Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

CES 2021 : Intel et le chant du cygne

CBL par CBL,  email  @CBL_Factor
 
Intel a annoncé pas mal de choses pendant le CES 2021 mais l'annonce la plus importante pour nous autres joueurs concerne les CPU Core de 11ème génération pour PCs de bureau alias Rocket Lake. Ces derniers mélangent le nouveau avec l'ancien. Le nouveau, c'est l'architecture Cypress Cove qui devrait offrir un gain de 19% d'instructions exécutées par cycle d'horloge ce qui devrait se transcrire par un gain de 2 à 9% de FPS dans les jeux limités par le CPU.

Plus important, les CPUs en question supporteront enfin PCI Express 4.0 et la DDR4-3200. Ils embarqueront un GPU Xe Graphics et d'ordinaire on dirait que c'est du gâchis de silicium mais ce dernier sera capable de bosser en parallèle de votre carte graphique enfin par exemple d'assurer l'encodage vidéo quand vous faites le guignol sur Twitch.

L'ancien, c'est le fait qu'ils sont encore gravés en 14nm. Du coup le haut de gamme, le i9-11900K, ne comprendra que 8 coeurs contre 10 coeurs pour le i9-10900K et 16 coeurs pour le Ryzen 9 5950X. Pour ceux dont le PC ne sert qu'à jouer ce n'est pas si grave mais ceux qui bossent de chez eux iront probablement voir chez AMD. Intel est resté aussi silencieux sur la consommation mais les rumeurs parlent de pointes à 250W...

L'autre grosse annonce concerne le PDG d'Intel, Bob Swan. Ce dernier quittera son poste le 15 février après à peine trois ans passé à ce poste. Il avait échappé au premier gros remaniement en août 2020 mais les part de marché gagnées par AMD et les retards accumulés pour le passage au 10nm et au 7nm ont fini par avoir raison de la patience du conseil d'administration. Accessoirement Bob Swan est un businessman sans éducation scientifique contrairement à tous les précédents PDGs d'Intel à l'exception de Paul Otellini.

Pendant ce temps, Nvidia et AMD sont dirigés par des ingénieurs en électrotechnique (Jensen Huang et Lisa Su). Bob sera remplacé par Pat Gelsinger, actuellement PDG de VMWare mais surtout ancien Chief Technology Officer d'Intel. Le mec a écrit des bouquins sur la programmation du 386 et a conçu le 486.
Rechercher sur Factornews