Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

L'e-sport fait vivre

CBL par CBL,  email  @CBL_Factor
 
Le monde de l'e-sport est en pleine ébullition. La nouvelle folie des fondateurs de startups et des gérants de fonds d'investissement est de s'acheter des équipes de Leagues Of Legends. C'est le cas de Martin Shkreli par exemple mais il n'est pas le seul. Un de mes amis bosse pour une startup qui crée des applications pour montres connectées (bienvenue en 2016 !). Son patron s'est acheté son équipe de LoL pour un petit million de dollars. Comme souvent, le porno a été un précurseur : fin 2014, Youporn s'était offert son équipe.

Du coup les salaires des joueurs s'envolent. La Team Elemental a été une des premières à dévoiler combien touchent ses joueurs. En incluant les bonus, ils se font dans les $75 000 par an pour jouer aux jeux vidéo toute l'année. Je serais prêt à parier qu'un bon paquet de beta-testeurs est en train de se poser des questions sur leur carrière. Ce n'est pas tout : de plus en plus d'universités américaines ont maintenant des équipes de League of Legends au même titre que les équipes de foot et de basket et proposent même des bourses d'études.

Activision-Blizzard ne perd pas de temps. Quelques mois après avoir annoncé sa division e-sports, l'éditeur aurait racheté la Major League Gaming pour 46 millions de dollars. Il faut dire que l'ancien président de la MLG, Mike Sepso, est le nouveau patron de la division e-sports d'AB. Une ligue qui organise des tournois de World of Warcraft, StarCraft II et Call Of Duty serait donc maintenant détenue par les mêmes personnes qui commercialisent ces gens. Il y a évidemment un conflit d'intérêt mais on est aux US donc tout le monde s'en fout.

La notion de régulateur est très vague dans le monde du sport pro américain. Les sports majeurs (football US, basket, baseball, hockey...) ne sont pas gérés par des fédérations ou des associations mais par des entreprises. Chaque équipe de NFL/NHL/NBA est en fait une franchise ou une concession (comme le McDo du coin) qui est généralement la propriété d'un businessman ou d'un chef d'entreprise. En 2014 par exemple, Steve Ballmer (ancien patron de Microsoft) s'est offert les Los Angeles Clippers pour 2 milliards de dollars.

A l'heure actuelle, des investisseurs se battent pour faire revenir le football US à Los Angeles. Plusieurs projets sont en concurrence. L'un d'entre eux consisterait à construire un nouveau stade et à faire revenir les Raiders et les Chargers. Bob Iger est le président du conseil d'administration de ce projet. C'est aussi le PDG de Disney qui est la maison-mère de la chaine ESPN. Vous avez bien lu : le patron de la chaine de sport la plus populaire aux US tente de s'acheter deux équipes de foot. En clair, l'e-sport pourtant si jeune commence déjà à ressembler sérieusement à la NFL. Ce n'est pas un compliment.
Rechercher sur Factornews