Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

Unity : nouvelles du front

CBL par CBL,  email  @CBL_Factor
 
Conscient des soucis d'Assassin's Creed Unity, Ubisoft a créé un blog pour informer des progrès effectués pour réparer le bousin. Leurs priorités sont discutables... Pendant ce temps, Gamekult a fait deux articles à charge sur le jeu. Le premier résume globalement tout ce qu'on connait : bugs, problèmes de perfs, contrat avec Nvidia, contrat avec Microsoft, micro-transactions, embargo, notes décevantes... Mis bout à bout, cela commence à faire beaucoup. Les propos de Jean-Luc Mélenchon ajoutent une petite touche absurde à l'ensemble. Accessoirement les américains ne comprennent pas que tous les personnages du jeu semblent anglais et ne parlent pas un mot de français alors que la trilogie Ezio comportait des petites touches délicieuses d'italien.

Au niveau de la technique, soyons clairs. on peut comprendre que bosser sur PC soit compliqué. Mais sur consoles le hardware est fixe donc les problèmes de performances sont difficilement compréhensibles surtout pour un jeu locké à 900p@30FPS. Idem pour les bugs. Le département QA aurait du forcément tomber dessus s'ils y avaient passé plus de temps. Et c'est bien le souci : le temps.

Gamekult l'explique dans son deuxième article : l'impératif de sortir un nouvel opus par an (deux cette année !) est proprement ridicule. Certes Activision fait la même chose avec Call Of Duty mais ils ne sortent pas un nouveau monde ouvert à chaque fois. La campagne solo des CoD est ultra-linéaire et le multi se passe sur des petites cartes sans PNJ. Tout cela se débuggue assez facilement. AC Unity aurait largement mérité six mois de plus de dev, luxe que s'était offert Ubisoft pour Watch Dogs.

C'est assez triste de se dire que le millier de personnes qui a bossé sur le jeu voit son travail finalement volé par les marketeux et les producteurs. Contrairement à ce que dit Mélenchon, Unity est assez fidèle sur le plan historique vu que le révolution next-gen se fait dans la douleur...
Rechercher sur Factornews