Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 

Forums

1
Berserk : l'hémoglobine façon bukkake
Joule
Big boss
Admin 8837 msgs
Astiquez bien le manche de votre énorme épée et préparez-vous à prendre des hectolitres de sang plein la tronche, car le Dynasty-Warriors like dans l'univers de Berserk développé par Omega Force arrivera bien en France. C'est Koch Media qui en assurera la distribution sur PS4 en boîte et aussi en téléchargement sur PC et Vita. Ca devrait arriver pour l'automne.

Le premier trailer dans lequel on voit quelques bribes de gameplay annonce la couleur. Spoiler alert, c'est le rouge.

Lire la suite sur le site : Berserk : l'hémoglobine façon bukkake.
 
DukeFreeman
Membre Factor
Redac 630 msgs
[Working title]

...c'est étrange comme sous-titre pour un jeu tel que Berserk.

Trêve de trait d'esprit facile, je me souviens encore le pied du beat'em all sur Dreamcast, je suis gros fan du manga (même si, selon moi, ça fait longtemps que le scenar est parti un peu en cacahouète rajoutant trop de perso, trop de délire, m'enfin ça reste tres bon), et les OAV déboite pas mal. Le peu (tres tres peu) de gameplay qu'on voit ne laisse pas esperer de miracle. Mais pour le coup je m'en contenterais largement, un défouloir reprenant l'univers et l'ambiance de Berserk ce sera déjà chouette... M'enfin j'aurais preferé un jeu d'aventure action, scenarisé, lineaire, j'ai rien contre les Dynasty-Warriors-like, au contraire y en a meme quelque uns que j'ai beaucoup aimé, mais avec un lore aussi dense et interessant, aussi lourd et poisseux, faire du massacrage en arene fermé de monstre et soldat par milliers... Mouais c'est un poil gaché le potentiel. Sur ce point le jeu Dreamcast était excellent, finalement la difference est mince, le level-design est juste réduit, linearisé, on rajoute des cut-scenes, une histoire, quelques objets, en definitive c'est la sensation d'avoir une entrée et une sortie dans le niveau qui donne le sentiment de progression, qui appuis une forme de narration par l'action.

Bref. j'ai beau dire ce que je veux, si ils sont pas trop gourmand sur le prix y a moyen que ce soit Day One pour ma gueule, meme si je suppute le jeu gentiment mediocre a l'arriver. M'enfin bon... je me prend a rever de From Software au commande d'un jeu Berserk (bon ils ont deja la maitrise de la DA, mais un jeu narratif, punitif, ou l'on joue Guts dans sa quete... FUuuuuuuuuuuuuuuu \o/)
 
Le vertueux
J'aime les films de karaté
Redac 4682 msgs
C'est super le gore, mais il faut que ça soit réaliste sinon on tombe dans le cartoon et l'effet d'excitation générée par les démembrements s'efface aussi tôt.

J'adore la première partie de Berserk, c'est probablement l'une des œuvres les plus géniales jamais réalisée.

Mais alors la suite est une purge, une gamine qui fait de la magie style harry potter, un gamin qui sort tout droit de Naruto. Mais le pire c'est la transformation du lore. On passe d'un univers fantastique style Clive Barker à un univers médiéval fantastique beaucoup plus classique avec des magiciens à la con, des objets magiques qui semblent être inspirés du premier jeu vidéo rpg pris au hasard.

On passe d'un univers vraiment étrange, onirique, fantasmagorique et horrible à du final fantasy -_-

Alors ok ça reste violent, noir, les monstres conservent majoritairement un design sympa mais perso je trouve ça inintéressant à lire.

Perso je n'ai jamais été autant déçu, même quand j'ai su que le premier remake des tortues ninja allé être fait par Mickael Bay je n'ai pas ressenti cette peine.
 
Lutherian
Membre Factor
Membre 221 msgs
Le problème du deuxième arc de Berserk, c'est que l'auteur a décidé de raconter la vie de Griffith, qui bouffe la moitié de chaque tome. Guts et cie mettent environ 3 TOMES à atteindre le port d'une ville pour embarquer et le trajet met encore plus de tomes. Pas étonnant que l'auteur se soit barré et ai confié le bébé à une équipe.
 
das_Branleur
Membre Factor
Redac 949 msgs
'Ffectivement, Berserk, c'était mieux avant. Dans les côtés positifs, faut avouer que le manga est devenu magnifique ; mais trop long à sortir, et trop parti en Harry Potter (bien que Guts reste un swordsman bourrin jusqu'au bout).

Pour le peu qu'on voie du jeu, je suis d'accord : le sang a l'air exagéré et fait un peu Splatoon, et ça serait dommage de pas profiter du lore et de la profondeur du scénar. Après si le jeu a un faible budget, on peut comprendre qu'il serve juste à assurer le fan-service.
Et puis sur la scène de fin du trailer où on voit valser les trolls, il semble clairement qu'il n'y ait aucun ragdoll, voire même que les éjections soient scriptées. Le rendu est assez dégueulasse, je trouve.

Puis bordel, autant la scène de tentaculation de Casca peut avoir son intérêt scénaristique dans le manga, autant l'avoir mise dans le trailer me semble totalement dénué d'intérêt.
 
DukeFreeman
Membre Factor
Redac 630 msgs
Le vertueux a écrit :
Perso je n'ai jamais été autant déçu, même quand j'ai su que le premier remake des tortues ninja allé être fait par Mickael Bay je n'ai pas ressenti cette peine.


Je suis entrain de me relire tous les Berserk depuis hier soir, pour voir si je suis aussi choqué que toi, je me souviens ne pas avoir aimé ce lent glissage et preferé largement les premiers tome, mais je garde encore pas mal de sympathie pour ce manga. Et puis de tout façon, j'étais fan de "Bastard" depuis la sortie du tome 2... J'ai connu une déception et un écorchage de mon plaisir que nul autre que les lecteurs et fan de Bastard n'ont pu connaître... J'ai vu tant de chose que vous fan de Berserk ne pourriez pas comprendre.

Et je rejoint das_Branleur, caler 1 tiers du trailer sur la tentaculation de Casca... japon quoi u_u'. Quand a l'arc Griffith, perso j'ai toujours trouvé que dans le manga papier y a un passage entre la premiere partie (les premiers tome) puis un flashback, sauf que le flashback semble ne jamais s'arreter et j'ai pas souvenir qu'on recupere la premiere partie a un moment donnée, j'ai le souvenir que le flashback continue et raconte l'histoire depuis l'enfance jusqu'au "sacrifice" et les premieres pas dans l'enquete de Guts mais qu'a aucun moment on revient là ou une demi-douzaine (une douzaine ?) de tome precedent on avait stoppé l'histoire.

Mais c'est pas une raison, il méritait mieux que se voir foutu entre les pognes d'un cloneur tel que Omega Force... M'enfin bon ça sortira sur PC, avec un peu de chance le prix sera contenu et 6 mois plus tard en solde a -70% car il s'en sera vendu aucun... ça me donne tellement envi de rejouer au berserk Dreamcast u_u'
 
noir_desir
Membre Factor
Membre 1716 msgs
J'ai toujours trouvé berserk tellement exagéré, moi ça ne me choque pas ses m3 de sang. Dans le manga c'est pareil, un corps humain c'est quoi 6 litre de sang, dans berserk, on a l'impression qu'il y 100 litres donc bon :).
Après les batailles de l'arc pre-sacrifice, sont toujours sur-exagéré quand même. Moi ça me donne envie clairement, après c'est moche et moche. On verra ça va aussi dépendre du prix à la sortie.
 
LeGentilPangolin
Membre Factor
Membre 1 msg
DukeFreeman a écrit :
sauf que le flashback semble ne jamais s'arreter et j'ai pas souvenir qu'on recupere la premiere partie a un moment donnée, j'ai le souvenir que le flashback continue et raconte l'histoire depuis l'enfance jusqu'au "sacrifice" et les premieres pas dans l'enquete de Guts mais qu'a aucun moment on revient là ou une demi-douzaine (une douzaine ?) de tome precedent on avait stoppé l'histoire.
'


Je suis justement en train de les relire aussi et je me suis fait la même réflexion. En fait on retrouve le Guts des 4 premiers tomes au milieu du tome 14 en même temps que l'arrivée des chevaliers de l'ordre des chaines sacrées. C'est pas super clair mais à partir de ce moment, on revoit Puck (l’insupportable) et Guts dit plusieurs fois qu'il a passé 2 ans a lutter seul.

Pour revenir au jeu, je trouve aussi que l'ensemble fait très "cartoon" (encore plus sur les vignettes), on est loin de la direction artistique de la série des Souls qui est pour moi la meilleure retranscription de l'ambiance torturée et glauque de Berserk. Je l'ajouterai quand même dans ma whishlist Steam pour le garder à l’œil et le tester à l’occasion.
 
Butagaz
Membre Factor
Membre 388 msgs
Attention à la version PC, faudrait pas qu'ils fassent comme avec les Musou-Game de chez Namco/Bandai, qui sur PC sont pas folichons (rien que régler la résolution... bref).
Ca a l'air sympa et sanglant!
J'ai regardé que les films récents (Golden Age 1 2 et 3, jusqu'à un peu après l'éclipse), je serai largué niveau histoire vous pensez?
 
Berserk : l'hémoglobine façon bukkake
1

Règles à suivre

Écrire dans un français correct et lisible : ni phonétique, ni style SMS. Le warez et les incitations au piratage sont interdits. La pornographie est interdite. Le racisme et les incitations au racisme sont interdits. L'agressivité envers d'autres membres, les menaces, le dénigrement systématique sont interdits. Éviter les messages inutiles

 
Rechercher sur Factornews