Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 

Forums

1
Always Sometimes Monsters
kimo
Reporter de terrain
Redac 820 msgs
Entre Hotline Miami, le très bon Shadow Warrior et les quelques pépites à l'horizon, on surveille de très près les sorties de Devolver, généralement synonyme de crétinités provocatrices hipsters de haute volée qui ne crachent jamais sur un peu de violence gratuite. Always Sometimes Monsters, dernière sortie en date de l'éditeur, était donc attendu avec une réelle curiosité.

Lire la suite sur le site : Always Sometimes Monsters.
 
Monowan
Membre Factor
Membre 430 msgs
Quand tu dis que To the Moon partage les mêmes défauts, tu veux dire le peu de gameplay et le manque de maturité?
 
mOrbide
Membre Factor
Membre 917 msgs
J'étais très curieux d'en apprendre plus sur le titre: merci pour tes lumières kimo. Toujours un plaisir à lire ;)
 
Ikaru
Membre Factor
Membre 176 msgs
Mon conseil : si vous voulez un RPG bon enfant mais intelligent, émouvant et fin, tournez-vous plutôt vers le bon vieux Mother 3 qui, sous son esthétique mignone, maîtrise largement mieux le mélange de multiples tonalités narratives.
Merci du conseil ! Un jeu vidéo sorti au Japon, sur GBA et évidement non traduit. Facile de mettre la main dessus.

Je suis autant d'accord avec le test que metacritic sinon.
 
kimo
Reporter de terrain
Redac 820 msgs
@ Monowan : oui peu de gameplay et le côté un peu too much par moment (surtout la fin). J'avais bien aimé quand même, mais je n'avais pas été non plus extrêmement impressionné. Après je ne sais pas si c'est à cause de l'esthétique ou pas, qui fait que ça ne fonctionnerai pas, mais j'ai l'impression que ces jeux hésitent à tenter quelque chose de radical au niveau de l'écriture (alors qu'au niveau de l'histoire en elle-même, c'est parfois assez ambitieux). Ramené à un film ou à une série par exemple, je ne suis pas sur que j'aurai été aussi indulgent envers To The Moon. Je dis ça tout en sachant que je n'ai pas non plus joué a beaucoup de ces jeux.

@ikaru, il existe une traduction non officielle correcte. C'est un peu pénible j'en conviens, mais ça peut en valoir la chandelle.
Après, on savait tous les deux que tu ne serais pas d'accord avec ce test. Tu as aimé, c'est très bien pour toi et pour le jeu.
Rapport à metacritic, le nombre n'est pas argument d'autorité par rapport à mon propre texte. C'est toujours bon d'entendre une autre opinion après tout. En plus métacritic, c'est vraiment la grande uniformisation qui ne rend pas compte du réel : les notes y vont en réalité de 50 à 90 sur les (seuls) 9 tests sélectionnés. Ce n'est donc pas comme s'il y avait consensus.
 
hohun
Membre Factor
Redac 4687 msgs
Sans compter que bon, l'argument Metacritic, la dernière fois que je leur ai fait confiance je me suis retrouvé avec une comédie indépendante pas drôle et horriblement chiante notée 70/100, et la fois d'avant sur cette grosse bouse de The Raid™.
 
Ikaru
Membre Factor
Membre 176 msgs
kimo a écrit :
@ikaru, il existe une traduction non officielle correcte. C'est un peu pénible j'en conviens, mais ça peut en valoir la chandelle.


T'es en train d'inciter à pirater un jeu... ? C'est une question, pas un reproche.
Sinon, ouais, c'est vrai, l'argument metacritic est merdique, je l'ai utilisé que parce que ça manque de reviews officiels sur la toile et que je suis globalement d'accord avec les résultats.
Il suffit juste de parcourir les avis sur steam pour s'apercevoir que le jeu est contesté.

hohun a écrit :
Sans compter que bon, l'argument Metacritic, la dernière fois que je leur ai fait confiance je me suis retrouvé avec une comédie indépendante pas drôle et horriblement chiante notée 70/100, et la fois d'avant sur cette grosse bouse de The Raid™.

Faire confiance à la masse pour des films, c'est vrai que c'est pas adroit.
 
kimo
Reporter de terrain
Redac 820 msgs
Pas spécialement, je citais juste un jeu qui à ma connaissance et malgré des attributs de "gros RPG jap qui tache" a tenté pas mal de choses en terme de récit en jouant sur la corde raide entre la caricature acide, la naïveté bon enfant et l'étrangeté dérangeante. Un mélange qui a mon sens ne fonctionne pas très bien dans ASM qui mêle mal sa critique trash et réaliste à son versant sentimental et ses références aux codes RPG.

Sachant que le jeu n'est apparemment plus commercialisé, même en japonais, je reconnais que la recommandation n'est pas le plus pratique qui soit.
Le second volet traduit en anglais (earthbound) est disponible sur le marché virtuel de la wiiU il me semble, et il est pas mal lui non plus (bien que la traduction en a censuré pas mal de contenu).

Il est aussi possible de dumperta propre cartouche achetée à un prix prohibitif à des revendeurs privés (il n'existe qu'en occase) pour le patcher et y jouer ensuite. Il y a aussi des versions cartouches anglaises en vente, mais elles n'ont rien de très officiel il me semble.
 
Always Sometimes Monsters
1

Règles à suivre

Écrire dans un français correct et lisible : ni phonétique, ni style SMS. Le warez et les incitations au piratage sont interdits. La pornographie est interdite. Le racisme et les incitations au racisme sont interdits. L'agressivité envers d'autres membres, les menaces, le dénigrement systématique sont interdits. Éviter les messages inutiles

 
Rechercher sur Factornews