Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
 
TEST

Magic Fold

Kallen404 par Kallen404,  email  @JustinGridou
Développeur / Editeur : Happy Baobab Offline Editions Dude Games
Magic Fold est un jeu de pliage et de rapidité imaginé par Bruno Cathala et Yohan Goh, édité en France par Offline Editions, qui sortira en juin prochain. Le jeu reprend les mécaniques de Fold it mais nous plonge dans un univers complètement différent : une course à travers les contes des 1 001 nuits. 

Magic Fold : les 1 001 plis 

« Gardez les bras et les mains à l’intérieur du tapis et c’est partiiiiiii ». 

Dans Magic Fold, vous participez à une frénétique course de tapis volant à travers les nuages. Votre objectif : atteindre le palais volant le plus rapidement et avant vos adversaires afin de devenir le nouveau chef du royaume ! 

Magique, votre monture volante n’avancera que si vous parvenez à reproduire une série de motifs imposés en pliant votre tapis avec rapidité et habileté. Bien évidemment, comme tout bon possesseur de tapis volant, vous êtes accompagné de votre fidèle génie (appelons-le Will ;-)  (NdE : ROBIN!!) ). Ce dernier pourra vous donner un coup de pouce en cas de besoin. 

Mais attention au nuage sur lequel vous vous arrêtez, vous pourriez bien faire une mauvaise rencontre…

Test jeu Magic Fold Bruno Cathala

Fiche technique 

  • Magic Fold
  • Auteurs : Bruno Cathala et Yohan Gow
  • Éditeur : Offline Editions 
  • Type de jeu : jeu de course et de pliage
  • Nombre de joueurs : 2 à 4
  • Type de joueurs : qui aiment se creuser la tête 
  • Durée : moins de 30 min
  • Âge conseillé : à partir de 7 ans
  • Prix : 28,90 € sur Philibert 
  • Date de sortie : courant juin normalement ! 

Comment on gagne ?

Magic Fold est un jeu de course. Vous l’aurez donc compris, pour remporter la partie il faudra être le premier ou la première à franchir la ligne d’arrivée, ici symbolisée par un joli palais volant. 

Trop facile ? Magic Fold est un jeu bien plus malin qu’il n’y paraît et qui apporte son lot de challenge, de frustration et de satisfaction. Aussi, pour l’emporter, vous devrez faire preuve de réactivité, de logique et de patience. Soit tout ce que je n’ai pas. Autant vous dire que Frostis m’a mis méchamment la pâtée. 

Choix de la bonne carte défi, calcul de déplacement (attention aux cases piégées), pliage en temps limité… Magic Fold vous réserve de jolies surprises. 

Mise en place du jeu Magic Fold

 
Test jeu Magic Fold
5 minutes, chrono en main. La mise en place de Magic Fold est vraiment rapide. Il peut se jouer très facilement sur une table basse (même si confinement oblige, j’ai tenu à profiter des quelques rayons de soleil sur ma terrasse pour immortaliser le jeu) du moment que votre canapé peut accueillir jusqu’à 4 paires de fesses, les joueurs devant être tous du même côté si possible (c’est plus pratique pour les cartes défis). 

Chaque joueur choisit une couleur et le pion associé, le place sur la case de départ correspondante, puis se saisit d’un jeton Génie et d’un tapis volant en tissu. Les autres jetons Génie sont disposés sur la place à l’endroit indiqué. On mélange les jetons Cobra et on en place 5 face cachée sur les cases du plateau correspondantes. Les jetons restants sont remis dans la boîte. Et enfin, on place les 4 jetons d’initiative dans l’ordre croissant et 4 cartes Défi face cachée (une pour chaque jeton d’initiative). 

Et c’est tout, vous êtes prêt à jouer !
 

Mécaniques du jeu

Le tapis volant

Test Magic Fold

Chaque joueur dispose d’un carré de tissu symbolisant son tapis volant et lui permettant de réaliser les motifs des cartes Défi afin de faire avancer son pion dans la course. 

Bien évidemment, l’art du pliage est soumis à quelques règles ! Interdiction de plier son tapis au milieu d’un motif ou en diagonale. Vous devrez toujours plier votre tapis en suivant et en respectant les lignes horizontales et verticales. 

Chaque tapis volant comprend 16 cases avec 4 symboles différents (une lune, un palais, un chameau et et lampe magique) déclinés en 4 couleurs (bleu, jaune, rouge et violet). Réversibles, les motifs sont présents de façon symétrique des deux côtés du tapis. 

C’est dans ce petit bout de tissu ou presque que tient tout l’attrait du jeu. Si le pliage peut sembler facile au départ, il n’en est rien. Il faudra faire preuve de logique pour réussir à réaliser certains schémas dans le temps imparti. 

Les jetons d’initiative 

 
Ces 4 jetons numérotés de 1 à 4 servent à déterminer l’ordre de jeu du tour.

À chaque tour, les joueurs vont devoir essayer de reproduire le plus rapidement possible une des cartes Défi sur la table. Le premier joueur à réussir une carte prend le jeton d’initiative correspondant, et ainsi de suite. L’ordre de tour est défini de façon croissante, c’est-à-dire que c’est le joueur avec le plus petit jeton qui commencera le tour. 

Ce n’est pas tout, chaque jeton d’initiative offre une action réalisable à son tour : 
  1. faire reculer d’une case le pion de son choix ; 
  2. avancer d’une case et piocher un jeton Génie ; 
  3. avancer de 2 cases ; 
  4. avancer de 3 cases. 

Les effets de ces jetons se cumulent aux effets de la carte Défi remportée. 
 

Les cartes Défi

Cartes défi Magic Fold

Chaque carte Défi présente un objectif, c’est-à-dire un motif à réaliser afin de bénéficier de son pouvoir (avancer d’une ou plusieurs cases et/ou piocher un jeton Génie). Ces motifs se déclinent sur 2 à 4 cases et de 3 manières possibles : 
  • par couleurs : vous devrez faire apparaître les couleurs correspondantes sur votre tapis sans vous soucier des symboles ; 
  • par symboles : vous devrez faire apparaître les symboles correspondants sur votre tapis sans vous occuper des couleurs  ; 
  • et en combo couleur / symboles où vous devrez respecter les conditions de symboles ET de couleurs ! 
Important : 
  • si votre carte comprend un point d’interrogation, vous êtes libre de mettre le symbole de votre choix ; 
  • l’ordre des symboles sur votre tapis n’a pas d’importance. Vous n’êtes pas obligé de faire apparaître les motifs de façon identique à la carte Défi. Tant que vous les avez tous, c’est gagné ; 
  • lorsqu’une carte Défi comprend 4 éléments à réaliser, vous devez réaliser un carré avec votre tapis volant. 
Lorsque vous réalisez en premier une des cartes Défi, vous recevez cette carte et son jeton d’initiative. Vous déclenchez également les 30 dernières secondes de jeu en retournant le sablier ! Et comme si ça ne suffisait pas, les autres joueurs, s’ils étaient en train de reproduire le même motif que vous, doivent à présent choisir une autre carte Défi parmi les restantes. Et là c’est la panique. Si comme moi, vous stressez rapidement, préparez-vous à perdre tous vos moyens face à l’adversité ! 

Une fois les 30 secondes écoulées, on regarde qui a réussi ou non et on joue selon l’ordre d’initiative (du plus petit au plus grand). À noter que si vous n’avez pas réussi de motif, vous piochez un jeton Génie. Si vous avez réussi, vous appliquez les effets obtenus de la carte Défi et du jeton d’initiative. 
Enfin, notez que les cartes Défi sont présentes en 2 niveaux de difficulté : standard (liseré bleu) et avancé (liseré rouge).

Pour une première partie, ou si vous jouez avec des enfants assez jeunes, je recommande de n’utiliser que le paquet de cartes Défi standard afin de limiter les frustrations. C’est une excellente mise en bouche qui permet de prendre en main de façon plus sereine les différentes possibilités de pliage tout en se familiarisant avec son tapis volant (couleur, position des symboles, etc.). Si vous jouez entre adultes ou avec des enfants motivés prêts à en découdre, vous pouvez mélanger les cartes Défi standard et Défi avancé (bordure rouge), mais préparez-vous à vous creuser les méninges. Certaines cartes Défi peuvent semblent irréalisables au premier abord à moins d’avoir compris les différentes techniques de pliage possibles. 

Les jetons Cobra

 
Les jetons Cobra sont des malus octroyés aux joueurs tombant sur les cases du plateau ayant un jeton encore non découvert. 

Rassurez-vous, ces malus sont plutôt gentillets et ne gâchent en rien le plaisir de jouer. 

Vous pourrez reculer d’une ou plusieurs cases, défausser un jeton génie ou encore, et c’est pour moi la meilleure idée du monde, vous devrez jouer le prochain tour avec une seule main ! Gauche ou droite, c’est le jeton qui choisit. 
 

Les jetons Génie

Enfin, les jetons Génie, à l’inverse des jetons Cobra sont des jetons joker ! Vous pouvez en accumuler 3 maximum. 

À la fin de votre pliage, vous pouvez les utiliser pour remplacer n’importe quel symbole (avec ou sans couleur imposée) à condition d’avoir réussi à obtenir au moins un symbole correspondant à la carte Défi et d’avoir réussi à plier votre tapis volant de façon à avoir le bon nombre de motifs imposés. 

Une fois utilisés, les jetons sont défaussés. 
 

Le plateau de jeu


Le plateau de jeu de Magic Fold comprend une trentaine de cases nuage parmi lesquelles des nuages blanc classique, des nuages bleu bonus qui vous permettront d’avancer d’une ou plusieurs cases, les nuages verts avec le symbole Cobra où vous attend un malus et enfin un nuage multicolore, point de départ alternatif pour une course plus rapide. 

Comment on joue ?


Magic Fold se décline en 3 versions : pour 4 joueurs, pour 2 à 3 joueurs et en mode championnat. 

Confinement oblige, je n’ai malheureusement pas pu encore tester Magic Fold dans sa configuration idéale à 4 joueurs. Les mécaniques de jeu sont néanmoins identiques entre la version 4 joueurs et la version ⅔ joueurs, la seule différence étant que l’on joue un pilote fantôme en plus. 

Magic Fold à 4 joueurs


Même si je n’ai pas pu la tester encore, je reste convaincue qu’il s’agit de la meilleure configuration possible. Le challenge est plus intéressant, car la probabilité d’avoir choisi secrètement la même carte Défi qu’un autre joueur est plus grande. 

Une fois la mise en place réalisée, chaque joueur place sa main sur l’une des cartes Défi face cachée. Tous les joueurs comptent jusqu’à 3 puis retournent simultanément leur carte. Chaque joueur peut ensuite s’atteler à réaliser le motif de la carte Défi de son choix sans dévoiler son choix aux autres joueurs. 
 
Le premier joueur à avoir terminé se saisit de sa carte et de son jeton d’initiative puis retourne le sablier. Les autres joueurs disposent alors de 30 secondes pour terminer l’un des trois motifs restants. 

Les joueurs doivent alors se saisir de leur carte et du jeton correspondant avant la fin du temps imparti.

La pression est donc à son comble puisqu’on peut se retrouver à devoir changer de motif à la dernière minute si un joueur le termine avant nous ! Un conseil : n’oubliez pas vos précieux jetons Génie !

Une fois que tous les joueurs ont récupéré une carte Défi ou que le temps est écoulé, on s’arrête de jouer et on démarre le tour dans l’ordre des jetons d’initiative : 1, 2, 3 puis 4. On compare alors les tapis volants des joueurs avec les cartes Défi correspondantes. 

Si un joueur a commis une ou plusieurs erreurs, les effets de son jeton d’initiative et de sa carte Défi ne s’appliquent pas. Il se contente de piocher un jeton Génie (dans la limite de 3). Même chose pour les joueurs n’étant pas parvenus à récupérer une carte Défi. 

Si vous avez été un maître du pliage (félicitations d’abord !), vous pouvez appliquer les effets de votre jeton d’initiative et de votre carte Défi. Les effets de déplacement se cumulent, vous pourrez donc parfois avancer de nombreuses cases ! 

Si à la fin de votre déplacement, vous tombez sur une case Cobra, vous retournez le jeton et appliquez l’effet. 

Une fois le tour de table terminé, on défausse les cartes Défi et on en replace 4 face cachée. Et c’est reparti pour un tour jusqu’à ce qu’un joueur ou une joueuse franchisse la ligne d’arrivée. 

Magic Fold à 2 ou 3 joueurs


Mise en place et mécaniques de jeu sont identiques à la version 4 joueurs. La seule différence est que vous devrez simuler un pilote fantôme

Chaque joueur humain essaie de réaliser le plus beau pliage avant la fin du temps imparti. Une fois que vous avez récupéré jetons d’initiative et cartes Défi, donnez au pilote fantôme le jeton d’initiative restant de plus faible valeur ainsi que la carte Défi correspondante (il peut donc arriver que le pilote fantôme démarre le tour). Appliquez normalement les effets de son jeton et de sa carte, excepté pour les jetons Génie et les jetons Cobra qui ne s’appliquent pas à lui. 

Puis continuez les tours jusqu’à ce que l’un d’entre vous franchisse la ligne d’arrivée. 

Comme pour tous les modes de jeu où il faut simuler un autre joueur, j’ai commencé la partie avec beaucoup d’appréhension. Ce n’est souvent pas terrible, on ne va pas se mentir. Ici, dans Magic Fold, c’est pas complètement dingue, mais ça permet quand même de gêner et d’embêter un peu les joueurs réels autour du plateau. Le pilote fantôme se retrouve souvent avec le jeton d’initiative 1. Et l’effet de ce jeton est de faire reculer d’une case d’un autre joueur. Ça peut donc parfois mettre un peu de sel dans la partie surtout lors des derniers tours décisifs. 

Mode championnat


Là encore la mise en place est identique à une partie classique. 

Ce qui change c’est que c’est que vous allez enchaîner plusieurs parties afin de marquer le plus de points possible. Une fois qu’un joueur atteint le palais, on termine le tour puis on compare les positions des joueurs sur le plateau. En fonction de la case occupée, vous marquerez plus ou moins de points, sachant que seuls les joueurs étant arrivés jusqu’au Palais marqueront des points. Et on recommence ça 3 fois. 

Le mode championnat a le mérite d’être là, après est-ce qu’il apporte vraiment quelque chose de singulier au jeu ? Non. Disons, que si vous prévoyez de vous enquiller plusieurs parties d’un coup, ça sera plus pratique pour déterminer qui est le vrai maître du pliage parmi vous avec un vrai système de points, et non pas seulement une somme de victoires. 

Magic Fold : ce rêve bleuuuuu

Avis jeu Magic Fold

Magic Fold est un jeu qui m’a agréablement surprise. J’étais un peu dubitative au départ avec cet univers assez enfantin, le côté « course », etc. J’avais clairement peur de trouver ça trop simple entre adultes et d’être résignée à sortir la boite uniquement lorsque je vois mes nièces de moins de 10 ans. Je pense qu’en boutique, ça n’est pas le jeu vers qui j’aurais été spontanément. 

Et pourtant ! Preuve en est, je n’ai pour le moment pu tester le jeu qu’avec mon cher et tendre Frostis et même en version deux joueurs avec le pilote fantôme, on a apprécié les quelques parties jouées.

Premier bon point : le jeu tient sur notre table basse et ça, c’est toujours bon de le noter pour celles et ceux n’ayant pas forcément de grande table dans leur salon. 

Ensuite, les mécaniques autour du pliage sont vraiment chouettes, le tapis volant en tissu est agréable à manipuler et les illustrations de Christopher Matt sont très sympas. J’apprécie que tout soit mis en œuvre pour nous plonger dans l’univers et c’est plutôt réussi ici. Je vous conseille de vérifier au départ que tous les joueurs respectent bien les règles de pliage, une erreur peut vite arriver. 

On a beaucoup aimé les petits malus des jetons Cobras également. Ça apporte un peu de sel en enquiquinant un peu les joueurs, c’est toujours sympa. Par contre, c’est presque dommage que les cartes Défi n’offrent pas de malus à appliquer à un autre joueur que soi. Ça apporterait un côté stratégique supplémentaire, je pense, entre jouer pour soi et avancer, ou essayer de bloquer et ralentir les autres par exemple. Je me suis également demandé ce que des serpents venaient faire sur des nuages dans une course de tapis volant. Une petite phrase type « L’actuel chef du royaume ne vous laissera pas lui voler sa place si facilement » par exemple aurait pu être un petit plus, mais vraiment je chipote, car ça n’enlève en rien au plaisir de jouer. 

Je reste néanmoins convaincue que le jeu doit être encore meilleur, plus fun et plus compétitif à 4 et même à 3 joueurs. Le pilote fantôme a le mérite d’exister, mais il manque un petit truc pour donner envie d’y rejouer dans ce mode-là. Il y a moins de challenge dans le choix des défis puisqu’on a 4 cartes à disposition pour 2 joueurs. Le risque de choisir la même est donc bien moins grand qu’à 3 ou 4 joueurs. Je pense qu’à 3 joueurs on peut carrément jouer sans pilote fantôme si on ne veut pas s’embêter. On peut aussi imaginer des variantes à la limite, en réduisant le nombre de jetons d’initiative et de cartes Défi en fonction du nombre de joueurs par exemple. Cela pimenterait un peu plus le jeu (bien que j’ai peur que ça le ralentisse un peu aussi donc à tester.)

Je regrette aussi un peu l'écart de difficulté entre les cartes Défi standard et Défi avancé. On a commencé par jouer avec les cartes Défi standard en mode easy peasy. Franchement, parfait pour commencer ou pour jouer avec des enfants. Et puis on a pris le paquet avancé et là, le drame. La panique. Il y a des tours où on n’a réussi aucune carte. On faisait moins les malins et on a dû vraiment mettre les bouchées doubles pour réussir les objectifs et progresser dans le jeu. Donc c’est un mauvais point qui n’en est pas vraiment un. Je trouve ça malin d’avoir deux niveaux de difficulté, mais je pense que le virage de l’un à l’autre est vraiment sec et risque d’en frustrer plus d’un. Ça a été mon cas. J’ai adoré jouer avec les cartes standard, mais j’ai déchanté avec les cartes avancées, car je n’arrivais vraiment plus à faire avancer mon pion. La géométrie n’ayant jamais été mon truc, je me suis vite sentie dépassée par le niveau de difficulté, mais ça ne m’a pas empêchée d’apprécier le reste de la partie et d’être vraiment fière de moi quand je réussissais finalement une carte Défi !

Enfin, je me pose aussi la question de la rejouabilité. Après quelques parties, Frostis s’est amusé à essayer de percer le secret du pliage et il a fini par trouver une ou deux techniques qui fonctionnent quasiment à chaque fois, quel que soit le motif à réaliser. Je me demande donc si à force de jouer, on ne risque pas de perdre du plaisir si on mémorise trop comment plier son tapis volant pour tel ou tel motif. Donc je vous recommande vraiment d’éviter au maximum de chercher à deviner les techniques et astuces de pliage en dehors du jeu, sous peine de voir un peu spoilée vos prochaines parties.  

En bref 

Les plus : 
  • Une bien jolie boite, bien organisée avec des éléments de qualité. Le tapis est vraiment agréable à manipuler et à plier dans tous les sens ; 
  • La mécanique principale du jeu avec le pliage est vraiment chouette, j’ai beaucoup aimé malgré ma nullité évidente lorsque ça se complique ; 
  • Le jeu est mine de rien assez évolutif avec ses deux niveaux de difficulté ! Donc il y a matière à faire des progrès au fil des parties ; 
  • Un bon jeu familial qui fera travailler votre sens de la logique géométrique !
Les neutres : 
  • Le prix : 22,50 € sur Philibert. Comme d’habitude je mets le prix dans les neutres, car chacun a sa vision et ses opinions tarifaires. 
Les moins : 
  • Frostis a chanté Ce rêve bleu en boucle pendant toute la partie (è_é) ; (NdE : YouTube ! YouTube ! YouTube !)
  • Un écart de difficulté un peu trop brut de pomme entre les cartes Défi ; 
  • À deux joueurs, le jeu manque un peu de piquant peut-être, je pense qu’on essaiera de se créer une variante avec plus de malus pour s’embêter ; 
  • Vraie interrogation sur la rejouabilité. J’ai clairement peur de prendre une encore plus grosse taule si je rejoue juste contre Frostis maintenant qu’il a percé le secret du pliage. 
Magic Fold est un très chouette jeu familial, plus challengeant qu’il n’y paraît ! Ne vous fiez pas à ses illustrations colorées et à la douceur de ses tapis volants, même les grands enfants pourront s’y frotter sans s’ennuyer ! J’ai vraiment hâte d’y jouer en configuration idéale à 4 joueurs et je ne manquerai pas de revenir actualiser mon test ! 
Rechercher sur Factornews