Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
 
PREVIEW

E3 2018 : Premiers déjà-vu dans Shadow of the Tomb Raider

Nicaulas par Nicaulas,  email  @nicaulasfactor
Supports : PC / Xbox One / Playstation 4
En 2013, le reboot de Tomb Raider était une expérience très sympa, entre décors exubérants, scénario nanar (les zombie-ninjas !!) et TPS bas du front. En 2015, sa suite était déjà moins enthousiasmante, avec moins de variété dans les environnements, ambiance christico-proutprout et presque aucune nouveauté de gameplay. 2018, Shadow of the Tomb Raider s'apprête à conclure la trilogie, et c'est sans trop d'illusions qu'on a essayé la démo présentée sur le showcase Xbox.
Il s'agit de la démo déjà présentée à la presse il y a quelques temps, grosso modo le début du jeu redécoupé pour présenter un peu de cinématique, un peu de tombeaux et un peu de combats. On va faire simple, et lister les différences ou ajouts par rapport aux deux premiers jeux. Nous voilà donc parti pour une des previews les plus courtes de cette année.

Niveau décors, on rejoint l'Amérique centrale pour trouver de la jungle et des ruines Maya. C'est très joli même si les tombeaux ressemblent pas mal aux anciens, et que les arènes où se déroulent les combats peinent à se démarquer.

Au niveau du gameplay, on a désormais le droit à des séquences sous-marines relativement stressantes pour ponctuer la progression. Les cordes infinies qui permettaient de créer des tyroliennes servent également de rappel, ce qui ne transforme pas radicalement les séquences d'escalades qui s'apparentent toujours à du scrolling 2D.

Pour donner une idée de la lenteur avec laquelle Tomb Raider évolue, l'un des ajouts emblématiques de cet opus sont les buissons magiques façon Assassin's Creed, depuis lesquels ont peut faire des stealth kills. Ils prennent la forme classique d'hautes herbes ou celle plus surprenante de murs végétaux dans lesquelles Lara disparaît presque complètement. Le superpouvoir consistant à repérer les ennemis permet d'ailleurs de distinguer ceux isolés (en orange) de ceux en groupe (en rouge) pour prioriser ses takedowns.

Voilà, c'est à peu près tout. De ce qu'en montre cette démo, Shadow of the Tomb Raider ressemble à s'y méprendre à ses aînés, ce qui n'en fait certes pas un mauvais jeu. Seulement un jeu pour lequel on a beaucoup de mal à s'enthousiasmer.
Rechercher sur Factornews