Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

Désilets est cramé

Niko par Niko,  email  @nik0tine  
 
La carrière de Patrice Desilets expliquée à votre grand-mère fan des feux de l'amour : dans sa jeunesse, Patrice Desilets tombe amoureux d'Ubisoft. Le couple coule d'abord des jours heureux dans son petit studio à Montreal, et fait même deux beaux enfants : Prince of Persia (le reboot), l'aîné, et Assassin's Creed le petit surdoué.

Mais au fil du temps, Patrice ne trouve plus Ubi aussi désirable, et la petite THQ, qui vient de faire de la chirurgie esthétique, le chauffe grave dans son petit top moulant. Le 13 juin 2010, Patrice, prétextant l'envie de partir en vacances un peu tout seul, quitte Ubi pour aller se réfugier illico dans le lit de THQ. Vous connaissez la suite : duels d'avocats, maman qui obtient le droit de garde exclusif, des cris, des larmes.

Mais le 24 janvier dernier, THQ meurt des suites d'une longue maladie, et Ubi... heuu... rachète des morceaux du corps (Diable, cette méthaphore commence à partir en sucette). Parmi ceux-ci, 1666, leur enfant à naître (OK, là, c'est gore), qu'Ubi compte bien élever comme si c'était le fruit de ses entrailles. On se demandait si Patrice allait prendre la poudre d'escampette en prétextant aller acheter des cigarettes, mais non, il va apparemment rester pour le bien de l'enfant (ou parce qu'Ubisoft a mis des barreaux aux fenêtres). Et sur la photo familiale, tout le monde sourit.
Rechercher sur Factornews