Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

Star Citizen : le bonheur est dans le prêt

CBL par CBL,  email  @CBL_Factor
 
Fin avril, le planning de l'alpha 3.0 de Star Citizen indiquait qu'elle allait sortir fin juin. On est fin juin et le test pour cette 3.0 n'a pas encore commencé. Selon le nouveau planning, la sortie est désormais prévue la deuxième semaine d'aout. Originellement, elle était prévue fin 2016...

Mais Chris Roberts et son équipe ont d'autres soucis qu'un simple retard. En fouillant dans les registres bancaires, les internautes se sont aperçus que Cloud Imperium Games UK a obtenu le 13 juin 2017 un prêt de la part de la banque Coutts & Co. CIG UK fait partie de la myriade de studios et d'entreprises qui gèrent et développent le jeu. Selon les documents financiers, le prêt est destiné à la branche anglaise de Foundry 42 qui a été fondée par Erin Roberts, le frère de Chris Roberts, et qui est un des plus gros studio du groupe. En clair, ils touchent à peu près à tous les aspects du jeu et cela ferait très mal s'ils faisaient faillite.

Mais il y a pire. Pour obtenir le prêt, CIG UK a utilisé l'intégralité du jeu comme caution. Coutts & Co. est devenu de facto le propriétaire de Star Citizen et accorde à CIG UK un droit exclusif d'utilisation pour continuer à développer le jeu. Mais si CIG UK arrête de rembourser le prêt, Coutts & Co. peut décider de couper les vannes et d'obliger CIG UK à arrêter de bosser sur le jeu. On était à peu près sur que CIG/RSI finirait par faire appel à des capitaux privés pour financer le jeu vu que les dons ne couvrent plus les dépenses. Mais on pensait qu'ils iraient d'abord chercher des investisseurs voire un éditeur. Un prêt de ce genre semble super risqué et ressemble plus à un dernier recours qu'à une simple mesure de précaution.

On notera aussi le manque transparence de CIG à ce sujet. Chris Roberts et son équipe passent leur temps à dire que rien ne serait possible sans les donateurs mais ont légèrement oublié de leur mentionner cette transaction. Trois jours après l'obtention du prêt, la newsletter mentionnait principalement la vente des billets pour la prochaine CitizenCon et celle du 23 juin était tout aussi vide.

[maj] : CIG a communiqué à ce sujet. Selon le studio, le prêt constitue une avance sur le crédit d'impots qu'ils recevront l'an prochain de la part du gouvernement anglais. Ce serait sans risque et financièrement intéressant vu les taux d'intérêts bas. Toujours selon CIG, Foundry 42 Manchester ne bosse que sur Squadron 42, le solo du jeu qui est désormais un jeu à part. Star Citizen ne ferait donc pas partie de la caution. (Pourtant les deux jeux partagent pas mal d'assets graphiques mais passons) Nous voilà rassurés. On attend maintenant d'avoir des nouvelles de Squadron 42 et pourquoi pas une date de sortie.
Rechercher sur Factornews