Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

6 jours. 500 démos. Une seule plateforme.

CBL par CBL,  email  @CBL_Factor
 
Une des bonnes initiatives de Steam cette année a été l'organisation des trois festivals en remplacement des gros salons. A chaque fois, on pouvait voir des directs des développeurs et jouer à tout plein de démos de jeux pas encore sortis. Près de neufs millions de démos auraient été téléchargées. Du coup Valve remet cela avec un nouveau Steam Game Festival qui commence le 3 février et se termine le 9. Plus de 500 démos seront disponibles.

On se répète mais c'est le meilleur remplacement possible aux salons physiques pour les joueurs. Certes il manque l'aspect convention avec le cosplay, les t-shirts gratuits et compagnie mais c'est gratuit et on ne fait pas la queue 2H derrière un geek avec des problèmes d'hygiène pour jouer 5 minutes. C'est amplement mieux que la tonne de faux directs soporifiques qu'on s'est coltinés. Et vu le rythme actuel des vaccinations, on voit mal les salons revenir cette année en présentiel. Et même si la pandémie se calme, 2020 a été une année record pour le JV alors qu'il n'y a pas eu de salons. Du coup il doit y avoir quelques comptables qui sont en train de se demander si l'argent dépensé pour aller au Paris Gamescom Electronic Show ne pourrait pas aller ailleurs.

Non pas que ça nous réjouisse. A titre de "journaliste", cette perspective est un peu triste car interviewer les devs au coin d'un stand à la cool fait partie des petits plaisirs de ce métier. A titre personnel, ça me manque de recevoir l'équipe française dans mon salon pour boire du pastis et raconter des conneries.

Rechercher sur Factornews