Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
 
ARTICLE

[Rubrique littéraire] Dark Souls. Par-delà la mort

miniblob par miniblob,  email  @ptiblob
Chez Factor, on aime se donner des allures de faux intellectuels. C'est bien gentil de passer pour des ados attardés qui ne décrochent pas des écrans, mais nous aussi on veut notre quota de cols roulés et de velours côtelé, on veut pouvoir écraser nos interlocuteurs sous des références qu'on ne maîtrise pas, en un mot, on veut avoir l'air cultivés. On nous a dit que le meilleur moyen pour y parvenir c'était encore la lecture, mais le dernier de l'équipe qui a essayé de lire un roman a perdu presque tous ses points de santé mental. Restait alors les bouquins dédiés aux jeux vidéo, plus particulièrement ceux qui prennent le temps d'approfondir leur sujet. Ça tombe bien, c'est le cas des deux volumes de Dark Souls. Par-delà la mort publiés chez Third éditions.
Non, vous n'avez pas rêvé, aujourd'hui on vous fait une offre exceptionnelle puisqu'on vous parle de deux livres pour le prix d'un. Dark Souls. Par-delà la mort c'est en effet deux tomes qui se proposent de revenir en détails sur la totalité des « Soulsborne ». Comprenez par là que le premier volet sorti en 2015 s'intéressait à Demon's Souls et au deux premiers Dark Souls, tandis que sa suite arrivée cet été est consacrée à Bloodborne et à Dark Souls III. Les deux bouquins sont complémentaires : le premier marquait un état des lieux de la série au moment de sa sortie, et le tout récent deuxième tome vient clore la réflexion en utilisant les nouveaux éléments pour mettre en perspective tout le travail accompli par From Software.

Le parti pris des deux auteurs, Damien Mecheri et Sylvain Romieu, est de prendre la série dans son sens le plus large possible. Hors de question pour eux de se cantonner aux trois volets canoniques, c'est l'ensemble des jeux reprenant la formule qui les intéresse. D'ailleurs, ils n'oublient pas de mentionner l'influence qu'a pu avoir sur Demon's Souls la série des King's Field déjà développée par From Software. Bien entendu, ce travail de contextualisation passe aussi par de fréquents arrêts au stand Hidetaka Miyazaki : sa vision du jeu vidéo, ses sources d'inspiration, son parcours au sein de From Software, ses goûts culinaires... vous finirez par tout savoir du bonhomme à qui la série doit tant. Les deux auteurs se sont appuyés sur un gros corpus d'interviews et d'articles pour détailler les coulisses de la conception des différents titres. Le tout est présenté de manière assez factuelle, c'est pas forcément le plus trépidant mais ça plaira aux curieux qui veulent se cultiver sur le jeu vidéo en tant qu'industrie.
 
Arrêtons de tourner autour du pot, c'est sympa d'apprendre que le film Excalibur de 1981 n'est pas étranger au fameux système de roulades, mais ce n'est pas ce qui va faire frétiller les fans des Souls et de Bloodborne. Par contre, proposez-leur de replonger dans les aventures qu'ils y ont vécu et vous êtes sûr de faire chavirer leur petit cœur tendre. Ça tombe bien, c'est justement ce à quoi s’attellent les deux tomes de Dark Souls. Par-delà la mort. Il faut dire qu'il s'agit de jeux particulièrement obscurs qui n'optent pas du tout pour une narration traditionnelle. On peut parfaitement les terminer sans avoir la moindre idée des tenants et des aboutissants de leur scénario. C'est dans les détails, la description des objets, les rares dialogues cryptiques, la contemplation des éléments décoratifs que l'on trouve des indices pour comprendre les univers de ces jeux. C'est un peu comme si les deux auteurs avaient patiemment rassemblés les pièces de cinq bon gros puzzles pour nous proposer une interprétation cohérente et claire de leur contenu. La limite de l'exercice tient au fait que ces explications ne parleront pas forcément à quelqu'un qui n'a jamais mis les pieds dans un épisode de la série. C'est clairement destiné aux joueurs qui ont envie de creuser le sujet et qui cherchent une excuse avant de se lancer dans un nouveau run. Oui, autant vous prévenir, si vous êtes déjà un minimum amoureux des productions From Software, vous ressortirez de ces bouquins avec une furieuse envie d'aller vérifier par vous-même les différentes théories exposées.
 
Connaissant un minium les jeux en question, vous vous demandez comment les auteurs ont pu rendre intelligibles ces histoires à base de mecs qui meurent en boucle et qui se frittent contre des créatures célestes ou maudites ? Ils ont tout bêtement fait preuve de méthode. Les deux bouquins ont des structures assez similaires revenant successivement sur la création, les univers, les thématiques et les musiques des différents titres. La plus grosse différence tient finalement au fait que le premier tome regroupait tous les jeux dans chaque partie là où le second traite de Bloodborne et de Dark Souls III de manière distincte. On pourrait imaginer qu'une découpe aussi clinique, un peu scolaire, alourdisse inutilement la lecture. C'est certain, ce n'est pas ici que vous allez pouffer de rire devant un sous-titre ou une vanne un peu débile, mais la lecture n'en est pas moins fluide. Les auteurs parviennent à ménager un aspect encyclopédique et l'art de nous raconter des histoires torturées sur la longueur en glissant habilement d'un chapitre à l'autre.

D'ailleurs, s'il fallait retenir un seul reproche à faire à ces deux bouquins, ce serait justement leur simplicité et leur aspect extrêmement didactique qui ne rendent pas vraiment hommage sur la forme au mystérieux bordel que constituent les univers des différents jeux concernés. C'est une concession qui était peut-être nécessaire au confort du lecteur mais qui donne aussi parfois la fausse impression qu'il n'y a qu'une seule interprétation possible des éléments scénaristiques (bien que les auteurs précisent le contraire à plusieurs reprises). Les auteurs reprennent un peu plus de liberté vers la fin des livres dans leur partie dédiée au décryptage : des ambitions marketing à la narration environnementale en passant par la politique de DLC du studio, ils brassent un nombre incroyable de sujets histoire de nous donner de nouvelles perspectives pour aborder les jeux. À ce niveau là on peut aussi saluer les préfaces et les postfaces qui rassemblent du beau monde, à savoir FibreTigre, Moguri et ExServ qui viennent chacun apporter leur regard sur cette série marquante. Bref, le tout est super complet et s'avère réellement passionnant à partir du moment où on a déjà pris son pied sur les Souls ou sur Bloodborne.



Dark Sous. Par-delà la mort vol. 1, Damien Mecheri et Sylvain Romieu, Third éditions, 19,90€
Dark Sous. Par-delà la mort vol. 2, Damien Mecheri et Sylvain Romieu, Third éditions, 24,90€
Quand on en arrive à reprocher à des livres dédiés au décryptage d'une licence d'être trop compréhensibles, c'est vraiment qu'on cherche la petite bête et qu'on ne trouve pas grand chose à critiquer. Damien Mecheri et Sylvain Romieu ont fait un boulot incroyable sur ces deux tomes de Dark Souls. Par-delà la mort qui devraient sans difficulté ravir les amoureux des Soulsborne.
Rechercher sur Factornews