Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

Massive Entertainment sur un Star Wars

Frostis Advance par Frostis Advance,  email  @FrostisAdvance
 
Il semblerait que Disney et Lucasfilm Games semblent bien décidés à revenir sur le devant de la scène jeux vidéo, en proposant ses licences à des studios autres qu’Electronic Arts. Après l’annonce d’un développement d’un jeu Indiana Jones chez MachineGames hier (donc Bethesda, donc Microsoft), aujourd’hui, on apprend qu’un nouveau deal à été conclu avec Massive Entertainment (donc Ubisoft) pour la licence Star Wars.

Le studio à la tête de The Division doit probablement être aux anges d'avoir l'opportunité de bosser sur un jeu Star Wars, plutôt qu’un troisième jeu de guerre civile aux Etats-Unis, surtout avec l’ambiance de ces derniers mois / années. On a évidemment pour l’instant assez peu d’informations pour le moment, surtout que les 650 employés de Massive Entertainment sont déjà sur un autre jeu basé sur la licence Avatar (donc Disney aussi) qui aurait dû sortir en 2020 sur PS4 et Xbox One.

Reste maintenant à savoir sur quoi va porter ce projet, à peine sait-on qu'il collera avec l'univers canon de la saga. Perso, je suis pas contre un jeu solo The Mandalorian, me baladant de planète en planète dans une aventure solo/multi. Mais bon, je rêve probablement.

Dans tous les cas, ça recrute à fond pour les ces deux projets et on sait aussi que Julian Gerighty sera à la tête du projet, annonçant par la même occasion que le développement se fera sur le moteur Snowdrop, que l’on a vu à l’oeuvre sur Tom Clancy's The Division (2016), Mario + Rabbids Kingdom Battle (2017), South Park: The Fractured but Whole (2017), Starlink: Battle for Atlas (2018) et Tom Clancy's The Division 2 (2019). Il sera aussi la base du jeu Avatar, du prochain The Settlers et de Rabbids Adventure Party. 

Bref, un gros coup pour Ubisoft puisque cela signe aussi l’arrêt du deal entre Disney et Electronic Arts, qui court tout de même jusqu’en 2023 et qui a commencé en 2013. 
Rechercher sur Factornews