Google fait ses courses chez Sony - Business, Google, Phil Harrison, Greg Canessa, Jack Buser, Richard Marks - News - Factornews
Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

Google fait ses courses chez Sony

Frostis Advance par Frostis Advance,  email  @FrostisAdvance  
 
Décidément, Google s’approche de plus en plus du monde du jeu vidéo et n’arrête pas ses recrutements. Depuis quelques mois, la firme de Mountain View embauche à tour de bras, mais surtout, s’offre les services de grands noms de l’industrie.  

Souvenez-vous, en début d’année 2018, Phil Harrison avait rejoint le géant de Mountain View en tant que Vice President et General Manager, après avoir passé environ 17 ans chez Sony et 3 ans chez Microsoft. Même si Phil est resté dans l’ombre depuis l’obtention de nouveau poste, surtout après son petit tweet.

En mars 2017, c’était au tour de Greg Canessa de se trouver une place en tant que Director, Strategy & Business Operations pour la division Games. Si ce nom de vous parle pas, sachez juste que le monsieur a créé le Xbox Live Arcade pendant 7 ans chez Microsoft. Ensuite, il s’est offert quelques chèques chez PopCap Games, Blizzard, Activision et GSN Games, mais personne n’est parfait.

Deux ans plus tôt, en janvier 2016, c’était Jack Buser qui rejoignait Google, cette fois-ci en tant que Director of Games. Un nom bien moins connu du grand public, mais qui a pourtant signé quelques beaux faits d’armes : 10 ans chez Dolby Laboratories et presque 8 ans chez Sony, avec à sa charge, la création du PlayStation Home et du PlayStation Now.

Bref, ça recrute un max et cette fois-ci, Google a mis la main sur un certain Richard Marks, qui quitte donc Sony après 19 ans de bons et loyaux services. Le monsieur est pour le moins discret, mais il est surtout blindé de talents. Depuis son arrivée en 1999, Richard Marks tenait une place très technique chez Sony Interactive Entertainment, où il a officié en tant que Research Fellow & Head of PlayStation Magic Lab, ce qui veut plus ou moins dire qu’il dirigeait les opérations de tout ce qui était matériel, comme l'EyeToy, la PlayStation Camera, le PlayStation Move et dernièrement, le PlayStation VR. Il s’est donc trouvé un poste au soleil, en tant que directeur technique chez Google ATAP (pour Advanced Technology and Projects), une sorte de filiale de Google focalisée sur la technologie et les expérimentations matériels. Parfait pour Richard Marks.

En clair, même si ce ne sont que des suppositions, associées à quelques rumeurs, il y a fort à parier pour que Google s’offre une part du gros gâteau « jeu vidéo ». De là à voir un hardware débarquer pour jouer en streaming, il n’y a qu’un pas.
Rechercher sur Factornews