Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

Darkest Dungeon, jamais deux sans froid

Nicaulas par Nicaulas,  email  @nicaulasfactor
 
Darkest Dungeon II arrive, et on est partagé entre l'enthousiasme et la terreur. L'enthousiasme, parce qu'on a englouti un bon petit paquet d'heures dans le premier épisode, un roguelite atypique développé par Red Hook. On y explorait les sous-sols lovecraftiens d'un manoir ravagé par les forces occultes et on devait donc gérer une jauge de stress/santé mentale, les combats étaient au tour par tour avec une composante tactique centrée autour de l'alignement de votre équipe et entre les missions on revenait au hameau pour gérer les conséquences de nos expéditions, entre blessures physiques et morales permanentes, et recrutement d'équipiers pour remplacer nos infortunés soldats tombés au champ de la permadeath. Un peu comme dans un XCOM, oui.

Mais aussi la terreur, justement parce que ce côté XCOM rendait le jeu d'une tristesse effroyable, quand on devait se résoudre à voir mourir sous ses yeux un compagnon d'armes qui était le fer de lance de l'équipe depuis le début de partie. Ou, pire, quand il survivait pour revenir à moitié dément, et donc inutilisable parce qu'il risquait de se crever les yeux en plein combat, mais que par affection on le gardait en réserve, au cas où, on ne sait jamais. 

Les premières infos sur Darkest Dungeon II, qui ne devrait pas sortir avant un an et demi au mieux même s'il passera par la case early access avant, sont données par Tyler Sigman et Chris Bourassa, membres de Red Hook, dans une interview donnée à PC Gamer. On y apprend entre autres que la structure du jeu sera différente du premier, avec un accent mis sur le côté "voyage éreintant" ("gruelling journey") dans des environnements extérieurs, ce qui supposerait l'abandon de la mécanique d'expéditions et de retours au hameau. Le système de combat devrait rester le même, avec des améliorations visuelles et l'ajout de nouvelles possibilités tactiques. Le teaser vidéo laisse penser que l'esthétique devrait rester fidèle à l'original, notamment au niveau sonore puisque Stuart Chafwood (musiques), Power Up (sound design) et Wayne June (cette putain de voix off) sont de retour.



 
Rechercher sur Factornews