Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

Aux frontières d'Areal, la série de l'été

Niko par Niko,  email  @nik0tine  
 
La série de l'été ne passe pas à la télévision mais sur Kickstarter, et ça s'appelle Areal. Depuis le lancement du financement participatif fin juin, les twists étranges s'enchaînent plus rapidement que dans une saison de Lost, et on imagine que l'on aura droit à une fin tout aussi pourrie. Petit résumé.

Fin juin, West Games, un studio ukrainien fraîchement créé, lance le Kickstarter de son projet Areal et réclame des sous via ce qu'il restera probablement la vidéo la plus cheap de l'histoire du site. Leur principal argument marketing : ils veulent faire une suite spirituelle à STALKER et certains membres sont issus de GSC Gameworld.

Rapidement, ça part en vrille : les internets remarquent que la scène 3D montrée dans la vidéo provient de l'Asset Store d'Unity (alors que West Games prétend faire son propre moteur 3D), et responsables du mod Misery pour STALKER se lancent dans une véritable campagne tendant à prouver qu'Areal est une arnaque. West Games ne répond jamais vraiment sur le fond, et cela suffit à embourber le Kickstarter : dès le 4eme jour, il n'y a plus qu'une poignée de backers prêts à mettre quelques dollars.

Avance rapide jusqu'à vendredi dernier : le Kickstarter est mal en point, mais West Games tente de le relancer avec une première vidéo du titre bricolée à la va-vite (voir plus bas). C'est moche et évidemment, ça ne fonctionne pas. C'est le jour suivant que tout part complètement en sucette : West Games prétend avoir reçu une lettre de Vladimir Poutine les assurant de son support (hein?). En parallèle, trois mystérieux backers injectent subitement 25 900 dollars dans le KS durant le weekend. Miracle, Areal est sauvé !

Nouveau rebondissement aujourd'hui : à 48h de la fin de la campagne, Kickstarter Inc. suspend celle-ci. West Games assure n'avoir reçu ni préavis, ni explications, blâme le contexte géopolitique mais ne se démonte pas : ils ont illico mis en place une page sur leur site permettant de financer le jeu en direct. Espérons pour eux que Vladdy ait un compte Paypal car en l'état, il faudrait être sacrément optimiste pour miser un kopeck sur le projet.

Rechercher sur Factornews