Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 

Forums

1
Atari veut refourguer ses studios internes
Joule
Big boss
Admin 8792 msgs
Après des résultats catastrophiques qui ont fait descendre son action en flèche, Atari entame une restructuration américaine inévitable, comme celle qu'elle avait organisée il y a quelques années pour l'Europe. Ainsi, plusieurs employés des Etats-Unis vont perdre leur job, contrairement aux européens qui comme le dit si bien Bruno Bonnel, "ont déjà assez souffert comme ça". Il en rajoute une couche en affirmant qu'il est "extrêmement fier de son équipe européenne".

Par ailleurs, Atari va recentrer ses efforts créatifs sur le développement avec des équipes externes, plutôt que dans ses studios internes. En effet, les studios fils d'Atari devraient être tous vendus à plus ou moins long terme. Pour rappel, Atari possède Eden Studios (Test Drive Unlimited, Alone in the Dark 5), Shiny Entertainment (bossant actuellement sur trois projets, dont un Earthworm Jim), Reflections (Driver : Parallel Lines), Melbourne House (bossant les current gen de Test Drive) et enfin Paradigm (Stuntman 2, Battlezone).

Voila qui met en sursis le Game Over que tous les médias annonçaient pour Atari.

Lire la suite sur le site : Atari veut refourguer ses studios internes.
 
M0rb
Prof de math
Redac 2643 msgs
Melbourne House ! Je savais même pas qu'ils existaient encore. C'est quand même le studio à l'origine de Dethkarz bordel. Au vu de leurs dernières productions parcontre, ils auraient mieux fait de mourrir.

Même remarque pour Paradigm en fait.
 
mobman02
fanboy hibernatus
Membre 197 msgs
ATARI ne meurt pas, mais qu'en sera t'il de ses studios de développements ?
A moins que EA rachète le tous, y a t'il des éditeurs qui serais prêt à racheter des studios à la veille d'une explosions des coûts dû aux next-gen ?
 
Nadeo
Membre 331 msgs
>A moins que EA rachète le tous

hmm, EA et Activision viennent de faire des licenciement dans le développement. Ca m'étonnerait qu'ils embauchent les développeurs des studios d'Atari, ça doit faire assez longtemps que c'est fait. Même si les circontances sont différentes, on est simplement aux prémisses de la crise de la vieille industrie. Celle là même qui peine à sortir ou à livrer ses PCs camouflés dont on aurait oublié de mettre un clavier.

Florent
 
teki
Membre Factor
Membre 193 msgs
Un doux silence ... et une mouche passe ...
 
Djlobster
Membre Factor
Membre 276 msgs
Je l'ai ! Vilaine mouche...
 
teki
Membre Factor
Membre 193 msgs
Retour du doux silence ....
 
meduz'
Membre Factor
Membre 1196 msgs
M0rb a écrit :
Melbourne House ! Je savais même pas qu'ils existaient encore. C'est quand même le studio à l'origine de Dethkarz bordel.

J'ai jamais réussi à trouver ce foutu jeu en magasin à l'époque. Par contre, qu'est-ce que j'ai pu torcher la démo. C'était excellent !
 
Nadeo
Membre 331 msgs
Le mur est déjà là pour beaucoup de personnes
Effectifs: EA -5%, Activision -7% et Atari -20%. Chacun prenant bien soins de préciser qu'ils ont réduit sur les effectifs principalement dans le développement, donc le long terme. A priori, la crise ne devrait pas s'arrêter là. Ca fait deux ans que je me dis qu'un mur se rapproche. Je me trompe peut-être, je suis peut-être qu'une vilaine mouche, ou alors, l'industrie arrive réellement en période de crise et certains n'aiment pas l'entendre et lui préfère le silence.

...ben moi pas.

Atari?

...ben moi pas.

Florent
 
Niko
Nostrach !
Admin 14031 msgs
Florent > En parlant de crise, tu fais référence aux soucis de transition curgen->Nestqugène (sponsor officiel des mauvais résultats 2006) ou quelque chose de plus profond ?
 
Akshell
Pedobear à poil roux
Membre 4167 msgs
C'est le moment d'écouter un peu de Ludwig Von 88 :
Oh le beau mur...
il faut que je freine...
 
tyler
Caliméro
Membre 412 msgs
Nadeo a écrit :
Le mur est déjà là pour beaucoup de personnes
... Ca fait deux ans que je me dis qu'un mur se rapproche....


c'est simple , tu vas dans l'éditeur de circuit, tu pose un tremplin ou un looping, et HOP!!! plus de mur, tu l'evites tranquille!

...hum...ok, je retourne chasser les mouches en silence.

P.S.: Teki: serre les fesses! ca arrive derriere!!
 
teki
Membre Factor
Membre 193 msgs
Je ne faisais aucune référence à tes propos Nadeo ... ;)

Merci Tyler mais je maîtrise la prise de poteau de front… j’ai pas hésité à prend le vélo moi
 
tyler
Caliméro
Membre 412 msgs
laule! aunaid!
 
teki
Membre Factor
Membre 193 msgs
:P
 
Nadeo
Membre 331 msgs
Niko, c'est beaucoup beaucoup plus profond.

Si je me lance sur un top3, pas dans l'ordre, je dirais:
A. Le online
B. La réactivité
C. Les nouveaux acteurs
Ces trois facteurs font que l'industrie actuelle va dans un mur avec collision "selon moi" (ca fait deux ans que j'emmerde le monde avec ça)

Pour expliquer le top3 grosso modo
A. Online
Il augmente la durée de vie des jeux. Les joueurs passent un temps fou sur les même jeux. Qu'un Kameo qui dure 8 heures et sans multijoueur fasse l'objet d'une attente est anachronique. C'est l'ancien modèle projeté à notre époque. Le online donne aussi accès aux loisirs numérique gratuits, les gens s'y retrouve avec un tetris en ligne ou un jeu de voiture gratuit (pub) L'accès au loisir est immédiat, pas besoin d'acheter une console pour télécharger des jeux qu'on trouve sur PC. Avec le online, la distribution classique se retrouve aussi dans une crise de mutation, que ce soit dans la musique ou dans les jeux. La livraison du contenu numérique passera par internet. Il y a donc une mutation à opérer, et ca coute cher pour ceux qui sont déjà établi. Le online apporte aussi une concurrence plus loyale. Vous n'avez pas forcément besoin d'être le copain de Walmart ou faire des accords globaux pour rendre votre jeu disponible. Grosso modo, les gains liés aux monopoles se réduisent.

B. La réactivité
quand la ps2 est sortie, il n'y avait pas ou presque pas: l'adsl, le telephone mobile, le courrier, les forums, factornews!, les blogs, skype, paypal, ebay, les web tv, windows xp, les cartes 3D, les media center, le wifi, les portables à prix abordable, les ecrans LCD, les casques micro, team speak, les PC à 500 euros qui marchent, le peer to peer, iTunes etc. Il y avait à peine Google! On voit bien les problèmes pour livrer les consoles ou pour en sortir, le temps que cela demande. L'industrie dit qu'il faut que les next gen vive aussi longtemps que les précédentes! Ils ont juste oublié ce que l'accélération veut dire. Aujourd'hui, le mot clé c'est réactivité, pas planifier sur 3 ans la sortie d'un matériel pour 5 ans. Le PC est la plateforme moderne, adaptative. Comme les consoles sont plus modernes que les bornes d'arcade, le PC est aujourd'hui plus moderne que les consoles. C'est normal, c'est le centre du monde.

3. Les nouveaux acteurs
Dabord, il existe deux pays en forte croissance qui sont plus gros que les US, l'Europe et le Japon réunis. Ca veut donc dire que ces gens là vont compter en tant que consommateur. Il n'y aurait pas un mur s'il n'y avait pas de murraille. Mais en l'occurence, il y a, et les consoles, c'est "interdiction" Et de toute façon ca coute trop cher. On peut être content d'acheter deux machines à 500 euros qui font de la 3D, du online, avec un disque dur, des périphériques et tout et tout, mais si ca nous coutait 5000 euros, on réfléchirait à deux fois. Alors avant d'avoir plusieurs consoles, on prend un PC et c'est tout. Et comme par miracle, ces nouveaux consomateurs n'ont pas les même habitude de jeu que nous. C'est à dire qu'un GTA ou un Madden, ca ne leur dit rien. Warcraft oui, counter strike oui, mais sur console? rien. Toute la valorisation des marques à jeter à la poubelle dans ces pays. C'est peut être pour cela que la bourse n'est pas prète à financer les prochains dev next gen comme elle la fait avec les consoles précédentes. Le plus gros risque pour la vieille industrie, c'est forcément la nouvelle. Et celle là, les NcSoft, The9, Nexon, Shenda, Webzen et autres société de jeux d'argent ou de publicité, le contenu payant ou les MMOs, ce sont des concurrents sérieux... et que la bourse aide déjà, sans compter les etats. Les 1.4 milliards d'aide du gouvernement chinois dans le jeu online permettrait de payer tous les développeurs des sociétés précement citées pour plusieurs années.

Voilà, mais il y a beaucoup plus de raisons encore! Alors oui, on est qu'au début d'une grosse crise selon moi. La seule chose qui peut aider les vieux à se convertir, c'est qu'on est qu'au début de la société de loisirs et que l'internet va dynamiser encore plus ce processus. Il y aura alors moyen d'avoir de l'argent pour faire survivre les vieilles branches. Et certains commencent déjà à les couper.

Florent

Tyler > pas de problème, ca pouvait porter à confusion, mais rien d'orienté. c'est pour cela que j'ai d'ordre général. Bon et puis personne n'a compris la blague, Atapari, ben moi si.
 
Olivier
Membre 171 msgs
Pour changer, je suis complètement d'accord avec Florent. Le temps se couvre pour les vieux dinos de l'industrie. Entre le online, la collision Gambling/JV classique et l'affaiblissement des monopoles artificiels, il y a une grande redistribution des cartes qui se prépare. Et c'est tant mieux.

Juste pour rire, vous connaissez tous World of Warcraft, n'est ce pas ? Mais saviez-vous qu'il y a au moins 3 univers persistants plus gros en Chine ? Saviez-vous que le plus gros d'entre eux - Fantasy Westward Journey de NetEase a des pics à plus de 800.000 connectés simultanés ? Saviez-vous qu'il y a plus de 20 millions de participants aux UP rien qu'en Chine ?

Si vous ne le saviez pas rassurez-vous : Bruno Bonnell ne devait pas non plus s'y attendre en 2000 quand il déclarait que le jeu online "n'existerait pas avant 2005".

Aujourd'hui, il vend ses studios pendant que l'Asie décolle et que le net explose.

Au revoir vilain dinosaure ! Tu n'as pas vu venir la météorite !
Il est temps de laisser la place aux petits mamifères : plus rapide, plus agiles.
Mieux adaptés...
 
Niko
Nostrach !
Admin 14031 msgs
'faut pas le chauffer longtemps pour qu'il développe, le Florent :)

100% d'accord avec toi sur la partie A : coté distribution, les choses sont en train de bouger depuis quelque mois avec Steam, Telltale... . Par contre, je doute que cela signe la mort de tous les vieux dinos de l'industrie : EA et Ubi, par exemple, vont probablement survivre. Ils ont une base de jeux "bancables" (et dont les gens, à mon grand étonnement, ne se lassent visiblement pas) qu'ils vont progressivement faire passer dans leur catalogue online, et profiteront de l'opportunité pour balancer une multitude de petits add-ons payants pour leurs grosses licences. En cela, leur politique de "phagocytose" (?) des studios est une vraie réussite.

A ce titre, je trouve la "stratégie" d'Atari un peu étrange : en se débarrassant des studions internes, ils courent le risque de se retrouver comme des cons d'ici quelque temps, pour peu que les devs trouvent un financement pour leurs projets puis le distribuent directement en ligne.
 
Nadeo
Membre 331 msgs
Ubi a selon moi peu de chance, sauf de se faire racheter par EA. Ubi et EA ont trop de revenus et de dépenses liées à la console.

la multitude de petits add ons payant, ca ne remplace pas la foultitude de jeu à 60 euros. 10 millions de vente de NFS chaque année, ca va être dur à perdre! Alors ils doivent être en train de réfléchir à un super NFS Online dans lequel tu vies ta vie de gansta de la route. Mais pendant ce temps, il y a encore pas mal de joueurs sur CS premier du nom!
 
lombric
Membre Factor
Membre 91 msgs
Pour ma part, en tant que simple joueur, je ne suis d'accord qu'avec certains points développés par Florent.

Concernant la distribution Online, c'est évident que cela va aller en grandissant.

C'est ce qui se passe déja dans le secteur de la musique, dans une proportion cela dit encore minoritaire par rapport à la distribution "classique" mais la progression est là, les plus gros acteurs s'y sont mis et ce n'est probablement pas un hasard.

Reste un vrai problème de disponibilité de musique dite alternative mais ce n'est pas le débat ;)

Il est donc au final naturel que cela se propage à d'autres secteurs du divertissement, le mouvement est initié dans le monde du jeu (Steam, Metaboli, etc) et cela gagnera le cinéma.


Je suis moins receptif au point 2, qui met en exergue la flexibilité, l'évolutivité du monde PC.

Ce point là, on ne peut le nier mais à quel prix?

A moins de diminuer ses prétentions en terme de qualité d'image et/ou en se privant de quelques blockbusters à la gourmandise affolante, jouer sur pc, ça revient cher, très cher.

Traditionnellement joueur PC, je lorgne clairement sur le nextgen en lieu et place à un nième upgrade.

Migration d'autant moins difficile au vu de l'arrivée de l'affichage HD sur ces machines et au rapprochement sensible des logithèques des deux univers.

Qui pourrait m'en blamer?
 
Atari veut refourguer ses studios internes
1

Règles à suivre

Écrire dans un français correct et lisible : ni phonétique, ni style SMS. Le warez et les incitations au piratage sont interdits. La pornographie est interdite. Le racisme et les incitations au racisme sont interdits. L'agressivité envers d'autres membres, les menaces, le dénigrement systématique sont interdits. Éviter les messages inutiles

 
Rechercher sur Factornews