Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

Zenimax is up all night to get Luckey

CBL par CBL,  email  @CBL_Factor
 
Oculus ne compte pas se laisser faire par les attaques de Zenimax et a donc publié une réponse officielle. Elle se divise globalement en trois parties.

1)Nier toute accusation de vol de technologie :
  • There is not a line of Zenimax code or any of its technology in any Oculus products.
  • John Carmack did not take any intellectual property from Zenimax.
  • Despite the fact that the full source code for the Oculus SDK is available online (developer.oculusvr.com), Zenimax has never identified any 'stolen' code or technology.
2)Expliquer que Bethesda se moque de la RV et ne cherche qu'à gagner du pognon suite au deal juteux avec Facebook :
  • A key reason that John permanently left Zenimax in August of 2013 was that Zenimax prevented John from working on VR, and stopped investing in VR games across the company.
  • Zenimax canceled VR support for Doom 3 BFG when Oculus refused Zenimax's demands for a non-dilutable equity stake in Oculus.
  • Zenimax did not pursue claims against Oculus for IP or technology, Zenimax has never contributed any IP or technology to Oculus, and only after the Facebook deal was announced has Zenimax now made these claims through its lawyers.
3)Donner son point de vue sur l'accord de non-divulgation
  • Zenimax has misstated the purposes and language of the Zenimax non-disclosure agreement that Palmer Luckey signed.
C'est ce dernier point qui est le plus important car tout l'argumentaire de Zenimax repose là-dessus comme on l'expliquait dans la précédente news. Alors qu'Oculus est très précis sur les autres points, la compagnie est très vague sur celui-là. Et pour cause : c'est l'interprétation de ce NDA qui décidera qui a tort ou raison.

 
Rechercher sur Factornews