Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

Ridicule Heights

CBL par CBL,  email  @CBL_Factor
 
Boss Key Productions est le studio de Cliff Bleszinski, le lead designer de Gears Of War à l'époque où il bossait chez Epic. Le premier jeu de Boss Key, LawBreakers, n'a pas rencontré un gros succès. Non seulement le UT-like est passé de genre mais en plus le jeu n'était pas terrible. Du coup pour son nouveau jeu, Radical Heights, CliffyB fait comme tout le monde et pond un battle royale.

L'originalité est qu'on peut rouler en BMX et que le jeu se veut vaguement 80s avec des fringues ringardes et des couleurs fluos. Ca sort aujourd'hui sur Steam en Early Access. C'est bien entendu un free-to-play et on nous promet que les merdouilles à acheter seront purement cosmétiques. Vu la tronche du jeu, on se demande s'ils vont en vendre beaucoup. La première bande-annonce donne l'impression de voir un jeu assemblé à la va-vite à l'aide de modèles 3D achetés sur TurboSquid. Même le blending des animations est à la rue. Tremble Fortnite!

Pendant ce temps, Bluehole, le studio coréen derrière PlayerUnknown's Battlegrounds et non pas le derrière du Grand Schtroumpf, attaque en justice les chinois de NetEase. NetEase publie les jeux Blizzard en Chine mais produit aussi ses propres titres qui sont pour la plupart des copies de jeux occidentaux. Rules Of Survival et Knives Out sont deux jeux mobile qui sont des copier-coller de PUBG. Bluehole avait déjà fait la leçon à Epic Games pour la même raison mais n'était pas allé au procès. Pourquoi donc? La raison est simple. PUBG tourne sous Unreal Engine 4 qui est développé par Epic et la version mobile est publiée par Tencent qui détient 40% d'Epic.

Rechercher sur Factornews