Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
 
TEST

Alcootest : Ultimate Fishing Simulator

hohun par hohun,  email
Développeur / Editeur : Ultimate Games S.A.
Attention innovation : je vous propose aujourd’hui non pas un test, non pas un test d’early access, mais bien un test de démo d’early access. Oui, c’est n’importe quoi, mais depuis que j’ai, par la seule force de ma pensée, compris que notre existence n’est que le fruit d’un hasard cosmique et non d’un divin dessein, j’ai décidé que plus rien n’avait d’importance. D’ailleurs, je rédige ce test en calebute.
Ainsi donc, voilà que je reçois de Joule, notre rédac’-chef bien aimé, un jeu de pêche. Je sers le jeu vidéo et c’est ma joie. Bien entendu, il va sans dire que jusqu’à il y a quelques mois, je n’avais jamais pratiqué la pêche classique, qui me semblait être une activité tout à fait chiante. Puis, lors d’un voyage au Pérou, j’ai pratiqué la pêche artisanale au piranha, et depuis, la pêche classique me semble être une activité tout à fait chiante. M’enfin bon, parfois, il faut se mettre à la place de l’autre et accepter que l’inanité puisse être un objectif de vie relativement honorable, à l’instar du bingo, du macramé ou du sexe passé 40 ans.

Pour un jeu d’une telle implication psychologique, j’ai choisi de passer en mode d’immersion totale. Bien entendu, pas question de perpétuer ici des clichés réducteurs sur les pêcheurs. C’est donc pour cela que j’ai opté pour de la Rochefort 10 au lieu de la 8’6, qu’on rapprochera plus volontiers de la bière de clodo. Quelle est la différence entre un clodo et un pêcheur, me demandez-vous ? Eh bien c’est très simple, à la différence du clodo, le pêcheur a fait le choix de vivre sur la rive du canal. Mais je divague. Pour accompagner la Rochefort, bière de qualité s’il en est et, qui plus est, titrée à 11,3 %, j’ai choisi des bières exotiques. La Mahou d’abord, équivalent madrilène de la Heineken très populaire en Espagne. Ça se boit sans effort, et comme toutes les bières génériques, l’envie de dégobiller vient avant l’ivresse. D’où l’importance de se cuiter à la bonne bière belge d’abord, puis d’entretenir l’alcoolémie avec de l’alcool de piètre qualité quand, de toute façon, on est trop noir pour en sentir le goût. Notez que vous n’accèderez pas tout de suite à cette maîtrise cosmique de la binouze, cela demande beaucoup d’entraînement et de nombreux dimanches passés à tremper votre canne entre les rives humides de… j’arrête, ça m’excite. Enfin, pour (se) finir, un bon gros baril de Skol, une bière dont on me dit que c’est la troisième bière la plus vendue au monde. Un argument de qualité qui ne laisse augurer que du meilleur. D’ailleurs, sous ses apparences de bière scandinave, un peu de recherche nous apprend qu’il s’agit d’une marque américano-canado-belge. Probablement une bière conçue par le scénariste de « Qu’est-ce qu’on a fait au bon Dieu ? ». J’en attends une qualité similaire, remarquez.

 

Bon allez c’est pas tout ça, mais j’ai un jeu à tester. Ultimate Fishing Simulator, qu’il s’appelle. Contrairement à ce que son nom laisse entendre, nous ne sommes pas en présence ici d’un simulateur de pêche de joueurs de frisbee, ce qui est bien dommage. À ce propos, saviez-vous qu’il existe une version de l’ultimate pour handicapés, appelé l’ « ultimate fauteuil » ? C’est le genre de blague de mauvais goût involontaire qui vous rend heureux d’être en vie, moi j’vous le dis. Bref, non, ce jeu est un jeu de pêche pure et dure, un jeu hardcore pour les amateurs de raies et de gros congres. Je lance le jeu et j’enfile mon bob ciré.
 
Nan, sans déconner.

Ouah, le menu principal en jette. Moi qui m’attendais à une simulation d’Europe de l’Est avec de l’eau pixellisée de l’Unreal Engine 2.0, voilà mon caquet bien rabattu. Il faut voir les reflets de l’eau en mouvement, c’est possiblement l’un des meilleurs rendus que j’aie vus dans un jeu vidéo. On sent que c’est un produit de niche, calibré pour les amateurs de pêche qui ont une GF GTX 1080 Ti. Corollaire, ça rame un peu sur mon PC à base de GF 970M qui fait tourner très correctement même les derniers jeux. Je commence à fouiller dans les menus, dont notamment le magasin où l’on peut acheter des pièces pour customiser sa canne.
 
Reeegardez-moi ce hameçon, c'est bien simple, je n'ai qu'une envie, c'est de m'empaler dessus.

Tout ceci est surprenamment bien modélisé, et pour tout vous dire, c’est bien simple, on sent que les créateurs sont de vrais passionnés avec le souci du détail. Merde, moi qui voulais être caustique et descendre un jeu gratuitement, voilà que j’ai mauvaise consicence, à présent.
 
La vache ! On peut pêcher Éric Ciotti !

Je lance le jeu à proprement parler et me décapsule une Rochefort. Immédiatement, le jeu passe en mode tutoriel et nous informe qu’en l’état, seules deux maps sont disponibles. Les suivantes se débloquent en achetant un permis. Je lance donc la première map et reprends une gorgée. Je suis transporté dans un décor alpin. Le soleil levant caresse de ses rayons les herbes dansant au gré du vent, sous la bienveillance encore veloutée d’un ciel dont le bleu ne demandait qu’à naître *rote*. Fouyayaaa mais ça claque, tout est superbement modélisé, on se prend à rêver d’un FPS où tout le monde se savate à coups de canne à pêche, les poissons sautant gaiement en arrière-plan. Y’a même une falaise pour se suicider devant tant de beauté… ah non, l’aire de jeu est conscrite aux environs immédiats de l’étendue d’eau par des murs invisibles. Tant pire, comme disait mon grand-père. Je m’enfile une gorgée et je m’installe au bord de l’étang. Il est 5h.
 

5h05


Ptain je fais fort moi, le ptit déjner alcoolisé à 5 heures, c’est bobonne qui serait pas contente. Je sors ma canne. Non je déconne, j’ai toujours la canne à la main, pas moyen de la ranger, j’ai escaladé une saleté de montagne avec une canne à la main pour pêcher des colins, et dire que ma mère voulait que je sois avocat, mais moi quand elle m’a dit ça j’ai pris la mouche AH AH AH boooarp

Le jeu me parle de ce que je peux faire, lancer la linge normalement, lancer la ligne fort, rembobiner plus ou moin rapidement, faire fretillert la ligne, casser la ligne ,la vache on peut même avancer dans le temps, c’est super, c’est comme si j’avais des super-pouviors, voià ce qui arrive à force de pêcher des carpes nucléaires dans la Seine. Fichi ma première rochefort est presque vide, je débouche la deuxième.

Je choisir de plonger la ligen à la barbare, bien loin comme il faut, et j’attends. Car attendre, c’est le ceour de métier du pêcheur, c’est Godot appaliqué à la fatalité du quotidien, mais bordael qu’st-ce que je raconte on est pas dans la Nouvelle revue française merde breeup.
 
C'est tellement beau que j'ai presque envie d'arrêter de boire.
 

5h25


Là je dois précisser que le jeu se passes en temps réeel, ça fait docn 25minutes que j’attends à rien fiche comme un con au milieu des alpes. J’ai apparemment une vue TPS de mon hameçon, sa race, super le futur .Les amérloques y zont Vestworld et   moi je peux incrarner une canne à pêche, si j’avais su j’aurer vote à droite, stet mieux avant .

Par contre j comprends pas, la cemara est centre sur le hemaçon mais g l’impresssion que c’et le hmaecon qui dirige la ligne, ça a aucun sens, c’est le pehcur, pêruh, pêchure burp qui dirige, pas le hmeçon c’est quoi c’est conneries. En plus si jela bouge trop fort la lifne fait volte face de   l’autre cotê du lac sans reson. Vazy la rochef est vide j’en quille la mahou. Bouerp.
 

6h,10


Mé put ain je comprneds pas le poisscaille veut, pas bouffe ma lieng. J’esse de modifiie la config dans la boutiuque mais il veut rien savoir alor que j’est 5000 dollasr en pochd  . Atta j’e 5. 000 dolladt et j e peche dan les Apless ajs lieu de condir une Feerari à Los Angleles tin jai jrien compris à la vue . Apu Mahou, sla depresssion j’ouvre la Sjol. Skol offenstru Simon  lol broaaap.
 
Mais laaise toi prendret la prtain d e toiii



7h428


O PUATIN JZ CHOPE UN POISSON. L enculert i fretille et ej doie luter pour ap que le ligen pete
  Lee jeu esssai de m dir coment elk fatiguer ; jaltern enrtre secouss et rembobinaeg ca y e jr sens uqi’l vient tout doux
 
                               Doux tout doucu en douceeer ouii ouuiiii YEDSSS JLE PECHOE AHA HAAHH H YESSS BREEEP *vomit*
 
 

10h10


Ok ça vaun peu mieut, j’ai fait fort cetet fois ci. Bon le jeu me pemret de liberre  le poisson pour de l’XP ou de ,le capture pour de l’argent. Masi je sis déjà riche alors je le relache gagne un XP risiblee et jlqnce la secodne map. AH merd e faautu chope un permis bateiu pour poursuivfe mais lee jeu idniques pas comment efaire et  psi jjsi boure.
 
 

 
Pour e conculre je diraisj que jej l’avantnage d e cd ejeu c’es t qu’ojnd se fait fpas c  choper à 4g par la posile, policd, poilce police merde en rerntrant à la smaison.
 
Rechercher sur Factornews