Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

GC : A Vampyre Story se précise

ClémentXVII par ClémentXVII,  email  @ClementXVII
 
Quatre ans qu'on attend ça ! Cette fois-ci c'est la bonne (si tout va bien) : A Vampyre Story devrait sortir le 30 octobre prochain. Cette fois-ci c'est une version jouable qui nous attendait au stand de Crimson Cow (l'éditeur allemand du jeu). Cette présentation a surtout mis en avant les différents concepts annoncés lors de la présentation précédente.

Je rappelle brièvement les faits : après s'être fait mordre par un vampire, la jeune Mona se demande ce qu'il lui arrive. Pensant avoir attrapé une sale maladie, elle va tenter de se guérir, puis de retourner à Paris pour continuer sa carrière. Comme elle ne sait pas qu'elle est un vampire, il lui faudra un certain temps pour découvrir et accepter sa condition. Cela lui permettra aussi d'utiliser ses pouvoirs. Pour l'aider, une petite chauve-souris nommée Froderick l'accompagne dans tous ses déplacements. On ne sait pas exactement quel est son rôle dans l'histoire mais, comme Max dans Sam & Max Hit The Road, il pourra être utilisé avec les éléments du décor et de l'inventaire.

Une première chose qui saute aux yeux est que ces décors en 2D sont toujours aussi somptueux, et bénéficient d'effets de post-production sympa qui donnent pas mal de vie à ce jeu traitant des morts. Bill Tiller et son équipe créatrice ont fait un énorme boulot, des tas de petits détails montrent qu'ils se sont vraiment faits plaisir. Par exemple, dans la chambre de Mona, on trouve un parchemin avec un dessin de vampire collé sur le miroir. Ce parchemin a été posé là par le vampire qui a mordu Mona, afin qu'elle ne voie pas que son reflet ne passe pas dans le miroir.

L'interface est très similaire à celle de Monkey Island 3 ou Full Throttle : en cliquant sur un élément de décor, on dévoile la croix permettant d'interagir avec. Un des éléments sympa du jeu est l'instauration des idées-objets : Mona étant une jeune femme filiforme, elle ne transportera pas des gros objets sans raison. En revanche, si cet objet semble intéressant, il ira dans son inventaire. On pourra alors utiliser l'icône de l'objet plus tard et, si l'idée n'est pas idiote, Mona se transformera en chauve-souris pour récupérer l'objet immédiatement (ce qui évite des centaines d'allers-retours inutiles).

Concernant la taille du jeu, il devrait y avoir quelques 35 décors différents et environ autant de personnages. Les décors sont magnifiques, et des effets ont été ajoutés pour les rendre plus vivants. Par exemple, les nuages se déplacent continuellement en arrière-plan, et prennent parfois la forme d'animaux. D'autres écrans ont des effets de particules avec des flocons qui tombent,... un véritable régal pour les yeux. Autumn Moon nous promet que la durée du jeu oscille entre celle de Full Throttle et Monkey Island, et on devrait pouvoir le terminer en une quinzaine d'heures.

Mais le voyage vers le monde d'A Vampyre Story n'est pas seulement un régal pour les yeux ou la matière grise, mais aussi pour les oreilles : en effet, Pedro Macedo Camacho a composé la musique du jeu. Je suis tout à fait conscient que ce nom ne dira peut-être pas grand chose à la plupart d'entre vous, mais ce type a aussi composé la BO d'AudioSurf et de Sacred 2. Quoi qu'il en soit, le rendez-vous est pris pour le 30 octobre prochain, et on espère beaucoup qu'il n'y ait pas de faux pas cette fois-ci !

[vid=videos/avs_tr_sd.flv,480,360,videos/avs_tr_hd.flv,1024,768]
Rechercher sur Factornews