Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

Microsoft voudrait manger Discord

Frostis Advance par Frostis Advance,  email  @FrostisAdvance
 
Décidément, on n’arrête plus Microsoft et son gros appétit. Après son dernier gros achat, ZeniMax Media pour 7,5 milliards de dollars (septembre 2020 et finalisé récemment), la firme de Redmond ne sait plus trop quoi faire de ses dollars. Cette fois-ci, et d'après plusieus sources chez Bloomberg, c’est la jeune société Discord qui est en ligne de mire, avec un chèque de 10 milliards de dollars.

Créée en 2015 par Jason Citron, cette plateforme a un seul et unique but : éclater la concurrence des logiciels et services VoIP, comme Skype, TeamSpeak, Mumble, etc. très utilisés par les joueuses et joueurs, que ce soit sur PC ou consoles. Depuis, la petite boite a bien grandi et c’est pas moins de 140 millions d’utilisateurs qui se connectent mensuellement, avec une croissance qui dit merci au Covid-19, mais aussi et surtout à son service plus que parfait : interface, latence, mise à jour, intégration, salons de discussion, gratuité, applications mobiles, tout est là.

Oui, tout est là. Sauf l’argent. Même si Discord est évalué à 7 milliards de dollars depuis décembre 2020 et sa dernière levée de fonds de 140 millions de dollars, Jason Citron annonce tout de même ne pas avoir fait un seul profit annuel depuis la création de Discord. Même si on se doute que lui et ses équipes le vivent assez bien. Pourtant, ce n’est pas faute d’avoir tenté des choses pour modifier un peu le modèle économique. En août 2018, on a vu le lancement du Discord Store, une nouvelle boutique pour y acheter des jeux. Sauf qu’en décembre de la même année, une autre boutique est arrivée sur le marché : l’Epic Games Store

De fait, il ne reste plus que les abonnements Nitro pour rentabiliser Discord. Pour 99 $ à l’année ou 9,99 $ par mois, les utilisateurs obtiennent tout un tas de cosmétique, d'emoji, de personnalisation de serveur et même du partage de vidéo en 4K / 60 fps pour les streams . Et avec 140 millions de possibles clients, ça fait une montagne de dollars !

Et c’est là que Microsoft arrive. Depuis que Satya Nadella en est devenu le CEO en février 2014, les achats ont été nombreux. D’après cette liste, Satya  a ouvert son portefeuille 80 fois ! Et parmis ses achats, on compte :  L’an dernier, c’est TikTok qui est passé à côté de se faire manger pour un montant entre 8 et 20 milliards, et en février dernier, Pinterest a refusé un chèque de 50 milliards de dollars. Clairement, Microsoft a de l’argent à dépenser, surtout après avoir fait 15,5 milliards de dollars net en 3 mois sur le deuxième trimestre de l'année fiscale 2021 et en voyant les abonnements Xbox Game Pass augmenter de jour en jour. 

Mine de rien, on ne peut pas dire que, pour l’instant en tout cas, les rachats de Microsoft aient réellement changé la manière de travailler dans ses entreprises. C’est d’ailleurs un des leitmotivs de Nadella : on achète tout, même la manière de travailler. Du coup, cela pourrait être une bonne nouvelle pour Discord, ne serait-ce que pour profiter du cloud d’Azure pour sa plateforme, mais aussi pourquoi pas, une petite intégration dans le Xbox Game Pass… Toutefois, Epic Games et Amazon sont aussi sur le coup, et finalement, Discord pourrait très bien décider de partir tout seul en bourse.
Rechercher sur Factornews