Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ARTICLE

Découverte vidéo : Per Aspera

billou95 par billou95,  email  @billou_95
 
Décidément en forme en cette fin d'année, Raw Fury nous sort coup sur coup The Signifier (dont on vous avait déjà parlé par ici) et GoNNER 2 dont on vous reparlera probablement par là. Mais celui qui nous a tapé dans l'oeil depuis un petit moment déjà et qu'on découvre aujourd'hui en vidéo, c'est le tout premier jeu du jeune studio Tlön Industries : Per Aspera. Dans ce city builder futuriste massif, on prend les rênes d'une expédition spatiale sur la planète rouge visant à la rendre habitable. Et les humains ne sont qu'une partie de l'équation puisqu'on joue le rôle de l'IA en charge des opérations de terraformation depuis l'orbite Martienne.
De la recherche à l'exploitation des différentes ressources naturelles à la création d'une colonie, la fourniture des besoins vitaux des organiques, jusqu'à la transformation de la planète par exemple en usant de la manière forte (bombardement nucléaire des pôles, oui oui) en passant par des choix narratifs qui nous dit-on auront une influence sur le destin de la colonie, le jeu promet beaucoup. On a pu y jouer pendant presque 2h et il y a ce petit côté fourmilière que l'on retrouve aussi dans un The Settlers (ou plus récemment The Colonists) très agréable à jouer. On vous laisse découvrir ça en vidéo ci-dessous.



Rapidement, on étend notre base d'opérations en prenant en compte avant tout les besoins en électricité de nos colons mécaniques. Surtout, on se rend vite compte de la taille du jeu. C'est bien simple, toute la planète est modélisée depuis les données récupérées par Mars Reconnaissance Orbiter. Les développeurs ont également placé de très nombreux points d'intérêts sur la planète, des missions existantes mais aussi de quoi alimenter la narration en cours de partie.
 
On apprécie justement sa hard science-fiction qui rend chaque choix technologique crédible et l'intelligence avec laquelle ses créateurs ont joué avec les ressources disponibles à l'heure actuelle sur Mars. Il faut aussi dire que la vitesse d'expansion sur le gros caillou est très satisfaisante. Petit à petit le jeu s'ouvre à nous, propose de nouvelles jauges dans son interfaces et de nouveaux défis (recherche et développement par les colons humains pour construire de nouveaux bâtiments, etc.).

Les discussions entre l'IA et Houston semblent prometteuses mais on attend de voir dans quelle mesure les choix que nous faisons vont avoir un impact sur le développement de la vie humaine sur Mars. Reste donc à voir si Per Aspera tiendra toutes ses promesses sur la durée, on nous parle d'un scénario avec d'étranges menaces dont on n’a pas encore vu la couleur. En tout cas, cette première approche nous a totalement séduits et on a hâte d'y replonger à sa sortie en toute fin d'année sur PC.
Rechercher sur Factornews