Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

[MAJ] Epic App Battle

CBL par CBL,  email  @CBL_Factor
 
I am Tim Sweeney, and I'm here to ask you a question. Is a man not entitled to every penny of the digital currencies he sells?
"No !" says the man in Cuppertino, "30% belongs to Apple."
"No!" says the man in the Mountain View, "30% belongs to Google."
I rejected those answers; instead, I chose something different. I chose the impossible. I chose... Fortnite.

Epic Games se fait un pognon fou avec Fortnite et n'aime pas tellement le partager avec les plateformes accueillant le jeu particulièrement iOS et Android. Pour Android, Epic Games a fait comme sur PC en sortant son propre installeur afin d'éviter de payer le 30% de commission à Google sur le DLC vendu. Mais en Avril dernier, Epic Games a fini par céder et le jeu est sorti sur Google Play.

Epic Games a expliqué que Google fait tout pour décourager les applications Android installées en dehors de Google Play. La raison avancée par Google est que ces applications ne sont pas vérifiées par Google et peuvent donc contenir des virus ou des logiciels espions. C'est assez risible quand on sait que la version Android de Google est un gros logiciel espion et que Google Play est un nid à malware. Mais laissons de côté Android pour l'instant pour se concentrer sur la tête de Turc du moment : iOS.

Epic Games vient d'ajouter son propre système de paiement dans la version iOS de Fortnite. Si vous l'utilisez, les V-Bucks (la monnaie du jeu) coûtent moins cher qu'en passant par Apple vu que les 30% de commission disparaissent. 1 000 V-Bucks coûtent ainsi $8 contre $10 avec Apple. La réponse d'Apple ne s'est pas fait attendre : ils ont dégagé le jeu de l'App Store. Cela empêche non seulement les nouveaux joueurs de télécharger le jeu mais aussi Epic Games de sortir des mises à jour.



C'est évidemment une opération marketing parfaitement calculée de la part d'Epic Games. Histoire d'encourager la vindicte populaire, Epic Games a publié une pub parodiant le spot 1984 du Macintosh. Jugez plutôt. Et histoire d'avoir encore plus d'impact, la fausse pub d'Epic Games a été diffusée directement DANS Fortnite. En coulisse mais pas vraiment, Epic Games attaque Apple en justice. Le document commence par mentionner la pub 1984 puis décrit la position de monopole d'Apple.

Et le tout dans un contexte "tous contre Apple" dont Tim Sweeney, patron d'Epic Games, est bien conscient. L'Union Européene a lancé une enquête sur les pratiques anticoncurrentielles de l'App Store et la Chambre Des Représentants aux US ont fait de même en qualifiant Apple de "bandits de grand chemin". Accessoirement, la politique d'Apple consistant à dire que tout le monde est traité à la même enseigne est mise à mal vu qu'on a appris il y a peu qu'Apple a passé un accord avec Amazon pour réduire la commission à 15% sur les abonnements vidéo...

Ah et si vous cherchez qui est le gentil dans l'affaire, il n'y en a pas. Il y a juste trois grosse boites qui veulent se faire plus de pognon en prétendant défendre les joueurs et/ou les développeurs. Attrappez un seau de popcorn et regardez les se taper dessus. C'est plus distrayant qu'un stream de Fortnite.

[MAJ] : le paiement maison est aussi dans la version Android de Fortnite. Du coup Google a dégagé Fortnite de Google Play. Mais les joueurs Android peuvent toujours télécharger le jeu soit via la boutique maison ou via le Samsung Galaxy Store. Le gag est que Samsung et Google seraient en pleines négociations pour que Samsung abandonne sa boutique maison...

[MAJ 2] : Faisons un peu de maths. 30% de $10 c'est $3. Donc en vendant leur came via l'App Store/Google Play, Epic se fait $7. Mais en vendant leur came via leur propre système de paiement, Epic se fait $8. Donc ce qu'ils font passer pour une réduction de 20% pour les joueurs (de $10 à $8) est en reálité une augmentation des bénéfices chez eux. Ils sont vraiment forts les marketeux.

[MAJ 3] : Epic Games attaque aussi Google en justice. La plainte est intéressante car Epic explique qu'ils ne font pas pour dommages et intérêts. Epic souhaite qu'Android redevienne un système ouvert. On en profite pour changer le titre de cette news (merci à Nicaulas)
Rechercher sur Factornews