Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

Censure et froussardise, épisode Covid-19

CBL par CBL,  email  @CBL_Factor
 
Plague Inc a démarré en tant que petit jeu mobile sorti en 2012 sur iOS et Android. Le jeu de Ndemic Creations a connu un franc succès qui les a poussés à développer la version améliorée, Plague Inc: Evolved. Elle est sortie sur PC, PS4, XO et Switch. Le principe du jeu est simple : il s'agit de créer un agent pathogène (virus, parasite, prion...) et de tuer toute l'humanité. Même si les maladies qu'on peut créer sont fantaisistes, leur propagation repose sur des modèles réels à tel point que le CDC reconnait le jeu en tant qu'outil pour informer la population sur les pandémies.

Quand l'épidémie de Covid-19 (le nom officiel du nouveau coronavirus) a été rendue publique, le jeu a connu un pic de popularité assez dingue. C'est ce qu'on appelle du markéting viral. Honnêtes, les développeurs ont tenu à expliquer que leur jeu restait un jeu et que les gens feraient mieux de s'informer via des canaux plus traditionnels. Le problème est qu'en Chine ces canaux n'existent pas. Tous les médias sont contrôlés par l'état et la censure et la désinformation sont rois. Les vraies informations viennent souvent des réseaux sociaux alimentés par des témoins de première main.

Max Brooks, l'auteur de World War Z, a expliqué que c'est la raison pour laquelle il a choisi la Chine comme étant le pays abritant patient zéro de son bouquin. Oui, les zombies sont arrivés à pied par la Chine. Selon lui, un régime autoritaire qui a tendance à contenir l'information est l'ingrédient parfait pour une épidémie non maitrisée. World War Z est d'ailleurs banni en Chine.

Alors quel est le rôle de Plague Inc dans tout cela ? On ne sait pas très bien mais ce qui est sur c'est que le jeu a été retiré de l'App Store à la demande du gouvernement chinois. Mais pourtant le même gouvernement explique que l'épidémie est presque sous contrôle donc on comprend mal le timing. Selon Tim Cook, les usines farbicant les produits Apple réouvrent en Chine, le même Apple qui se plie aux demandes du gouvernement quand il faut retirer les applis comme Plague Inc de l'App Store.

Le comble de l'ironie est qu'en décembre, Plague Inc recevait une mise à jour ajoutant la désinformation comme arme pour aider à la propagation de son agent pathogène. Les moddeurs occidentaux ont quant à eux ajouté les anti-vaccins, un mouvement idiot, dangereux et beaucoup trop célèbre en France.
Rechercher sur Factornews