Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

Jeux vidéo VS pain

Sonny par Sonny,  email
Il fallait s'y attendre. Après la tuerie d'Erfurt (Allemagne), il fallait bien trouver ce qui avait poussé ce jeune de 19 ans à débarquer dans son lycée armé d'une carabine et à tuer 14 professeurs et 2 élèves. Eh bien ça y est, on a trouvé, puisque la police a retrouvé des jeux vidéo chez lui. Oui.

Par ailleurs, l'autorité fédérale de surveillance des publications destinées à la jeunesse a décidé de restreindre la vente de deux jeux, Return to Castle Wolfenstein et Silent Scope, et je ne résiste pas au plaisir de copier-coller la déclaration officielle :

"Le seul et unique objet de Silent Scope consiste fondamentalement à tuer divers adversaires humains (terroristes). La progression vers les niveaux supérieurs du jeu est impossible sans éliminer les ennemis. Leur mort est souhaitée et même récompensée. Dans certains cas, on voit le sang gicler, par exemple quand la tête est touchée."
Certes, cette décision avait été prise avant la massacre d'Erfhurt, mais l'évênement est évidemment récupéré par mal de gens en Allemagne : ministres, membres d'associations, pour eux pas de doute, les jeux vidéo sont la cause de tous nos malheurs. Car évidemment, sans jeux, le type n'aurait jamais pris conscience que ce long tuyau de métal à gachette pouvait tuer des gens.

Le site allemand Quake.de a quant à lui posté une animation présentant le problème sous un jour nouveau, et c'est très pertinant :
"90% des auteurs d'attentats ont consommé du pain avant de commettre leur forfait. Nous demandons donc l'interdiction du pain."
À méditer.

  • Lire l'article complet
  • Rechercher sur Factornews