Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
 
PREVIEW

Gamescom 2019 : premiers hacks dans Recompile

Nicaulas par Nicaulas,  email  @nicaulasfactor
Développeur / Editeur : Phi Dinh Dear Villagers
Support : PC
Depuis quelques temps, Plug In Digital s'est mis à l'édition via un label intitulé Dear Villagers. Parmi leurs titres en approche, Recompile attire l'oeil avec son style visuel inimitable. On a pu poser les mains sur la manette pour une démo présentant toute la palette de mouvements et d'actions de cet action/platformer.
Développé en Angleterre par une toute petite équipe, Recompile reprend un trope bien connu, celui du programme évoluant au sein d'une simulation informatique. L'objectif étant d'atteindre la sortie d'un niveau suspendu dans le vide, on saute de plate-forme en plate-forme, des ennemis se mettent en travers de la route, il faut résoudre des puzzles. 

La première originalité réside dans les capacités qu'on débloque au fur et à mesure de la partie, toutes liées au hacking. Slow mo, déplacement d'items, override d'ennemis pour en faire des alliés, dash infini, saut infini... Elles étaient toutes présentes dans cette démo, donnant l'impression de la finir en god mode, mais le jeu final sera beaucoup moins généreux, les meilleures capacités n'arrivant qu'après un long moment.

L'autre point intéressant réside dans le fait que, à l'instar du chaos dans un Dishonored, le monde évoluera en fonction de la façon de jouer. Si on choisit le chemin "agressif" et tue tous les ennemis, l'IA maîtresse des lieux en fera poper plus, et plus agressifs. Si on choisit la "logique" en résolvant un puzzle on sera plus tranquille. Si on joue "chaos" en changeant les règles des lieux (avec l'override d'ennemis par exemple), ce sera encore une autre histoire. Et enfin il sera possible de faire les trois à la fois, pour obtenir la vraie fin du jeu.

La note d'intentions est plutôt engageante, même si le contexte d'une démo n'est clairement pas le bon pour juger du potentiel résultat. On reste cependant un poil inquiet par la précision exigée pour les sauts : les plates-formes sont petites, les distances difficiles à apprécier avec la 3D, et même s'il faut clairement incriminer mon manque de skill et de sommeil, j'ai du passer la manette au développeur pour qu'il franchisse une série de sauts à ma place histoire qu'on avance un peu. Sans slow mo, la visée au pad est également assez délicate (le jeu sera jouable au clavier/souris).

Pas prévu avant 2020, Recompile va rester dans nos radars.
Rechercher sur Factornews