Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

E3 2015 : résumé des Nintendo World Championships

Frostis Advance par Frostis Advance,  email  @FrostisAdvance  
 
25 ans après la première édition, les Nintendo World Championships sont de retour. Pour ceux qui ne connaissent pas, il s'agit d'une compétition organisée par Nintendo dans les années 90 et prenant place dans 29 villes, uniquement aux Etats-Unis. Oui pour les américains, le "world" s'arrête chez eux.

Cette année, Nintendo a donc choisi de remettre ce grand tournoi au goût du jour pour précéder sa conférence qui aura lieu demain à 18h, en sélectionnant des joueurs via des défis lancés dans 8 magasins Best Buy. Après cette sélection, 16 joueurs ont tiré leur épingle du jeu sur des épreuves de Super Mario Bros., Super Mario Bros. 3 et Dr Mario, tirées du Ultimate NES Remix. 

Avec une très bonne ambiance et sans temps morts, les défis se sont enchaînés, éliminant les partipants un à un sur les jeux suivants : 
Splatoon (Wii U)
Blast Ball (3DS)
The Legend of Zelda (Nes)
Super Metroid (Super Nes)
Balloon Fight (Nes)
Super Smash Bros. for Wii U (Wii U)
Mario Kart 8 (Wii U, en 200cc)
Super Mario Maker (Wii U)

Vraiment plaisant à suivre, le show a aussi dévoilé quelques nouveautés, comme Blast Ball sur 3DS. Il s'agit là d'un petit jeu mêlant FPS et football. Ca n'a pas l'air trop mal, mais pas fou non plus. Par contre, l'annonce de Earthbound Beginnings sur l'eShop Wii U a créé une sorte de folie dans le public. Intégralement traduit en anglais, ce premier épisode de Mother est peut-être un appel du pied pour une annonce lors de la conférence Nintendo. Enfin, Super Mario Maker s'est dévoilé plus en détails et on vous en parle par ici

Et voici maintenant le replay de plus de 4h40 de show !

Rechercher sur Factornews