Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

EA a aussi la tête dans les nuages

CBL par CBL,  email  @CBL_Factor
 
Il y a près d'un an, Ken Moss, le CTO d'Electronic Arts, annonçait que le studio bossait sur sa propre solution de cloud gaming appelée Project Atlas. Ken Moss nous promet un monde merveilleux dans lequel les problèmes matérielles disparaissent et tout devient magique, où l'IA fait des progrès fulgurants grâce à l'apprentissage automatique et où la frontière entre joueurs et créateurs devient floue. Le tout pue le barratin marketing à plein nez et on rit jaune quand Ken nous parle de modding vu qu'EA fait partie des éditeurs les moins permissifs en la matière.

Les choses viennent de devenir une réalité vu qu'un beta-test du Project Atlas a débuté aujourd'hui, permettant aux heureux élus de tester la plateforme de streaming sur tout plein d'appareils : PC, Mac, smartphones, tablettes, TVs connectées... Les jeux retenus pour le beta-test sont FIFA 19, Need for Speed Rivals, Titanfall 2 et Unravel. Ken Moss martelait il y a un an que le Frostbite serait la pierre angulaire du Project Atlas mais Titanfall 2 et Unravel utilisent des moteurs différents. En tout cas on comprend mieux pourquoi EA est absent de Stadia : ils bossent sur une solution concurrente. Avant d'acheter ce qu'ils ont à vendre, rappelez-vous qu'EA a une facheuse tendance à couper l'accès à ses jeux en ligne plus anciens.
Rechercher sur Factornews