Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

Vers un Anthem 2.0

CBL par CBL,  email  @CBL_Factor
 
Anthem fait partie des plus gros bides de la décennie qui vient de s'achever. Après un développement chaotique, le produit fini n'était clairement pas à la mesure des attentes malgré un certain potentiel. La meilleure partie du jeu était la BO de Sarah Schachner. Après sa sortie, BioWare a tenté d'améliorer les choses et d'injecter une bonne dose de contenu mais a aussi manqué le coche à ce niveau.

En Septembre 2019, BioWare annonçait qu'ils abandonnaient les mises à jour massives ou Actes au profit de mises à jour saisonnières plus régulières histoire de se concentrer sur le coeur du jeu. Mais dans les semaines qui ont suivi, le type qui a posté ce message (Chad Robertson) s'est barré de BioWare. Son départ a fait suite à celui de Ben Irving, producteur du jeu et qui avait huit ans de métier chez BioWare. Par la suite, il est devenu clair que la nouvelle stratégie ne fonctionnait toujours pas. Le 7 Février, les développeurs n'avaient toujours pas viré les décorations de Noel.

Du coup Casey Hudson, patron de BioWare, vient d'annoncer une nouvelle nouvelle stratégie. On abandonne les mises à jour saisonnières au profit de mises à jour encore plus limitées histoire de maintenir le jeu en vie. Pendant ce temps, le reste de l'équipe va totalement "réinventer la boucle de gameplay" afin de créer un genre de Anthem 2.0. Oui, comme l'ancien nom de France 2. Casey explique que cette fois ils vont faire ce qu'ils n'ont pas eu le temps de faire pour la sortie du jeu : tester.

Alors est-ce que BioWare peut sauver Anthem ? La réponse est peut-être. L'exemple de renaissance le plus marquant est FF XIV. Sorti en 2010, le MMO de Square Enix  s'en était pris plein la gueule pendant 2 ans avant de fermer ses portes fin  2012. Square a retroussé ses manches et a totalement revu sa copie pour sortir un an plus tard Final Fantasy XIV: A Realm Reborn. Depuis c'est un des MMO les plus populaire au monde avec trois extensions de sorties et 19 millions de joueurs inscrits. La question est de savoir si EA est prêt à faire l'investissement.

FFXIV repose sur un abonnement donc faire revenir les joueurs signifie faire revenir les abonnements. Faire revenir les joueurs d'Anthem ne sert pas à grand chose financièrement parlant même si le jeu comporte un peu de micro-transactions. Quant aux nouveaux joueurs, on voit mal EA vendre de nouveau le titre plein pot alors qu'on le trouve dans les tout-à-dix-balles. Du coup on voit bien le jeu passer en free-to-play avec au passage un portage PS5 et XSeX.

Et vous ? Vous connaissez des gens qui y jouent encore ?
Rechercher sur Factornews