Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

Keep Calm And Play Guild Wars 2

CBL par CBL,  email  @CBL_Factor
 
The Elder Scrolls Online modifie donc son abonnement mais continue de faire payer le jeu de base à la Guild Wars. Pourtant le jeu va ressembler sacrément à un free to play dans sa manière de fonctionner et ce ne sera pas que du cosmétique. On parle de gros pay to win qui tache.

Le jeu va introduire une nouvelle monnaie, la couronne. Elle permet d'acheter dans une boutique spéciale des costumes, des montures des familiers et des "consommables". Derrière ce mot générique se cache en fait des potions de santé et de mana et des boosts d'XP. Evidemment, on pourra acheter des couronnes avec des vrais dollars/euros.

Et il faudra aussi raquer pour les futurs packs de DLC. Si vous choisissez l'abonnement ESO Plus (15 dollars par mois), les DLCs seront gratuits, vous recevrez des bonus et vous aurez chaque mois 1500 couronnes d'argent de poche. Le jeu sera disponible sur PS4 et XO le 9 juin. Si vous avez acheté la version PC avant le 30 juin 2014, vous pourrez obtenir une version console à 20 dollars et transférer vos personnages.

Tout cela est expliqué dans un post de 5 pages sur le blog officiel du jeu. Il parle à peine du jeu en lui-même. Il est uniquement question de programme de fidélité, de bonus, de petits extras payants et autres conneries de ce genre. Ça n'a plus rien à voir avec du jeu vidéo. On a l'impression de déchiffrer les formules d'un opérateur de téléphonie mobile. C'est comme si les game designers avaient été remplacés par des comptables.

Si seulement Zenimax avait mis toute cette énergie pour produire un MMO original plutôt qu'un clone sans âme de Dark Age of Camelot...
Rechercher sur Factornews