Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

Jade Raymond débarque chez Google

Frostis Advance par Frostis Advance,  email  @FrostisAdvance  
 
Après avoir annoncé son départ de Motive Studio, et donc d'Electronic Arts, à la fin octobre 2018, Jade Raymond a gardé le secret de son futur, même si elle est restée très active sur son compte Twitter. Et bien aujourd'hui, la célèbre productrice Québécoise, que l'on connait notamment pour Assassin’s Creed, Watch Dogs, ou pour avoir dirigé les studios Ubisoft Toronto, Motive Studios et Visceral Games, annonce son arrivée chez Google au poste de vice-présidente (directrice de département). 

Nous n'en savons pas plus que son tweet, mais pour le coup, il semble que Google ne fasse pas que de la figuration sur le marché du jeu vidéo. Pour rappel, la boîte Mountain View a donné rendez-vous au monde lors de la prochaine Game Developers Conference pour une keynote nommée "Google GDC 2019 Gaming Announcement" et retransmise en direct sur YouTube. Le tout a bien évidemment été relayé sur les différents réseaux sociaux et se retrouve aussi sur store.google.com dans une page qui veut tout dire : "Gather Around". Limite, ça sent la keynote avec un matériel en vente dès sa fin.

Mais Jade Raymond ne sera pas la seule vétérante du jeu vidéo chez Google, puisque ces personnes y travaillent déjà : 
  • Phil Harrison : Vice President et General Manager
  • Greg Canessa : Director, Strategy & Business Operations pour la division Games
  • Jack Buser : Director of Games
  • Richard Marks : Technical Project Lead chez Google ATAP ATAP (pour Advanced Technology and Projects)
Les CV complets de ces lapins de trois semaines sont un peu plus détaillés dans cette actu. Bref, à cela s'ajoute donc Jade Raymond, donc autant dire que Google prépare son entrée et que ça risque de faire mal.

Rechercher sur Factornews