Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

Premières vannes sur le remaster de Day Of Tentacle

CBL par CBL,  email  @CBL_Factor
 
Il y a bien longtemps, dans une galaxie lointaine, un studio de jeu pourtant rattaché à Lucasfilm ne faisait pas que des jeux Star Wars. Il faisait aussi des jeux d'aventure à l'humour délicieusement absurde qui ont marqué toute une génération de PCistes. Tandis qu'aujourd'hui il est question de choix moraux, à l'époque il était plus question de faire les choix les plus débiles possible en espérant que cela fonctionne. Le meilleur jeu du genre à mon humble avis s'appelait Day of the Tentacle et est sorti en 1993.

Suite directe de Manic Mansion, le jeu renvoyait Bernard à la pension des Edison accompagné de deux nouveaux protagonistes, Hoagie le roadie et Laverne, une étudiante en médecine un peu cinglée. En utilisant ses chrono WC, Fred Edison tente de renvoyer les trois anti-héros dans le temps pour arrêter le pollu-o-matic avant que Tentacule Pourpe ne boive l'eau contaminée et ne développe des bras qui lui permettront de dominer le monde. Mais suite à un problème technique, Hoagie se retrouve bloqué 200 ans dans le passé, Laverne arrive 200 ans dans le futur et Bernard revient à son point de départ.

Le jeu se présente comme un point'n click classique : on parle à des gens, on prend des objets et on résout des énigmes. Mais à tout moment, on peut passer d'un personnage à l'autre et donc d'une époque à l'autre sachant que les actions qu'on fait dans le passé auront des répercussions dans le futur. En utilisant les chrono WC, on peut aussi échanger des petits objets inanimés entre les personnages. Le style cartoon des graphismes était déjà super chiadé pour l'époque et la version CD comportait même des voix enregistrées. Mais c'est surtout l'écriture qui rend le jeu intemporel. Les dialogues et les énigmes stupides imaginées par Dave Grossman et Tim Schafer fonctionnent toujours à merveille notamment car le jeu contient assez peu de référence à la pop culture.



22 ans plus tard, le jeu a subi un gros lifting graphique et une première version de ce remaster était jouable sur le stand durant l'Indiecade. Version PS4 oblige, il fallait donc jouer au pad. C'est un peu bizarre au début mais on s'y fait rapidement. Tout se fait de manière contextuelle : en sélectionnant un élément du décor, les actions possibles apparaissent dans une roue de sélection. La conséquence directe est la disparition pure et simple de l'interface alors que cette dernière prenait presque un tiers de l'écran dans la version de 1993. En appuyant sur Triangle, l'inventaire apparait et permet aussi de changer de personnage.

La démo commençait juste après le voyage temporel et seul Hoagie était jouable. Le roadie bedonnant va assister à un grand moment d'histoire vu que George Washington, Thomas Jefferson et John Hancock sont en train de rédiger la constitution des US. Je vous passe les détails mais ce moment solennel va être méchamment pourri et l'Histoire va en prendre un sacré coup. En attendant, les répliques désabusées d'Hoagie font toujours mouche et les discussions avec les pères fondateurs valent leur pesant de cacahuète. Graphiquement, on prend une sacrée claque. Double Fine a tout refait en haute définition et on a l'impression de jouer à un dessin animé. Pour les nostalgiques, on peut repasser à la version d'origine (avec la vieille interface) d'une simple pression sur le pad tactile. Les animations ne semblent pas avoir évolué et font parfois un peu cheap. Par contre les voix ont été nettoyées et sont impeccables.

J'étais en train de parler drapeau avec Betsy Ross dans le jeu quand un grand bonhomme mal rasé me demande ce que j'en pense. Nom d'un hamster au micro-onde, c'est Tim Schafer ! Je n'ai rien préparé et j'ai dix mille questions à lui poser. "Oui" me dit-il. "Maniac Mansion est toujours inclus dans le jeu". "Peut-être" me répond-il quand je parle d'une version tablette. Même réponse pour le remaster d'autres classiques comme Full Throttle. Il a tout juste le temps de me signer un poster et de faire une photo souvenir qu'il doit commencer à enchainer les interviews des grands journalistes. Tant pis. J'ai d'autres problèmes à régler. Comme le dit Hoagie, Great, I'm stuck in colonial times, tentacles are taking over the world, and now the toilet's backing upDay Of The Tentacle Remastered sortira sur PlayStation 4, PlayStation Vita, Windows, OS X et Linux à une date inconnue.
Rechercher sur Factornews