Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ARTICLE

E3 2019 : la conférence Bethesda

CBL par CBL,  email  @CBL_Factor
 
Bethesda en temps que développeur a des hauts et des bas mais en tant qu'éditeur ils ont produit d'excellents titres. Je ne parle pas uniquement des jeux d'Arkane mais aussi de ceux de MachineGames et d'id software. Voyons ce qu'ils ont dans le sac pour les prochaines années.
Chez EA, on a fait comme si Anthem (et BioWare) n'existait pas. Chez Bethesda, on admet que Fallout 76 n'était pas exactement le jeu du siècle. Le studio bosse donc sur une grosse extension appelée Wastelanders qui va ajouter ce qui manque cruellement au jeu : des vrais NPCs et une vraie quête principale. Elle sera gratuite et sortira cet automme. Histoire de faire comme tout le monde, Bethesda va aussi ajouter un mode battle royale appelé Nuclear Winter qui permettra à 52 joueurs de se mettre sur la tronche. Mais comme il comprendra les power armors, les monstres, la construction de défense... on est assez curieux du résultat. Vous pourrez jouer gratuitement à Fallout 76 toute cette semaine et avoir un aperçu de Nuclear Winter.




Du côté d'Elder Scrolls, il n'y a pas encore de nouvelles du sixième opus mais Bethesda continue de bosser sur les dérivés. The Elder Scolls : Blades qui est déjà sorti sur mobile arrive cet automne sur Switch avec possibilité de jouer en agitant les manettes. Ce sera toujours free-to-play et on conservera son personnage en passant de mobile à Switch. ll y a aussi un nouvelle DLC pour The Elder Scrolls Online appelé Scalebreaker et une nouvelle extension pour The Elder Scrolls Legends appelée Moons of Elsweyr.



Il n'y a pas eu non plus de nouvelles de Starfield donc passons chez id software. Le studio bosse sur Doom Eternal qui sortira le 22 Novembre et a profité de l'E3 pour montrer pas mal de gameplay ainsi qu'un nouveau mode multi : Battlemode. Ce sera du 2 contre 1 dans lequel deux démons tenteront de faire la peau à un doomguy. C'est mignon mais cela manque d'ambition comparé au multi de Left 4 Dead 2.




La bonne nouvelle du jour est que Commander Keen est de retour ! La mauvaise est que c'est un reboot sous forme de puzzle game free-to-play sur mobile dans lequel on joue les enfants de Keen. Cela sortira cet été sur iOS et Android. id a aussi annoncé une nouvelle extension pour Rage 2 appelée Rise of the Ghosts dont l'attraction principale est un ver des sables. Enfin id bosse sur une nouvelle technologie appelé Orion destiné au jeu en streaming qui permet de réduire la latence de 20% et la bande passante de 40% nous dit le site web. La techno pourra être implémentée dans n'importe quelle plateforme de streaming et dans n'importe quel moteur. On pourra tester par soi-même en jouant au Doom de 2016 en streaming simplement en s'inscrivant au Slayers Club. Bethesda mise gros sur le streaming vu que deux de ses futurs jeux seront disponibles sur Stadia à savoir Doom Eternal et Wolfenstein: Youngblood qui a eu le droit à une nouvelle bande-annonce.





Arkane file un coup de main sur Youngblood mais tente aussi de répondre à la question : y'a-t-il une vie après Raphaël Colantonio ? Apparemment oui vu que le studio lyonnais bosse sur un tout nouveau jeu : Deathloop. Deux assassins, une gars et une fille, se retrouvent bloqués dans une boucle temporelle sur Blackreef, une ile remplie de tarés. Imaginez Edge Of Tomorrow dans lequel Tom Cruise et Emily Blunt essayent de se faire la peau. La fille tente de maintenir la boucle temporelle tandis que le gars tente de la détruire. Il n'y a pas de vidéo de gameplay ou de plateforme annoncée mais la première bande-annonce donne bien envie.



Finissons avec Tango Gameworks, le studio japonais de Bethesda avec à sa tête Shinji Mikami. Il bosse sur une toute nouvelle licence appelée Ghostwire: Tokyo qui contrairement à The Evil Within ne sera pas un survival horror.  Ce sera un jeu d'action-aventure dans lequel on fera la chasse aux fantômes qui ont envahi Tokyo. Comme pour Deathloop, on en sait pas beaucoup plus mais la bande-annonce plante bien l'ambiance. C'est Ikumi Nakamura qui sera la game director du jeu. Elle était lead concept artist sur les deux Evil Within et sa présentation de Ghostwire était une bouffée d'air frais.


Malgré l'absence de Starfield et de The Elder Scrolls VI, la conférence Bethesda était solide avec deux nouvelles licences, des FPS qui tabassent et un gros mea culpa pour Fallout 76.
Rechercher sur Factornews