Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 

Forums

1
All's Wells That Ends Well
CBL
L.A.mming
Admin 14012 msgs
L'exode continue chez Naughty Dog. Après Amy Hennig et Justin Richmond, c'est au tour de Nate Wells de mettre les voiles. Il était directeur artistique sur The Last Of Us. Il part rejoindre Giant Sparrow, les développeurs de The Unfinished Swan, qui bossent sur un nouveau jeu : Edith Finch.

Avant Naughty Dog, Nate Wells bossait chez Irrational Games et était le DA de Bioshock Infinite avant d'être remplacé par Scott Sinclair. Avant Irrational Games, il était chez Looking Glass. On a fait plus dégueu comme CV.

Lire la suite sur le site : All's Wells That Ends Well.
 
channie
Membre Factor
Membre 568 msgs
A ce propos je vous conseille de lire cette excellente interview du gaillard qui revient sur son parcours et son départ en coup de vent d'Irrational
 
Arsh
Membre Factor
Membre 407 msgs
Et Todd Stashwick, qui lui était sur le prochain Uncharted, suit Amy Hennig aussi pour écrire le prochain Star Wars de chez Visceral. Je sais pas vous mais ça pue un peu les dissenssions chez Naughty...
 
D-Kalcke
L-O-U-R-D
Membre 4054 msgs
C'est assez inquiétant, tout ça.
 
utr_dragon
Membre Factor
Membre 257 msgs
Ce que les gros éditeurs ignorent souvent, c'est que pour qu'un studio fasse des bons jeux, c'est un ensemble de facteurs. A chaque fois, le scénario est identique : ils éditent un jeu d'un studio. Le jeu se vend bien, il devient une licence. l'éditeur rachète le studio. Le boss du studio touche un gros chèque, puis se barre au bout d'un an ou deux. Faut dire il avait l'habitude de diriger, maintenant son travail consiste à faire des présentations Powerpoint pour ses supérieurs. Puis il se barre et fonde un nouveau studio, souvent avec des anciens collègues. Le studio perd sa tête, souvent sa substance, son âme, fait des jeux moyens, l'éditeur le ferme, les licences dorment.
 
LeGreg
Membre Factor
Redac 1513 msgs
utr_dragon a écrit :
Ce que les gros éditeurs ignorent souvent, c'est que pour qu'un studio fasse des bons jeux, c'est un ensemble de facteurs. A chaque fois, le scénario est identique : ils éditent un jeu d'un studio. Le jeu se vend bien, il devient une licence. l'éditeur rachète le studio. Le boss du studio touche un gros chèque, puis se barre au bout d'un an ou deux. Faut dire il avait l'habitude de diriger, maintenant son travail consiste à faire des présentations Powerpoint pour ses supérieurs. Puis il se barre et fonde un nouveau studio, souvent avec des anciens collègues. Le studio perd sa tête, souvent sa substance, son âme, fait des jeux moyens, l'éditeur le ferme, les licences dorment.


En même temps une grande partie des jeux marquants et nouvelles licences de Naughty dog ont été fait sous la coupe de Sony, non ?

Donc même si ton appréciation s'applique à plein de studios ce n'est probablement pas le cas de Naughty Dog ou alors TRÈS à retardement.
 
All's Wells That Ends Well
1

Règles à suivre

Écrire dans un français correct et lisible : ni phonétique, ni style SMS. Le warez et les incitations au piratage sont interdits. La pornographie est interdite. Le racisme et les incitations au racisme sont interdits. L'agressivité envers d'autres membres, les menaces, le dénigrement systématique sont interdits. Éviter les messages inutiles

 
Rechercher sur Factornews