Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

E3 : Premiers hacks en multi sur Watch Dogs

Niko par Niko,  email  @nik0tine  
 
Créer un mode multijoueur dans un jeu à monde ouvert n'est pas chose aisée, aussi Ubisoft a-t-il choisi un parti-pris que l'on va retrouver de plus en plus dans les jeux de la prochaine génération : créer des "bulles" de multi dans le solo. Concrètement, il suffit d'activer une option dans le menu pour rendre sa partie "ouverte".

Lorsque que vous faites cela, un quidam peut entrer dans votre partie pendant que vous êtes en train de faire du free-roaming (mais pas une mission, afin de ne pas perturber celle-ci), et tenter de hacker votre téléphone. Vous êtes alors immédiatement alerté et votre but consistera à découvrir de qui il s'agit en balayant la foule (à pied en passant à coté, ou via une caméra de surveillance de la ville) : dans votre partie, l'autre joueur apparaît à vos yeux comme un simple civil. Si vous arrivez à le repérer avant la fin de son hack, il sera lui-même alerté et devra lever le camp rapidement. L'occasion d'une petite course-poursuite dans les rues de Chicago.

Deux cas se présentent alors : soit vous le rattrapez et gagnez le "duel" (les développeur n'ont pas spécifié la récompense), soit l'autre joueur arrive à prendre la fuite et les parties seront à nouveau dissociées. Mais rien ne vous empêche de vous venger en traçant sa partie, inversant ainsi les rôles.

Outre le hack, Ubi nous a assuré que bien d'autres défis multijoueur seront accessibles via ce même système, qui n'opposera pas forcément les joueurs : le jeu peut tout aussi bien vous demander d'aider quelqu'un à s'échapper d'un mauvais pas. C'est clairement la diversité des missions disponibles qui déterminera l'intérêt du multi sur le jeu, qui présente un aspect "snack" finalement pas désagréable.

Ce type d'aide / interférence pourra également s'effectuer hors du jeu, via l'application "second screen" sur tablette (très à la mode chez Ubisoft cette année), mais Ubi n'est pas encore trop entré dans les détails sur cet aspect.

Nous avons pu également voir (mais pas toucher) le free-roaming, mais vous pouvez déjà trouver tous les détails sur le fonctionnement de la chose dans une précédente news.
Rechercher sur Factornews