Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

Nouvelles menaces contre Anita Sarkeesian

CBL par CBL,  email  @CBL_Factor
 
Anita Sarkeesian a deux occupations dans la vie :
-parler des jeux vidéos et de la place des femmes dans ces derniers
-recevoir des menaces de mort.

En mars, les organisateurs de la GDC ont reçu un email anonyme les informant qu'une bombe exploserait durant la cérémonie pendant laquelle Anita allait recevoir l'Ambassador Award à moins que la cérémonie ne soit annulée. En aout, suite à la publication d'une vidéo Youtube, Anita recevait de nouvelles menaces de mort la forçant à quitter son domicile. Elle doit parler aujourd'hui au Taggart Student Center Auditorium de l'Utah State University mais les responsables du Center for Women and Gender Studies de USU ont reçu un email anonyme assez flippant.

Son auteur qui se dit être étudiant à USU explique que le féminisme a ruiné sa vie et qu'il compte tirer sur Anita et ses auditeurs pendant son discours. Il disposerait de plusieurs flingues et de bombes artisanales. Il ne fera rien si le speech est annulé. Vu que les tueries dans les écoles américaines sont tristement monnaie courante, les menaces sont prises au sérieux. La sécurité a été renforcée et la police tente de savoir qui en est l'auteur.

Dans le même genre, la développeuse Brianna Wu a reçu aussi des menaces de mort. Son seul "crime" a été de se moquer du mouvement GamerGate. Accessoirement ses informations personnelles se sont retrouvées dans la nature. Pour ceux qui l'ignorent, GamerGate est un regroupement de joueurs qui prétendent lutter contre la soi-disant corruption de la presse vidéoludique mais qui sont en fait une bande de réactionnaires misogynes. C'est un peu la Manif Pour Tous du jeu vidéo : les motivations sont obscures, ils luttent contre un problème qui n'existe pas et véhiculent une idéologie bien puante.

Mais que les tarés derrière ces menaces se rassurent : il existe un monde moyenâgeux dans lequel les femmes n'ont aucun droit et où le meutre est permis. Il suffit de prendre un billet pour la Syrie et d'intégrer les rangs d'ISIS.

[maj] : Anita a annulé son speech. Il faut préciser qu'en Utah, il est légal de se promener avec son flingue quand on a un permis ce qui rend les choses encore plus facile pour les criminels. En Californie par exemple, son arme doit rester chez soi.
Rechercher sur Factornews