Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
TEST

42 Jeux Indémodables

Netsabes par Netsabes,  email  @netsabes
 
Conçu pour attirer sur DS les "non-joueurs", 42 Jeux Indémodables est en fait un jeu parfait pour les harcore gamers. On y retrouve 42 jeux (indémodables, blablabla) classiques, avec des jeux de cartes, la bataille navale, du bowling, des flèchettes, des jeux à pions (dames, échecs, reversi, etc.) et plein d'autres. Tout ça peut se jouer en solo comme en multi.
On passe vite fait sur le solo, sympatoche et parfois addictif (le bougre fait tout pour vous encourager à faire les 42 jeux à la suite, par exemple) et on va se concentrer sur le multi. Se concentrer, oui. Car "42 Jeux" est un jeu cérébral : point n'est question ici de carapaces rouges ou de tetris fluos.

Dans 42 Jeux Indémodables, on trucide son prochain en multi lors de douces parties de poker et de piquantes parties de flèchettes. On teste la justice divino-ludique avec des dominos en équilibre sur une balance. On fait tourner les boules de bowlings. Etc. Alors bien sûr, ce sont des activités auxquelles on peut s'adonner dans la vraie vie sans grand matériel (exception faite du bowling, du billard et de la bière (en option)), mais pouvoir y jouer à plein, partout, n'importe quand et avec juste une DS, ça change la vie. D'ailleurs, c'est bien simple, depuis que 42 Jeux Indémodables est sorti, le monde est plus beau.

A côté de tout ça, "42 Jeux" a des tonnes de défauts : il est laid, souvent lent (un comble tellement c'est pas beau), vraiment laid et parfois frustrant. Et puis à vrai dire même votre copine moche fait meilleure figure à côté. Sans blague, entre les graphismes millésimés 1988 et le game design qui a quelques dizaines d'années, il n'a pas dû coûter bien cher à produire, ce petit jeu. Ils auraient pu faire un effort. Et pourtant, on y revient sans cesse en multi, tellement c'est bon. Râh.

42 Jeux Indémodables a tous les défauts du monde, sauf un : il est fun. Surtout en multi. Bon sang de bois, et si 42 Jeux Indémodables était ce qui est arrivé de mieux à la Nintendo DS depuis Tetris ?
Fun en multi

SCREENSHOTS

Rechercher sur Factornews