Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

DRM : on commence à voir le bout du tunnel

CBL par CBL, d'après NoFrag  email  @CBL_Factor
 
A l'instar de l'industrie de la musique, celle des jv commence à faire marche arrière sur les DRM. EA continue dans sa lancée avec un outil qui permet d'assouplir les choses pour les jeux avec activation. Il permet de récupérer simplement une activation histoire de ne pas être bloqué.

Stardock de son côté va lancer une solution appelée Game Object Obfuscation. Elle consiste à associer le serial d'un jeu à une adresse email et permet de transférer une licence à un autre joueur, sous-entendu de la vendre.

Valve bosse aussi sur un truc sans DRM appelé Custom Executable Generation. Le but est de faire une copie unique d'un jeu pour chaque utilisateur et de lui permettre de l'installer sur un nombre illimité de machines et le tout sans root kit ou autre saloperie. En clair, on distribue des jeux en ligne comme on distribue des jeux en boîte avec une copie/un serial unique par client. (NSFW bonus du jour : ne cherchez pas "cadenas" dans Google Images)
Rechercher sur Factornews