Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

Tim After Tim

CBL par CBL,  email  @CBL_Factor
 
La réponse juridique d'Apple au procès fait par Epic Games vient de tomber sous forme d'un document de 26 pages. On vous épargne les détails mais la loi est du côté d'Apple. Non seulement ce qu'a fait Epic Games est une rupture de contrat mais Apple cite trois tonnes de cas similaires qui ont fait jurisprudence histoire d'appuyer leur défense. Apple explique que si Epic Games retire leur système de paiement ils seront autorisés à nouveau sur l'App Store.

Apple décrit aussi un email envoyé par Tim Sweeney à Tim Cook et compagnie dans lequel il demande à Apple d'autoriser Epic Games aussi bien à utiliser son propre système de paiement sans commission d'Apple que sa propre boutique d'applications alias une version iOS de l'Epic Games Store. Sweeney explique bien que ce ne serait pas juste pour Epic Games et que tous les développeurs devraient pouvoir faire pareil même si dans l'immédiat c'est surtout Epic Games qui serait bénéficiaire. D'autres emails envoyés par la suite parlent de droits des consommateurs et de liberté ('Murica !) tout en oubliant de mentionner que les consoles font exactement pareil.

A défaut d'avoir la loi de son côté, Epic Games continue de faire de la propagande via sa base de fans en organisant la #FreeFortnite Cup qui permet de gagner des PC portables, des consoles et des smartphones de divers constructeurs sauf Apple bien entendu. Pendant ce temps, des gros profiteurs tentent de vendre des iPhones avec Fortnite pré-installé (vous pouvez toujours retélécharger le jeu à condition de l'avoir téléchargé une première fois avant le bannissement).

Mais pendant ce temps, la cupidité d'Apple commence enfin à leur retomber sur la tronche. Une organisation regroupant les grands noms de la presse américaine demande à Apple pourquoi Amazon a le droit à une ristourne sur les abonnements Prime Vidéo tandis que la presse doit payer les 30% de commission sur leurs abonnements. Et il y a encore plus bizarre. L'appli Wordpress pour iOS ne vend rien. Elle permet juste de créer un site web. Les services payants de Wordpress sont accessibles sur Wordpress.com. Mais Apple tente de forcer Wordpress à inclure ces options d'achats dans l'appli iOS histoire de toucher leurs 30%. Pour ce faire, Apple a bloqué les mises à jour de l'appli iOS.

On est curieux de voir jusqu'où le tout va aller. Un accord secret à l'amiable entre Epic Games et Apple est tout à faire possible mais le tout peut aussi bien finir à la Court Suprême avec des répercussions sans précédent. Une chose est sûre : les investisseurs ne sont pas inquiets. L'action Apple continue de grimper et la capitalisation boursière de l'entreprise (nombres d'actions * le prix de l'action) vient de passer les deux mille milliards de dollars, deux ans seulement après avoir passé le cap du mille milliard de dollars.
Rechercher sur Factornews