Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
PREVIEW

Soirée UT3 PS3 / God Of War PSP

CBL par CBL,  email  @CBL_Factor
 
A l'occasion de la sortie d'Unreal Tournament 3 sur PS3 (il sort ce vendredi), Factornews a été convié par Midway à une soirée de présentation du jeu. SCEE a profité de l'occasion pour présenter God of War : Chains of Olympus durant la même soirée. Au programme donc : champagne, sushis, minigun et demi-dieu déchaîné. Legolas aurait pu dire "une aube rouge se lève, beaucoup d'alcool a du couler cette nuit".
Commençons par Unreal Tournament 3. Une douzaine de PS3 branchées sur des télés HD et reliées en réseau étaient disponibles. L'absence de son et le mix zen assuré par le dj du coin n'aidaient pas à rentrer dans l'ambiance guerrière du jeu. Mais c'était surtout la maniabilité qui faisait qu'on ressentait un certain malaise en jouant. Vous prenez la version PC du jeu, vous ajoutez des poids de trois tonnes aux bras et aux jambes des joueurs et vous obtenez la version PS3. On rappelle que sur cette dernière, les déplacements des joueurs sont 20% plus lents que sur PC.

Du coup, même après quelques minutes de réglage de la sensibilité, le résultat était loin d'être satisfaisant surtout pour un jeu particulièrement nerveux comme UT3. Le pire était la conduite des véhicules où un genre de lag était présent quand on voulait tourner. Dommage que Midway n'ait pas pensé à mettre une borne de démo avec un clavier et une souris. En plus le jeu n'était pas très beau. Je ne sais pas si c'était les télés qui étaient mal réglées mais on avait l'impression de jouer à une version aliasée et "low detail" du jeu.

Let's make something unreal



Wraxe et ses collègues de PMODS étaient venus présenter quelques mods sympathiques pour Unreal Tournament 2004. L'imagination des moddeurs est toujours surprenante. J'ai pu conduire des voitures dans un mod à la Trackmania, aider un poulet à s'enfuir d'une ville où tout le monde veut sa peau et assister à des combats entre des voitures armés façon Interstate '76 dans des décors tout droit sortis de Mad Max. Bref, c'était très rafraichissant.

Les ventes de la PSP se portent assez bien en ce moment et God of War : Chains of Olympus va encore leur donner un coup de boost. Le jeu de Ready At Dawn est très impressionnant : c'est beau, c'est fluide et il y a pas mal de monde à cogner. Pour le reste, c'est du God Of War pur souche à savoir un beat'em all totalement abusé et dopé à la testostérone.

Kratos, Portos et Aramis



Malgré le stick analogique assez peu pratique de la console, Kratos bouge bien et les combos sortent facilement. Le jeu offre la même variété de situations qui a fait le sucès des autres versions : on manie une baliste, on pousse un bélier sous une pluie de flèches enflammées, on défonce le crâne d'un gros saurien à coup de colonne, on investit des tours de siège ... le tout au milieu d'une simili guerre de Troie. Le jeu sort le 26 mars en Europe et devrait faire partie des indispensables de la console.

SCREENSHOTS

Rechercher sur Factornews