Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

My Taylor is rich

CBL par CBL,  email  @CBL_Factor
 
L'an passé, on vous expliquait que Chris Taylor avait quitté Gas Powered Games, le studio qu'il avait fondé, pour se consacrer à la poterie tout en songeant à faire un jeu indie. Grace à une interview qu'il a donné à Eurogamer, on en sait un peu plus. Début 2012, tout allait bien pour Gas Powered Games. Même si le projet Kings And Castles était annulé, le studio bossait sur Age Of Empires Online pour Microsoft, un autre projet pour Microsoft et un jeu de cartes pour Square Enix. Les trois projets seront annulés courant 2012 laissant GPG dans la panade.

Pour sauver les meubles, GPG a imaginé Wildman, un STR préhistorique financé par Kickstarter. Les choses ne se sont pas bien passées : le Kickstarter n'a pas rencontré le succès escompté et un Chris Taylor au bord de la crise de nerfs a du virer toute son équipe avant d'annuler le KS trois jours avant la fin de ce dernier. Mais Gas Powered Games a trouvé un sauveteur : Wargaming.net a racheté le studio en février 2013 et réembauché presque tout le monde. Puis silence radio pendant quatre ans. Il se trouve que pendant ce temps, GPG ne s'est pas tourné les pouces. Le studio compte près de 100 personnes et bosse sur un jeu secret qui sera dans la veine des "World Of" de Wargaming.

Chris approchait de la cinquantaine et n'aimait plus ce qu'il faisait. De développeur, il était devenu gestionnaire et l'envie de faire à nouveau un jeu à lui était trop forte. Il a donc quitté GPG et bosse depuis Janvier sur un nouveau STR. Ce sera jeu dans la veine de Total Annihilation mais qui tournera sur différentes plateformes : PC, Tablettes... Le gameplay sera différent selon les plateformes. Il n'y aura pas besoin de passer par Steam ou un autre app store pour récupérer le jeu : il suffira de surfer sur le site de Chris Taylor. On imagine donc que le tout foncionnera grace à la magie du web ce qui est loin d'être délirant vu ce qu'on peut faire de nos jours.

Il a conclu un partenariat avec une entreprise spécialisée dans le cloud et son jeu sera un free-to-play mais proposant un modèle différent de ce qui existe. Malgré les promesses, ce ne sera pas un jeu à gros budget. Chris Taylor bosse de chez lui avec l'aide de quelques autres personnes situées au quatre coins du monde quand il ne se prend pas pour Patrick Swayze dans Ghost.
Rechercher sur Factornews