Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

Sumo Digital glisse The Chinese Room dans son escarcelle

miniblob par miniblob,  email  @ptiblob
 
La dernière fois qu'on est venu au chevet du studio anglais The Chinese Room, les nouvelles n'étaient pas bonnes : en septembre dernier, le développeur à qui l'on doit Dear Esther ou Everybody's Gone to the Rapture annonçait fermer ses portes. Rien de bien définitf, mais tout de même une mise en pause forcée du studio qui augurait plutôt mal pour son avenir. Bref, ça sentait le sapin. Aujourd'hui c'est par le biais de Gamesindustry qu'on apprend qu'il y aura finalement bel et bien une rémission possible pour le développeur et ça passe par le rachat par le studio Sumo Digital.

Ce dernier n'en finit pas de prendre du poids puisqu'il a aussi racheté en début d'année la branche située à Newcastle de CCP Games. On peut toutefois être plutôt surpris de la nouvelle puisque Sumo Digital nous a plutôt habitué à développer des jeux de course ou typés action, bien loin des walking simulators assumés de The Chinese Room. Du côté de Sumo Digital, on assure pourtant que le rachat a bien pour but de diversifier son catalogue et que les équipes du côté de The Chinese Room continueront de proposer le même genre de jeux qui ont fait leur renommé. D'ailleurs Dan Pinchbeck, le cofondateur du studio, reste de la partie et passe directeur créatif ; la cofondatrice (et accessoirement son épouse), la talentueuse Jessica Curry qui a signé les formidables OST des jeux du studio, continuera quant à elle son travail en indépendante.
Rechercher sur Factornews