberg ou Miyamoto on du se faire insulter un jour où un autre.
 
M0rb
Prof de math
Redac 2665 msgs
...et peut-être même David Cage !
 
Typotom
Membre Factor
Membre 548 msgs
Prodigy a écrit :

Si tu as une vision que tu veux y rester fidèle il y a forcément un moment où tu seras un con qui veut l'imposer et la défendre aux yeux de quelqu'un. L’intransigeance et la rigueur n'amènent pas beaucoup d'amis... Même Jackson ou Spielberg ou Miyamoto on du se faire insulter un jour où un autre.

Bien entendu, ça arrive toujours, je parlais pas non plus d'un monde tout rose où l'on collabore tous sans aucune susceptibilité. Non je parle de gens qui vont vraiment trop loin. J'ai rien contre l'autorité et un jugement arbitraire peut se révéler juste, mais encore une fois, je ne pense pas que les jeux de Levine soient si fantastiques que ça pour justifier son comportement (apparemment pas mal documenté).

Et pour ce qui est de la réponse (très fournie) d'Ozgarden, je ne pense pas qu'on puisse faire l'unanimité autour de soi, mais on est pas forcément obligé non plus de produire un gros clivage dans le jugement des personnes qui nous connaissent.

Après, de l'autorité permet de mener un projet à bien, une équipe à la victoire, une nation... Mais point trop n'en faut, Levine semble avoir perdu le sens de la mesure sur ce coup.
 
The System Five
Membre Factor
Membre 3217 msgs
Ozgarden a écrit :


Sur cent participants, il suffira ensuite qu'une minorité lance un bruit de couloir pour que le public pense qu'un Boss se fait sucer par des grenouilles chaque matin, en arrivant sur son lieu de travail.

Spa faux, y'a qu'a voir comment c'est monté en mayonnaise ici à propos de Nicolas Gaume par exple.
En 3 pages de posts le mec devient un analphabète nazi qui fouette ses employés non déclarés et aime s'habiller en femme.
 
Doc_Nimbus
Membre Factor
Membre 617 msgs
Et la version vita alors?
 
Bioshock Infinite : deux nouveaux départs
1

Règles à suivre

Écrire dans un français correct et lisible : ni phonétique, ni style SMS. Le warez et les incitations au piratage sont interdits. La pornographie est interdite. Le racisme et les incitations au racisme sont interdits. L'agressivité envers d'autres membres, les menaces, le dénigrement systématique sont interdits. Éviter les messages inutiles

 
Rechercher sur Factornews