Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

Gameloft va-t-il fermer OI Games ?

Joule par Joule,  email  @j0ule  
 
C'est en Auvergne que ça se passe. L'Odyssée Interactive, que l'on connait principalement pour l'édition du site web jeuxvideo.com, a lancé fin 2004 un studio de développement de jeu sur téléphones portables, sur demande de Gameloft, qui est actionnaire à l'époque à 80 %. Le studio grandit au fil des succès de nombreux portages de jeux Ubisoft, et engendre même la création d'une structure dédiée, l'entreprise OI Games. Tout va bien pour la petite quarantaine de salariés, jusqu'à ce que tout parte en sucette.

Annonce d'un game designer de renom pour la filiale, qui ne sera jamais recruté par la maison mère, retard de l'élection des délégués syndicaux, non renouvellement des CDD, menaces de fermeture du studio, grève, rumeurs de délocalisation en Roumanie... Toute la chronologie et les péripéties de ce studio se retrouvent dans l'excellent article de Libération, ou dans le reportage télé de France 3 Auvergne.

Les dirigeants prétendent que tout ce remue-ménage n'est dû qu'à la non signature d'un contrat avec un gros client (Vodafone). Selon eux, le studio va repartir comme si de rien n'était en 2007. Mais les promesses non tenues, les salariés qui sont désormais en sous-effectif et l'attitude de la maison mère laissent, hélas, augurer tout le contraire...
Rechercher sur Factornews