Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

Valve : l'index qui coute un bras

CBL par CBL,  email  @CBL_Factor
 
Pendant que Facebook annonçait la date de sortie de ses nouveaux casques Oculus (21 mai pour le Rift S et le Quest), Valve en a profité pour dévoiler l'Index, son casque de RV fait maison et les specs sont alléchantes. L'Index comporte deux écrans LCD crachant 1440x1600 pixels par oeil à 120 Hz. On peut même monter à 144 ou descendre à 80 ou 90. La partie audio est désormais intégrée au casque mais ce ne sont pas des écouteurs : ce sont de vrais petits hauts parleurs qui n'ont pas besoin d'être collés à vos oreilles. Le casque dispose d'une réglette pour régler l'écart pupilliaire et d'un port USB 3.0 pour brancher un périphérique type Leap Motion.

Les deux caméras couleur ne servent pas au suivi du joueur mais à voir le monde réel pour faire un peu de réalité augmentée. Le suivi est toujours fait par des capteurs sur le casque et des stations de base. Ces dernières sont passées en 2.0 : non seulement elles ont un champ de vision plus large mais elles ont aussi un portée plus grande. L'Index sera aussi compatible avec les stations de base classiques. Au niveau de la connectique, il est toujours question d'un triple-cable de 5m qui regroupe signal vidéo, USB et alimentation mais HDMI a laissé la place à DisplayPort 1.2. Les nouvelles manettes permettent de reproduire de manière fidèle dans les jeux les mouvement de doigt et "d'attraper" des choses. Les titres SteamVR les plus populaires ont déjà ajouté le support de ces dernières.

Le tout sortira le 28 Juin 2019 et ne sera pas exactement bon marché : 1079 euros pour le kit complet (casque + stations de base 2.0 + nouvelles manettes), 799 euros pour prendre uniquement le casque et les manettes, 539 euros si on veut le casque seul et 299 euros si on veut uniquement les manettes. En clair, tandis que le reste de l'industrie tente de démocratiser la RV à base de casques moins cher et sans fil, Valve suit une direction totalement opposée. Le problème est qu'on ne comprend pas laquelle.

La montée en résolution est bienvenue mais la concurrence annonce déjà des casques affichant du 2160x2160 pixels par oeil comme le HP Reverb Pro qui sera vendu $649 avec deux manettes. Les nouvelles manettes sont sympa mais les jeux qui vont vraiment l'utiliser ne seront pas nombreux sous peine de fragmenter un marché déjà fragile. On aurait pu penser que Valve aurait profité de l'occasion pour annoncer un des jeux RV qu'ils sont en train de développer mais même pas.
Rechercher sur Factornews