Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 

Forums

La Nuit du Chasseur : Bloodborne
kmplt242
Membre Factor
Membre 3027 msgs
Asta a écrit :
kmplt242 a écrit :

Bref une belle daube qui aurait eu 5/20 par Ze Killer à l'époque de console+ au début des 90's.


Toi t'as pas relu un Console+ depuis longtemps.


ben le dernier que j'ai lu ça devait être en 1994 :3
 
kimo
Reporter de terrain
Redac 811 msgs
j'avais pas vu ta réponse, mais bon, pour la DA tu reconnaitras que c'est avant tout une question de gout personnel. C'est une bonne raison pour que toi tu ne veuilles pas l'acheter ni y jouer, mais ça te concerne quoi.

Concernant les autres reproches, les mécanismes de jeu ne sont pas forcement très différents d'avant, je ne sais pas ce que tu as pensé des Souls. Je suis d'accord pour dire que les combats sont légèrement plus arcades, mais je en trouve pas ça nul pour autant.

La difficulté des Souls n'a jamais été pour moi l'argument prioritaire en soi (cf mon test de Dark Souls 2) puisque le jeu n'est pas tout le temps difficile (et qu'en farmant à mort, c'est possible de faire le jeu bien tranquillou). C'est l'alternance de moments difficiles et d'autres qui crée la dynamique de jeu, et franchement, quand tu es blindé d'âme et que tu vois arriver une nouvelle zone et de nouveaux ennemis que tu ne connais pas, il y a tjrs cet espèce de petit stress bien sympa : bref la sensation d'être en danger, à la fois via l'exploration et le mécanisme des âmes.

Mais de toutes façons, on ne risque pas de te convaincre d'aimer le jeu, si tu n'aimes pas, n'y joue pas et si le battage médiatique autour t'agaces, tiens t'en éloigné !
 
Le Glode
Membre Factor
Membre 174 msgs
kmplt242 a écrit :
Rien à foutre que ce soit difficile ou super facile l'important c'est le plaisir de jeu, hors, là, je n'en éprouve aucun.


Après personne te force hein, y'a pas de soucis. Tu peux en rester là sans forcément taxer le jeu d'être une daube, une coquille vide, overhypé... Parce qu'on est visiblement un certain nombre à pas être d'accords, mais si tu t'es déjà fais un avis définitif c'est pas la peine qu'on perde du temps à argumenter.
 
Chinaski
Membre Factor
Membre 447 msgs
La difficulté n'est pas une argument, mais ça fait quand même plaisir d'acheter un jeu en sachant qu'il va nous résister un peu.
 
MrPapillon
Membre Factor
Membre 1218 msgs
kmplt242 a écrit :
Bref une belle daube qui aurait eu 5/20 par Ze Killer à l'époque de console+ au début des 90's.


Non mais faut pas déconner, on a eu Nightmare Creatures qui était une grosse merde et pourtant a attiré pas mal l'attention à l'époque. Si j'avais eu un From Software à la place, même sans la DA, j'aurais été émerveillé.
 
zaibatsu
Membre Factor
Membre 345 msgs
@kmplt242 T'es pas tout seul, j'ai jamais compris la hype qui entoure des trucs comme Dark Souls ou Bloodborne. J'ai essayé le premier en me disant que je passais clairement à côté d'un truc et j'ai pas tenu plus d'une heure. Pas à cause de la difficulté (très relative) mais vraiment parce que je ne comprenais pas l'intérêt du jeu. Truc poilu, Bim, bam, Nouvelle épée, machin qui crache des flammes, slash boum, tu meurs, re-slash, re-boum, nouvelle armure, rinse and repeat. J'ai l'impression de passer le temps sur candy crush entre deux stations de métro.

En même temps, je me dis que si tu me filais une citadelle à gérer comme dans POE en parallèle, avec des dialogues un peu fournis (donc un intérêt à me battre, une cause, des gens, un background), ça pourrait me scotcher. C'est aussi con que ça. Là, la promesse c'est de niquer le boss final qui est super fort en passant par des paliers progressifs. Ca fait roue de hamster, ça prend pas du tout chez moi.

A l'époque, j'avais démoli Diablo II sur Nofrag pour les même raisons et je m'étais fait copieusement insulter (sur Nofrag, je répète). Y'a des écoles, un rapport au jeu qui est vraiment différent. J'aime les histoires un peu fouillées, les mécaniques innovantes, l'immersion, le jeu de rôle, ça a une résonance avec mon travail aujourd'hui, ou les trucs qui me font vibrer en littérature ou dans le cinéma.

Ce qui me fait bien chier c'est de me faire traiter de "casu" à chaque fois que je critique ce genre de gameplay... On n'est pas capables de tenir un bon débat dans des querelles de clocher (sauf kimo qui fait toujours un effort louable). Je suis juste pas le public et j'ai fini par m'y faire, les skills au pad, je m'en branle, l'histoire, j'achète.

Comprenez que c'est difficile de se tenir à l'écart des jeux de grinds aujourd'hui. L'actu de Polygon, c'est un article par jour sur Destiny par exemple. Des mecs comme moi et kmplt242, on aimerait bien que ça ne prenne pas autant de place, et ça irrite parfois, on se sent un peu sur le carreau, c'est tout.
 
Crusing
Membre Factor
Membre 2445 msgs
MrPapillon a écrit :
kmplt242 a écrit :
Bref une belle daube qui aurait eu 5/20 par Ze Killer à l'époque de console+ au début des 90's.


Non mais faut pas déconner, on a eu Nightmare Creatures qui était une grosse merde et pourtant a attiré pas mal l'attention à l'époque. Si j'avais eu un From Software à la place, même sans la DA, j'aurais été émerveillé.

Non, tu ne l'aurais pas été. http://m.youtube.com/watch?v=IWSBYUPWMk0
Ainsi va la hype.

D'un autre côté s'étonner de se faire traiter de casu tout en disant juste avant qu'on y a joué moins d'une heure et que bworf c'est pas si dur, c'est tendre le bâton pour se le faire mettre oú on ne voudrait pas forcément, et perdre 70 points de crédibilité.
 
MrPapillon
Membre Factor
Membre 1218 msgs
zaibatsu a écrit :
<aigritude de narratophile>


Et les jeux à scénar y a que ça depuis la gen précédente. Le problème c'est peut-être que même si une majorité fait dans le narratif de nos jours, ça ne raconte que du Xena la guerrière ou du Bay.
 
Le vertueux
J'aime les films de karaté
Redac 4546 msgs
J'aime les histoires un peu fouillées

Çà n'a pratiquement jamais existé en jeu vidéo, par contre des nanards et des romans de gare ça pullule.

Du coup je suppose que jouer à un Mario c'est mort vu qu'il n'y a pas non plus de promesse scénaristique.
 
Crusing
Membre Factor
Membre 2445 msgs
Non mais une promesse de pop art à base de moustachu qui saute sur des champignons bien durs et veineux, quand même mieux qu'une DA digne de pochette de metal symphonique générique (ceci est un troll)
 
Le Glode
Membre Factor
Membre 174 msgs
zaibatsu a écrit :
Ce qui me fait bien chier c'est de me faire traiter de "casu" à chaque fois que je critique ce genre de gameplay...


Mais sans déconner, une bonne fois pour toute : qui traite de casu ceux qui n'aiment pas les jeux From Soft ? [édit : bon, à part le Vertueux... J'avais pas vu ton post :P ] J'entends ça sans arrêt de la part des détracteurs des Souls, mais vous êtes certains de pas vous faire des films ? Et puis au pire, y'a 3 types et demi qui vous ont blessé dans votre égo, ça vaut peut-être pas pour autant la peine de mener une croisade, si ?

Non vraiment les mecs, chacun joue à ce qu'il veut, on s'en balance. Et vouloir absolument coller des étiquettes à tout ce qui bouge, c'est gonflant au bout d'un moment. J'ai fini Bloodborne et la semaine prochaine je me recolle à plein temps sur Mario Kart 8. Du coup, je suis quoi ? Un casu ou un élitiste arrogant ?
 
Crusing
Membre Factor
Membre 2445 msgs
Une étude récente nous a permis de mettre un nom sur ce phénomène de sentiment de persécution par des true gamer leet, on appelle ça le syndrome de Chieze
 
MrPapillon
Membre Factor
Membre 1218 msgs
Le Glode a écrit :
Non vraiment les mecs, chacun joue à ce qu'il veut, on s'en balance. Et vouloir absolument coller des étiquettes à tout ce qui bouge, c'est gonflant au bout d'un moment. J'ai fini Bloodborne et la semaine prochaine je me recolle à plein temps sur Mario Kart 8. Du coup, je suis quoi ? Un casu ou un élitiste arrogant ?


Un ludophile.

Le vertueux a écrit :
J'aime les histoires un peu fouillées

Çà n'a pratiquement jamais existé en jeu vidéo, par contre des nanards et des romans de gare ça pullule.


Par contre on a quelques trucs un peu inclassables. FF7 par exemple, c'est très dur à comparer avec un manga, un livre ou un film. Ça se rapproche pas du roman de gare parce qu'il y a quand même beaucoup de profondeur, de complexité, de cohérence, de références, etc... L'univers est complexe, solide et original. C'est comme une espèce de conte pour adulte presque. Le truc un peu emmerdant, c'est que ça a aussi disparu.
 
Crusing
Membre Factor
Membre 2445 msgs
C'est marrant ça, histoire de coller des étiquettes, j'ai plusieurs potes qui ne jouaient qu'à des jeux type Counter ou fast FPS, et que à la gamecube DS... bref Nintendo. Ça doit être du aussi aux machines qu'on a eu étant petit. Un peu comme sa première clope...
 
fwouedd
Mylène Farmer Coréen
Redac 5322 msgs
zaibatsu a écrit :
Comprenez que c'est difficile de se tenir à l'écart des jeux de grinds aujourd'hui. L'actu de Polygon, c'est un article par jour sur Destiny par exemple. Des mecs comme moi et kmplt242, on aimerait bien que ça ne prenne pas autant de place, et ça irrite parfois, on se sent un peu sur le carreau, c'est tout.


Ça peut se finir au niveau 1 Dark souls comme Bloodborne. Donc pour l'aspect grind, on repassera.

Sinon :
 
Le vertueux
J'aime les films de karaté
Redac 4546 msgs
FF7 par exemple

Mouais, faut les supporter les personnages, moi je n'ai pas eu le courage, ça fait très ado tout ça et les dialogues (en Français) étaient ridiculement niais.
Après y en a des jeux à scénario, les point and click en général mais dans les rpg et les jeux d'action il ne faut pas trop chercher.

Cela dit, pour moi les souls racontent quelque chose, déjà ça passe par l'architecture, les décors sont là pour nous conter quelque chose sans dire un mot. Il y a aussi quelques bribes d'histoire données ici et là qui nous en disent plus sur l'univers.
C'est suffisant, un peu comme shadow of colossus, journey, y avait severance blade of darkness qui parlait peu lui aussi et ça fait du bien quand il n'y a pas de mauvais scénaristes qui ont beaucoup de choses à dire dans un jeu.
 
MrPapillon
Membre Factor
Membre 1218 msgs
Le vertueux a écrit :
FF7 par exemple

Mouais, faut les supporter les personnages, moi je n'ai pas eu le courage, ça fait très ado tout ça et les dialogues (en Français) étaient ridiculement niais.


Oui clairement les dialogues étaient niais, mais le scénario était beaucoup plus majestueux. D'ailleurs les dix premières heures font très niais aussi, parce que le scénario n'a pas encore vraiment commencé et on est encore très premier degré sur ce que racontent les persos. C'est presque comme si c'était deux personnes différentes qui étaient derrière l'écriture. Le jeu est un peu schizo de toute façon, des personnages en SD kawaï avec des micro-quêtes kawaï alors que le ton devient assez lourd assez vite. C'est très bizarre en fait, c'est pour ça que j'appelle ça un "conte pour adultes".
Le jeu est un peu pour ados aussi, un peu dans le genre Dragon Ball : un univers bien construit, un scénario original, beaucoup d'épique et d'exploration/découverte. Ça peut devenir un peu difficile à jouer à partir d'un certain âge, mais ce qu'il a fait, il l'a fait très bien. (Et d'ailleurs ça a tendance à pas mal vieillir, pas de déception, j'y rejoue assez souvent et ça fonctionne toujours aussi bien).
 
zaibatsu
Membre Factor
Membre 345 msgs
Crusing a écrit :
D'un autre côté s'étonner de se faire traiter de casu tout en disant juste avant qu'on y a joué moins d'une heure et que bworf c'est pas si dur, c'est tendre le bâton pour se le faire mettre oú on ne voudrait pas forcément, et perdre 70 points de crédibilité.


J'ai du mal à dire qui a le plus gros problème d'objectivité entre nous. Mais y'a plein d'émotion dans ta tirade sur le baton dans le cul en tout cas.
 
Crusing
Membre Factor
Membre 2445 msgs
Objectivement, dire qu'on ne comprend pas un engouement, ce n'est ni très honnête, ni très intéressant.
Et puis, oh, tu as tronqué la première partie de mon post, sciemment.
 
kimo
Reporter de terrain
Redac 811 msgs
-c'est moi le plus objectif !
-non, c'est moi !

peu importe de toutes façons non ? Tu as tout dit quand tu expliques que tu perçois Bloodborne comme un jeu de grind. Effectivement, on a vraiment des façons de sentir le jeu très différentes, et fatalement, ça change tout sur notre appréciation (sans que qui que personne ne soit dans le faux). Comme le précise fwouedd, il est possible de finir le jeu au level 1 (on pourra donc lui reprocher d'être un beat'em all). C'est sûr que du coup, on a pas l'impression de parler du même jeu ! Encore une fois ça n'enlève rien à la légitimité de ton expérience, mais il est juste impossible pour nous de voir le jeu comme tu nous le décris !

Disons qu'il y a plusieurs façons de jouer, et qu'à bas niveau, le jeu est plus difficile mais largement faisable. C'est justement dans le rapport risque/récompense que se situe la difficulté. Perso, je ne me sens jamais poussé par le leveling (j'arrête d'y faire attention au bout d'un moment), et d'ailleurs, si je critique les donjons aléatoires, c'est justement parce que ça ramène le jeu au grind, ce qui, isolé de la logique de progression du jeu, n'est absolument pas motivante pour moi, ce qui explique également ma déception sur la NG+ qui, d'après ce que j'en ai vu, ne ramène rien de plus sur le tapis (contrairement à avant).

Après sur la narration, j'aime que ce soit un élément discret dans la licence, parce que les récits dans les jv, je m'en contrebalance ! Je ne les trouve pas fabuleux, mais même si... je n'ai jamais eu besoin de motivation scénaristique pour me motiver à progresser dans un jeu, seul le gameplaym'intéresse. Donc là aussi j'entends ta remarque, mais ça ne peux pas rentrer en ligne de compte de la même façon que toi en dehors de te déconseiller les souls dont ce n'est pas le point fort.

Je peux comprendre qu'on ait un problème avec l'engouement autour du jeu, je commence par ça dans mon intro, et j'ai préféré faire un test plutôt court (par rapport à moi) pour ne pas trop en rajouter (par rapport au site, je ne me sentais pas de ne rien faire). Dans ce genre de situation, il n'y a rien d'autre à faire que de faire une pause médiatique, ou changer de site de référence ! Après il faut savoir si ce qui te gène c'est qu'un jeu que tu n'aimes pas a autant de visibilité ou la surexposition médiatique tout court, parce que c'est deux choses différentes.
 
Vous devez être connecté pour pouvoir participer à la discussion.
Cliquez ici pour vous connecter ou vous inscrire.

Règles à suivre

Écrire dans un français correct et lisible : ni phonétique, ni style SMS. Le warez et les incitations au piratage sont interdits. La pornographie est interdite. Le racisme et les incitations au racisme sont interdits. L'agressivité envers d'autres membres, les menaces, le dénigrement systématique sont interdits. Éviter les messages inutiles

 
Soutenez Factornews.com

Tribune

Big Apple
(01h38) Big Apple bon, je crois qu'on a fait le tour de la question, bonne nuit :)
MrPapillon
(01h32) MrPapillon Déjà quand j'étais petit ils bossaient dessus.
MrPapillon
(01h31) MrPapillon Big Apple > Il me semble qu'ils sont passés au réseau de neurones depuis un bail.
Big Apple
(01h31) Big Apple MrPapillon > Oui, enfin, c'est surtout que si ils ont les algos des IA qui tradent, ils peuvent prévoir leurs "réactions" et se faire un paquet de pognon en délit d'initié
_Kame_
(01h30) _Kame_ De toute façon les IAs pour bagnole arrivent, et le coût/bénéfice en termes de vie humaine, je crois que y'a pas besoin de chercher bien longtemps.
Big Apple
(01h28) Big Apple des algos, pas des IA
GTB
(01h28) GTB Big Apple > Des IA se démerdent nettement mieux que les hommes pour le décryptage facial.
MrPapillon
(01h27) MrPapillon Parce que les banquiers sont des gens très rationnels qui ont choisi des IA pour faire des choix rationnels.
MrPapillon
(01h27) MrPapillon D'ailleurs en ce moment même, des IA sont en train de se battre pour acheter et vendre des actions, et là c'est peut-être une des pires applications pour une IA.
MrPapillon
(01h26) MrPapillon Les règles des maths sont simples, donc on arrive à un concensus facilement, mais sur du social, c'est beaucoup plus dur. Une IA pourrait résoudre ce problème du consensus rationnel difficile à atteindre quand il y a beaucoup d'intervenants.
MrPapillon
(01h25) MrPapillon L'IA est un excellent moyen d'arriver à trouver des consensus rationnels sur des problématiques où les règles sont complexes.
Big Apple
(01h25) Big Apple MrPapillon > hein?
Big Apple
(01h25) Big Apple GTB > Hal 9000, il peut. Oui.
MrPapillon
(01h24) MrPapillon Avant on attaquait d'autres peuples parce qu'on disait qu'ils étaient des démons.
MrPapillon
(01h24) MrPapillon Big Apple > Oui, mais avant c'était encore pire.
GTB
(01h23) GTB Big Apple > Si tu l'as repéré, une IA peut le faire.
Big Apple
(01h23) Big Apple MrPapillon > C'est vachement rationnel, la croissance économique quand on est plus de 7 milliards et qu'on est face au réchauffement climatique et l'épuisement du pétrole (et du reste)
MrPapillon
(01h23) MrPapillon L'instinct et l'émotion, c'est très animal.
GTB
(01h22) GTB Big Apple > Le jour où l'IA fera moins d'erreur -y compris de choix- que l'humain. Pourquoi pas?
Big Apple
(01h22) Big Apple mais comme je l'ai dit longtemps avant, j'ai eu l'occasion d'éviter un bel accident en voyant dans le regard d'un autre conducteur qu'il allait bruler le céder le passage
MrPapillon
(01h22) MrPapillon En fait plus la civilisation avance, et plus on essaye de remplacer les choix basés sur les émotions par les choix basés sur le rationnel.
MrPapillon
(01h21) MrPapillon Big Apple > Le rationnel c'est très humain, ça fait partie des choses que les humains ont créé de mieux.
Big Apple
(01h21) Big Apple Non, mais je ne veux pas avoir une voiture avec un algo qui a décidé d'avance qui il doit sacrifier
_Kame_
(01h21) _Kame_ Et dans deux scénarios différentes, une où t'as le temps de réfléchir, et l'autre, où t'as 2 sec pour agir.
_Kame_
(01h20) _Kame_ T'as déjà été dans une situation d'urgence où tu dois choisir entre ta vie et celle d'un autre ?
Big Apple
(01h19) Big Apple si vous acceptez de donner des choix moraux à une machine, vous devenez inhumain
Big Apple
(01h18) Big Apple Le choix moral revient à l'humain, pas à la machine
GTB
(01h16) GTB Big Apple > Ces choix moraux existent déjà.
MrPapillon
(01h16) MrPapillon Et bien sûr que si que ça a avoir, là je cite qu'un exemple, il faut voir les dizaines de technos qui sortent chaque mois voire chaque semaine.
_Kame_
(01h15) _Kame_ Tu commences à dire n'importe quoi Big Apple.
MrPapillon
(01h15) MrPapillon Big Apple > Oui, mais ce n'est pas tes goûts à toi qui vont guider l'avenir de l'humanité. C'est clairement un avantage social, et ça avancera dans ce sens.
Big Apple
(01h14) Big Apple MrPapillon > ça n'a rien à voir...
Big Apple
(01h14) Big Apple et je favorise mon intérêt. Si un abruti traverse n'importe comment, je vais pas faire exprès de rentrer dans un mur sous prétexte qu'il a 10 ans de moins que moi.
MrPapillon
(01h13) MrPapillon Big Apple > Et pourquoi pas ? Elles font déjà de meilleurs diagnostiques sur des radios que des vieux radiologues.
MrPapillon
(01h12) MrPapillon Oui tu refuses parce que tu es un conservateur, mais les gosses qui sont tout petits maintenant en auront rien à foutre de ces codes moraux dans vingt ans.
Big Apple
(01h12) Big Apple Non, ce qui est basé sur du vent, c'est d'imaginer créer une IA qui conduira tranquillement sur route avec quelques couches de neurones
MrPapillon
(01h11) MrPapillon Big Apple > Le problème du choix de qui tuer qui est en fait très simple : un fabricant va favoriser le conducteur, et les législateurs, les passants.
Big Apple
(01h11) Big Apple je refuse qu'une saloperie de machine décide de la vie et de la mort de ceux qui sont dans ma voiture
MrPapillon
(01h10) MrPapillon Big Apple > Oui, mais tu affirmes ça mais juste basé sur du vent. Ça se trouve il faut une IA très simple qui sera capable de régler des problèmes très complexes avec une méthode d'apprentissae très simple.
Big Apple
(01h10) Big Apple Il y aussi le problème de la voiture avec l'algo "suicide" qui essaye de minimiser le nombre de morts quitte à tuer le conducteur et ses passagers
MrPapillon
(01h10) MrPapillon Et toi tu bases tes décisions sur ta vie à toi, sur les films, et quand tu as donné une baffe à un type à l'école, et l'IA va baser ses choix sur un apprentissage de toute la circulation mondiale.
Big Apple
(01h09) Big Apple MrPapillon > je dis pas que c'est impossible, je dis qu'il fait une IA forte ou un environnement très contrôlé. 2 cas de figures qui font que la voiture autonome sur une route quelconque, c'est pas avant très longtemps
MrPapillon
(01h09) MrPapillon Comme toi en fait.
MrPapillon
(01h09) MrPapillon Elle doit optimiser certaines choses, comme probablement la sécurité du passager en premier, ensuite la sécurité des gens autour, et ensuite respecter le code de la route.
MrPapillon
(01h08) MrPapillon Big Apple > Personne n'a dit que l'IA devait suivre le code de la route.
Big Apple
(01h08) Big Apple Tous les jours, je fais signe à quelqu'un de passer, ou quelqu'un me fait se signe
MrPapillon
(01h08) MrPapillon Sauf qu'en fait, avec un peu d'astuce pour faire la machine, on peut faire beaucoup de choses avec pas grand chose.
Big Apple
(01h07) Big Apple MrPapillon > il n'y a pas de préjugé, il y a mon expérience personnelle. Tous les jours, je fais des entorses au code de la route. De petites entorses indispensables à ma sécurité.
MrPapillon
(01h07) MrPapillon Si avant qu'on fasse un ordinateur, on avait demandé à un bouseux d'inventer une machine qui permette de communiquer partout dans le monde, de reproduire la réalité et de jouer à un jeu vidéo, il dira que c'est impossible.
MrPapillon
(01h06) MrPapillon Oui, mais de la même manière que des gens peuvent penser que bouger un bras est simple, tu es en train de penser que conduire une voiture est complexe, tu te bases sur des préjugés sans tenir compte d'une analyse détaillée du problème.
Big Apple
(01h04) Big Apple pour 1:03
Big Apple
(01h04) Big Apple on est d'accord
MrPapillon
(01h04) MrPapillon alors c'est bon.
MrPapillon
(01h04) MrPapillon Comme j'ai dit un peu avant : le problème n'est pas de savoir si l'IA va réussir à comprendre une histoire, le problème est d'arriver à définir le cadre de la conduite automobile. Si ce cadre s'avère suffisamment simple pour les technos actuelles,
MrPapillon
(01h03) MrPapillon C'est bien connu que la proprioception et les mouvements de manière générale est un problème moins trivial que ce qu'on pense. Mais là on parle pas de l'opinion d'un gars lambda, mais d'experts en IA.
MrPapillon
(01h02) MrPapillon Big Apple > Quand tu dis "on", tu parles de qui ?
Big Apple
(01h01) Big Apple alors qu'un ordinateur banal écrase un grand maître d'échecs mais est incapable de comprendre une histoire
MrPapillon
(01h01) MrPapillon Moi je préfère avoir un compte-rendu détaillé des gens qui planchent dessus, c'est vraiment trop difficile de se forger un avis sans avoir analysé le problème en profondeur.
Big Apple
(01h00) Big Apple MrPapillon > Nous avons une énorme difficulté à mesurer l'intelligence. Un enfant de 5 ans joue mal aux échecs (ou n'y comprend rien) mais il est par ailleurs capable de se déplacer dans un environnement complexe sans aucune difficulté.
MrPapillon
(00h59) MrPapillon La détection du regard du chauffeur, etc... Ou peut-être plus basique encore : les micro-mouvements de la voiture, ou même encore plus basique, des macro-mouvements très basiques qui laissent paraître des comportements bien prévisibles.
MrPapillon
(00h58) MrPapillon Par exemple des mouvements agités dans la voiture, un portable à la main, etc...
MrPapillon
(00h58) MrPapillon Big Apple > C'est ce que tu supposes. Peut-être que la réalité est plus simple et que les "humains" peuvent se réduire à petit groupe de facteurs. Et que ces facteurs que la voiture pourra reconnaître.
Big Apple
(00h52) Big Apple sur une route au centre ville en heure de pointe
Big Apple
(00h51) Big Apple Evidemment, si tu es dans un environnement ultra contrôlé façon ligne 14 du métro, tu peux faire tranquillement ton IA. La réalité est bien plus complexe et bordélique, et la cohabitation humains-machine est ingérable
Big Apple
(00h49) Big Apple MrPapillon > Savoir conduire, c'est comprendre les humains (l'enfant qui traverse, le conducteur qui te fait signe de passer, le motard qui passe en trombe, le type qui te colle au cul à l'orange...). Seule une IA forte pourra conduire.
MrPapillon
(00h37) MrPapillon On pourrait penser que c'est un problème infiniment complexe, alors que pas forcément.
MrPapillon
(00h36) MrPapillon Et pour ça il faut définir ce qu'est de la conduite.
MrPapillon
(00h36) MrPapillon Et tu prends le problème à l'envers. Le truc n''est pas de savoir si une IA est meilleure qu'un humain, le truc est de savoir si une IA peut être meilleure qu'un humain sur de la conduite.
GTB
(00h36) GTB Big Apple > Il existe des milliers de façons de tromper le cerveau. Aucun des deux n'est infaillible.
MrPapillon
(00h36) MrPapillon Par exemple sur la détection de cancers sur des radios, visages, etc...
MrPapillon
(00h36) MrPapillon Big Apple > Oui, mais des algos actuels sont statistiquement plus performants que des humains sur des tâches de reconnaissance.
MrPapillon
(00h35) MrPapillon "L'unsupervised learning", ça commence à apparaître un peu pour tout. Par exemple je crois que l'antivirus Deal Threat Defense fait du unsupervised, et ses résultats sont exemplaires.
Big Apple
(00h34) Big Apple comme si quelques malheureuses couches de neurones suffisait à simuler un cerveau de 100 milliards de neurones
Big Apple
(00h33) Big Apple oui et alors? Un article a montré qu'on peut tromper le deep Learning avec des images bidons qu'il prend pour des chats
Big Apple
(00h33) Big Apple ou plus
Big Apple
(00h33) Big Apple le deep Learning, c'est 3 couches
MrPapillon
(00h33) MrPapillon Et elle s'est amusée à reconnaître des chats.
MrPapillon
(00h32) MrPapillon Google a commencé son projet d'IA en balançant une IA sur le web et la laissant se débrouiller toute seule à trouver des objectifs.
MrPapillon
(00h32) MrPapillon Oui, mais ça c'était le jeu de Go, si tu regardes les autres trucs qui ont été faits en deep learning, tu verrais que tout ne repose pas sur ces contraintes.
MrPapillon
(00h31) MrPapillon Sans parler de deep learning, déjà un réseau de neurones avec juste une seule couche de neurones intermédiaires, c'est déjà très puissant et ça fait des surprises.
Big Apple
(00h31) Big Apple mais néanmoins, dans le jeu de go, l'ordinateur a une connaissance COMPLETE de son environnement
Big Apple
(00h30) Big Apple je sais, l'IA de go repose sur du deep Learning pour l'évaluation du jeu à un instant T et pour le choix des mouvements (pas de force brute)
MrPapillon
(00h30) MrPapillon Un jeu d'échecs c'est juste optimiser de manière basique un graph de possibilités, alors que le go demande d'apprendre des concepts abstraits.
GTB
(00h30) GTB Big Apple > Tu idéalise beaucoup le cerveau. Il est faillible sur de nombreux points.
Big Apple
(00h29) Big Apple concernant le deep Learning, j'ai rien codé, mais j'ai regardé la théorie, et effectivement c'est très puissant comme technologie
MrPapillon
(00h29) MrPapillon Et une IA de jeu d'échecs n'a rien avoir avec une IA de go.
MrPapillon
(00h29) MrPapillon Big Apple > Oui, ben justement, conduire une voiture n'est peut-être pas infiniement complexe.
MrPapillon
(00h29) MrPapillon Big Apple > L'humain ne peut pas le faire en une seconde en improvisant, il va le faire avec apprentissage en comparant avec des situations ou des concepts qui sont déjà connus.
Big Apple
(00h28) Big Apple moi aussi, je suis fan d'IA, j'ai d'ailleurs codé un jeu d'échecs.
Big Apple
(00h28) Big Apple le jeu de go, c'est des pierres posées sur une grille, la connaissance du jeu est complet pour la machine. Conduire une voiture, c'est infiniment (au sens littéral) plus complexe.
MrPapillon
(00h27) MrPapillon Et si tu suis un peu les avancées en IA, tu verrais des trucs absolument fous poper tous les jours.
Big Apple
(00h27) Big Apple l'humain peut même decider si ça vaut le coup d'épargner la chèvre (ou le cycliste) ou s'il vaut mieux l'écraser pour pas se prendre le camion qui est juste derrière.
MrPapillon
(00h27) MrPapillon Jouer au go, c'était aussi extrêmement complexe jusqu'à y a pas longtemps.
MrPapillon
(00h26) MrPapillon Big Apple > Oui, mais là sans avoir analysé le problème réellement, tu supposes que le problème de la conduite est quelque chose d'extrêmement complexe, alors que ça ne l'est peut-être pas.
MrPapillon
(00h26) MrPapillon Big Apple > NVidia a résolu assez facilement le problème de la neige.
Big Apple
(00h25) Big Apple le deep Learning a ses limites : le nombre de neurones et de connections. Un humain, c'est pas loin de 100 milliards de neurones, avec 10'000 connections par neurone. Un humain fait la différence entre une chèvre et un vélo qui traverse la route
Big Apple
(00h24) Big Apple GTB > Les humains conduisent pas seulement sur des autoroutes en plein jour avec un revêtement sec
GTB
(00h21) GTB Je peux en faire un tout autant parlant: 100% des accidents de la route son dû à une erreur humaine.
MrPapillon
(00h19) MrPapillon Big Apple > Quand on parle "d'ordinateur", on parle des programmes classiques, pas de deep learning.
GTB
(00h16) GTB Big Apple > C'est un raccourci bien inexact.
Communauté