Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ARTICLE

Interview : Jehanne Rousseau nous parle de The Technomancer

Fougère par Fougère,  email  @JeSuisUneFouger
 
Annoncé a la Gamescom 2015, The Technomancer est le prochain jeu développé par Spiders, un studio parisien, et sera édité par Focus. Comme le jeu a l'air intéressant et que l'annonce était un peu chiche niveau infos, nous avons rencontré la co-fondatrice du studio pour en apprendre un peu plus sur leur prochain bébé.
Fougere : Bonjour, merci de nous recevoir pour cette interview. Est ce que vous pourriez commencer par vous présenter ?

Jehanne Rousseau : Bonjour. Je suis co-fondatrice / gérante / scénariste / tyran de service chez Spiders. Ça fait 17 ans que je travaille dans les jeux vidéo, j'ai donc eu le temps de toucher un peu à tout, sauf au code jusqu'à maintenant.



F : Donc nous allons parler de Technomancer, un jeu qui se déroulera dans le même univers que Mars : War Logs. On incarnera donc un Technomant, et bah… qui c'est le gars?

J.R : C'est un jeune élève officier, qui deviendra officier à la fin du prologue. Le jeu se concentrera sur son histoire, plus particulièrement son passé, qui nous permettra à terme de découvrir l’origine des Technomanciens.
Les compagnons qui vous accompagneront dans le jeu seront également importants, puisqu'ils ont tous un passif ou des intérêts communs avec le personnage principal.

F : Combien de compagnons seront disponibles pendant l'aventure ?

J.R : En ne comptant que les compagnons importants, il y en aura 5. D'autres compagnons secondaires peuvent vous accompagner, mais ils seront temporaires.

F : Ensuite, pourquoi le personnage est poursuivi ? La vidéo de présentation le montrait en train de fuir des militaires au début, puis de rassembler des martiens à la fin.

J.R : C'est lié à son temps passé dans l'armée d'Abondance. Il faut savoir que les Technomanciens sont une caste à part, surtout au sein de l'armée. Ils n'ont pas de corps défini, ils sont répartis dans toutes les unités, afin d'éviter de les regrouper car on les soupçonne d'être un peu séditieux sur les bords. Leur caste et leur organisation s'approchent un peu de celui d'une Franc Maçonnerie, ils ont un fonctionnement à part par rapport au reste de la population, dans le but de protéger un secret qu'on nous dévoile à la fin du prologue : tous les Technomanciens sont des mutants.
Comme sur Mars les mutants sont traités comme des esclaves, il va devoir tout faire pour protéger ce secret. Cependant, il va rapidement rencontrer l'ASC, une police secrète, qui est dirigée par un gars qui en a après les Technomanciens, et qui veut découvrir ce qu'ils cachent pour pouvoir les manipuler.

F : Et il nous en veut spécifiquement ?

J.R : Oui, car il considère le personnage comme un maillon faible, qu'il pourrait faire craquer pour arriver à ses objectifs. De plus, après l’initiation du personnage pour devenir Technomant, le rituel ne peut plus être effectué, il est donc le dernier à devenir un Technomant avant un bon moment. Cela le fait sortir du lot, et incite l'ASC à lui mettre énormément de pression.

F : Donc le joueur doit principalement éviter l'ASC ?

J.R : Oui, et il a une autre tâche à accomplir : reprendre contact avec la Terre. Tous les Technomants reçoivent cette mission, et ils doivent tous travailler à essayer de reprendre les communications avec leur planète d'origine. Le contact à été perdu il y a un peu plus d'un siècle, au court d'une énorme catastrophe qui a déclenché l'émergence des mutants, la perte de beaucoup de technologies et l'avènement des corporations fournissant de l'eau. Depuis, la Terre est devenue un Paradis Perdu dans la mémoire collective des martiens, tandis que Mars ressemble de plus en plus à un Enfer.

 
F : Ce seront ces 2 objectifs que le joueurs gardera en tête tout au long de l'aventure ?

J.R : Oui, ils serviront de fil rouge. L'histoire du joueur, son passé, ses compagnons, tout est entrelacé, et le joueur pourra choisir ce qu'il préfère approfondir en premier. 

F : Dans le temps, où se situent les événements de Technomancer par rapport à Mars : War Logs ?

J.R : Technomancer commence avant Mars : War Logs et se termine après, donc les événements se déroulent en parallèle. On croisera des personnages de Mars : War Logs, et il y aura des références aux événements qui se sont déroulés dans le jeu.

F : Au niveau des factions présentes dans le jeu, on va croiser qui ?

J.R : Il y aura 6 factions dans le jeu, en ne comptant pas l'ASC qui est notre ennemie.
  • Les Technomanciens, qui sont vos premiers alliés.
  • L'armée d'Abondance, qui a beaucoup perdu de sa superbe. Ils sont en train de perdre la guerre contre Aurora, donc leur poids politique décline rapidement.
  • Les Voleurs, qui représente la pègre locale. Ils gèrent tous ce qui est illégal chez Abondance, et sont devenus très puissants, y compris politiquement, grâce à la corruption.
  • Les Marchands, qui sont neutres, non affiliés à une corporation. Ils naviguent d'une corporation à une autre, et sont considérés comme des parias. Ils sont soupçonnés de beaucoup de choses bizarres, notamment de posséder une cité légendaire cachée sur Mars.
  • Les mutants, qui veulent juste être libres et ne plus être persécutés.
  • Les opposants politiques, des dissidents qui font partie d'Abondance mais qui veulent modifier son fonctionnement.
F : Et nous devrons composer avec ces 6 factions durant une partie ?

J.R : Oui. Certaines de ses factions sont ouvertement ennemies, ou alliées dans le secret, et vous pourrez vous bâtir une réputation auprès de chacune d'entre elle. L'influence que vous aurez sur cette réputation dépend de la manière dont vous résoudrez les quêtes.

F : Il y aura de multiples façons d'accomplir nos objectifs ?

J.R : Oui. Et de ne pas les accomplir également. Par exemple, pendant que vous êtes dans l'armée, on vous demande de rattraper un groupe de déserteurs. Si vous les rattrapez, vous pouvez les capturer, les tuer ou les laisser partir. Si vous ne les rattrapez pas, vous pouvez mentir à votre capitaine et lui dire que vous les avez éliminés. Si vous mettez trop de temps, ils s’enfuiront pour de bon, et vous pourrez éventuellement les recroiser plus tard. Chacune de ces résolutions aura un impact sur comment les factions réagiront à vos actions.



F : Les conséquences de nos choix se feront donc sentir plus le temps passe ?

J.R : Oui. Que ce soit au niveau des factions ou des martiens, la manière dont vous résolvez vos quêtes impacte le monde et votre relation à celui-ci. Les conséquences de vos actions ne se feront pas sentir à court terme, mais sur le moyen / long terme, vos choix peuvent avoir d'énormes conséquences, comme faire disparaître une faction du jeu.

F : A propos du gameplay maintenant, comment va se présenter le jeu ?

J.R : Le jeu sera avant tout un RPG. Votre personnage aura différentes compétences, que ce soit celles de combat ou d'autres plus utilitaires.

Pour le combat, vous pourrez utiliser 3 combinaisons différentes :
  • Le bâton, une arme à 2 mains qui permet de frapper en zone et qui fait des dégâts moyens.
  • La masse et le bouclier, permettant de subir moins de dommages mais qui ne tape pas très fort.
  • La dague et le pistolet, qui sont les armes les plus rapides.
Pour tout ce qui est utilitaire, vous aurez un ensemble de talents sociaux qui détermineront comment vous pouvez interagir avec les gens, de la science qui vous permettra de manipuler les reliquats de technologie autour de vous, le crochetage qui vous donne la possibilité d'emprunter des chemins détournés ou d'ouvrir des coffres, enfin le craft qui offre la possibilité aux joueurs d’améliorer leurs équipements.

A propos du système de craft, celui-ci permettra aux joueurs de fabriquer de nombreuses améliorations pour leurs armes et armures et celles de ses compagnons et donc de customiser leurs équipements en fonction de leur manière de jouer.

F : Comment les compagnons influent sur ce système ? 

J.R : Chaque compagnons est spécialisé dans certaines compétences de combat et d'autres utilitaires. Vous pourrez les équiper pour les rendre plus efficaces pendant les affrontements et utiliser leurs autres talents pour vous aider au court de l'aventure. Ils permettront d'avoir plus d'options selon ce que voulez faire et comment vous voulez le faire.

F : Et comment évolue le personnage ?

J.R : A travers un système de niveaux. Certains niveaux vous donnent des points de talents à dépenser tandis que d'autres vous octroieront des points de caractéristiques. Ces derniers permettent d'orienter votre gameplay, et conditionne quel type d'équipement vous pourrez utiliser. Les points de talents quant à eux auront une influence sur le résultat des quêtes et sur quelles options vous aurez à votre disposition pour les résoudre.

F : Un mot sur le système des quêtes ?

J.R : Nous avons voulu créer des quêtes qui permettent d'impacter le monde en fonction des décisions du joueur. Nous voulons que le joueur puisse incarner un personnage, quel qu'il soit, et qu'il puisse voir le résultat de ses actions. La résolution des quêtes aura des conséquences, que ce soit des détails ou des changements majeurs, qui dépendront de la manière dont elles auront été accomplies. Ce système de conséquences plus le système de réputation entre les différentes factions permettra au joueur de pouvoir rejouer au jeu en incarnant un autre personnage sans vivre exactement la même aventure. Un peu de la même manière que pour un jeu de rôle sur table, 2 personnes jouant une même aventure n'en auront pas la même expérience s'ils jouent 2 personnages différents.



F : Et comment pourrons nous parcourir ce monde ?

J.R : L'exploration se fera à travers un système de hub. La différence par rapport à Mars : War Logs est que vous pourrez revenir dans des zones que vous avez déjà visité, et qu'elle évolueront à mesure que votre partie progresse, en fonction des choix que vous aurez fait pour résoudre vos quêtes.

F : Vous avez utilisé quel moteur pour créer le jeu ?

J.R : Un moteur maison. Nous l'avions utilisé pour Of Orcs and Men, puis pour Bound By Flames. Nous l’améliorons de jeu en jeu, et la version qui est utilisée pour The Technomancer possède quelques features graphiques supplémentaires, un système de dialogues / quêtes complètement revu et un système d'IA amélioré pour donner une meilleur impression de vie dans les rares zones peuplées de Mars.

F : Merci d'avoir répondu à nos questions.

J.R : Merci à vous!