Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

Apple : à fond dans le streaming mais pas trop

CBL par CBL,  email  @CBL_Factor
 
Le 1er Septembre, on a fêté les 10 ans de la sortie de la démo Citadel sur l'App Store. Elle démontrait ce qu'il était possible de faire en matière de 3D temps réel sur iPhone. Elle est sortie en 2013 sur Android. 10 ans plus tard, Apple et Epic Games se jettent des cailloux à la gueule.

Suite à la demande d'Epic Games de retablir Fortnite sur l'App Store, Apple a répondu qu'Epic Games est loin d'être le Robin des Bois qu'il prétend être mais que c'est au contraire une boite milliardaire qui a largement profité du parc immense d'appareils iOS. Apple accuse aussi Epic Games de rupture de contrat et demande des dommages et intérêts. Tout ce petit monde passera devant le juge le 28 Septembre si la Californie n'a pas entièrement brûlé d'ici là. Soyons francs : les chances de victoire d'Epic Games sont minces. Mais l'affaire a le mérite de mettre en lumière les pratiques d'Apple et la grogne des développeurs monte.

Pour tenter d'apaiser les choses, Apple a modifié les règles de l'App Store pour autoriser le streaming de jeux, chose qui était interdite auparavant. Mais les restrictions sont salées:
  1. Chaque jeu accessible en streaming doit disposer de sa propre application qui passe par le même processus d'approbation que les applications classiques
  2. Chaque mise à jour du jeu en streaming doit aussi être soumise au même processus que les applications classiques
  3. xCloud, Stadia et compagnie peuvent avoir une appli globale à condition qu'elle ne serve uniquement à trouver les jeux de leur service sur l'App Store. Si elle permet de se connecter et/ou de s'inscrire, elle doit offrir la possibilité de payer via l'App Store (histoire de toucher les 30%) et d'utiliser Sign In With Apple
Oui, c'est totalement ridicule et Microsoft a fait comprendre qu'il n'était pas intéressé par le fait de s'infliger ce genre de contraintes ou de les infliger à ses utilisateurs. Et on se doute qu'Apple en était parfaitement conscient. Mais si xCloud et Stadia sont toujours exclus de l'équation, qui est la cible ? Un élément de réponse se trouve au Japon. Sur l'eShop Japonais, il est possible d'acheter Resident Evil 7 et Assassin’s Creed Odyssey. Les deux jeux ne tournent pas en natif sur la Switch mais en streaming via la technologie GameCloud de la companie taiwannaise Ubitus.

Ce ne serait pas une première sur les appareils d'Apple : Final Fantasy XIII est déjà jouable sur iOS en streaming depuis 2015. Alors pourquoi changer subitement les règles ? La réponse est simple : dans quelques jours, Apple va dévoiler l'iPhone 12 et une des grosses nouveautés est probablement la 5G. La nouvelle génération de téléphonie mobile promet des débits plus élevés et des temps de latences plus courts. Le tout ne sert pas à grand chose dans la majorités des cas : ce n'est pas comme si c'était utile de streamer du 4K sur un écran de 6 pouces. Mais pour le jeu en streaming, l'intérêt est réel et on voit bien Apple utiliser cela comme argument de vente.
Rechercher sur Factornews