Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

Twitch refait l'éducation de ses streamers

Marc par Marc,  email  @_Armc
 
Face à la vague de chaleur qui semble toucher intempestivement les usagers de la plateforme Twitch, le géant du streaming leur rappelle qu'être habillé devant sa webcam n'est pas forcément un mal. C'est à travers un récapitulatif sobrement intitulé "règles de comportement", que le service essaye d'inculquer quelques bonnes manières à ses streamers, non sans humour d'ailleurs.

En effet on citera tout particulièrement ce passage : "ne pas porter de vêtements ou des vêtements sexuellement explicites comme la lingerie, maillots de bain, cache tétons, sous-vêtements ainsi que d'être torse nu. Cela s'applique aussi bien aux femmes qu'aux hommes. Vous avez surement de magnifiques tablettes de chocolat, mais il vaut mieux les partager sur la plage durant un match de volleyball en deux contre deux en écoutant Playing with the boys”.

Après avoir rappelé que sa plateforme n'était pas conçue pour être un service de cybersexe-racolage actif, Twitch en profite pour faire un rappel des fondamentaux. Citons en vrac : ne pas promouvoir des attitudes autodestructrices (se bourrer la gueule derrière sa cam), ne rien faire d'illégal (ne pas fumer de cigarettes qui font rire derrière sa cam), ne pas spamer, ne pas produire de discours à caractère raciste/sexiste/homophobe ou tout autre discours de haine, ne pas harceler le personnel du service ou les autres chaines etc.

Bref des trucs qui peuvent sembler être évidents au XXIe siècle dans un monde censé être à peu près civilisé. Tout contrevenant risquera bien évidemment de se faire suspendre sa chaine. Cependant, il est facile pour Twitch de venir faire la leçon à ses utilisateurs. Rappelons que le service ne filtre pourtant toujours pas les streams diffusant des jeux 18+ violents ou à contenu explicite, alors qu'une bonne partie de son audience doit très certainement se faire auprès des mineurs. Pourtant, il suffirait juste de mettre une page d'avertissement afin de signaler un contenu adulte avant chaque vidéo de ces jeux. Amazon (qui a racheté Twitch en août) a surement dû se dire qu'une petite leçon et un coup de règle sur les doigts suffirait, leur donnerait bonne conscience et ne couterait rien surtout !
Rechercher sur Factornews